Dossier

Cet article est issu du dossier «Togo : sept personnalités au coeur du pouvoir»

Voir tout le sommaire
Politique

Togo : Payadowa Boukpessi, animal politique jamais entré en conflit avec Faure Gnassingbé

Payadowa Boukpessi, ministre de l'Administration territoriale et de la décentralisation. © APRÉSENT POUR J.A.

Dans les coulisses du Palais comme au sein du gouvernement togolais, sept personnalités forment une équipe de choc autour de Faure Gnasssingbé. Portraits. Payadowa Boukpessi a 61 ans, il est ministre de l'Administration territoriale, de la Décentralisation et des Collectivités locales.

Plusieurs fois ministre sous Eyadéma, Payadowa Boukpessi a été le tout premier commis aux Finances de Faure Gnassingbé, au lendemain de son élection, en 2005. Limogé de son portefeuille en 2007, il n’est cependant jamais entré en conflit avec le chef de l’État depuis lors. Véritable animal politique, il est redevenu député et a assuré la présidence de la commission des Finances de l’Assemblée nationale jusqu’en août 2013.

Très impliqué dans les activités du nouveau parti présidentiel – où il est notamment connu pour sa philanthropie -, Payadowa Boukpessi a été nommé en tant que représentant du parti Unir au sein de la Ceni en février dernier, comme Dèdèriwè Abli-Bidamon. Et son retour à un ministère stratégique au gouvernement est comme un clin d’œil fait aux ex-dignitaires du régime tombés en disgrâce sur l’importance, dans le schéma de gouvernance de Faure Gnassingbé, de la notion de « réserve de la République ».

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte