Sécurité

France-Maroc : la Molenbeek Connection

Avant et après sa radicalisation. La franco-marocaine Hasna Ait Boulahcen, morte le 18 novembre à Saint-Denis

Avant et après sa radicalisation. La franco-marocaine Hasna Ait Boulahcen, morte le 18 novembre à Saint-Denis © DR

Paris a tardé à communiquer à ce sujet, mais on sait désormais que les services antiterroristes et de renseignements marocains (DGST, BCIJ) ont beaucoup aidé leurs homologues français entre le 13 et le 18 novembre.

Notamment en ce qui concerne la localisation, en France (et non en Syrie), d’Abdelhamid Abaaoud, l’organisateur des attentats, l’identification de Hasna Aït Boulahcen, la cousine de ce dernier (dont jeuneafrique.com a le premier révélé l’existence), celle des frères Salah et Brahim Abdeslam ou encore de Bilal Hadfi. Ces membres du commando, dûment fichés par les services chérifiens, sont tous issus de familles originaires du royaume.

Les policiers marocains ont acquis une expertise précise des filières jihadistes belgo-marocaines en général, et de celles de la commune bruxelloise de Molenbeek en particulier. Le réseau lié à Al-Qaïda qu’animaient Abdelkader Belliraj et Ali Aarrass (il a été démantelé en 2008) venait de là. Avant d’être extradés puis condamnés et incarcérés à la prison de Salé, ces deux figures de l’organisation terroriste Mouvement des combattants au Maroc résidaient à Molenbeek, où Aarrass gérait la librairie salafiste Annour.

Les services marocains avaient ainsi signalé aux Français l’arrivée d’Abaaoud en Syrie, il y a deux ans, en compagnie de son jeune frère Younès

Depuis, les limiers marocains surveillent comme le lait sur le feu les déplacements des jihadistes belgo-marocains dont faisait partie Abaaoud. Ils avaient ainsi signalé aux Français l’arrivée de ce dernier en Syrie, il y a deux ans, en compagnie de son jeune frère Younès et d’un ressortissant franco-malien, puis sa présence à Athènes, en Grèce, il y a un mois. (Lire à ce sujet Le Livre gris du terrorisme, qui vient de paraître à Paris chez J.C. Godefroy. Une recension minutieuse de vingt années de lutte antiterroriste au Maroc relatée par ceux qui la mènent.)

Abonné(e) au magazine papier ? Activez gratuitement votre compte Jeune Afrique Digital pour accéder aux contenus réservés aux abonnés.

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte