Économie

Le canadien Air Transat lorgne l’aéroport d’Abidjan

La compagnie canadienne Air Transat, spécialiste des vols charters, frappe aux portes de l’aéroport d’Abidjan, a appris « Jeune Afrique ».

Réservé aux abonnés
Par
Mis à jour le 11 décembre 2015 à 15:26

La tour de contrôle de l’aéroport d’Abidjan, en Côte d’Ivoire © Rebecca Blackwell/AP/SIPA

Mise à jour : suite à la publication de cet article, Air Transat et l’aviation civile ivoirienne ont démenti être en négociation.

Selon nos informations, Sinaly Silué, le directeur général de l’Autorité nationale de l’aviation civile ivoirienne, se trouvait le 22 novembre à Montréal, au Canada, pour des négociations poussées avec Jean-Marc Eustache, le président d’Air Transat, et d’autres dirigeants de la compagnie. Si les discussions aboutissent, Air Transat devrait mettre en place des vols pour Abidjan au départ du Canada à partir de 2016. La Côte d’Ivoire serait sa première destination africaine.

Vacances

Air Transat, qui a démarré ses activités en 1987, est spécialisé dans les voyages vacances et transporte annuellement environ 3 millions de passagers vers près de 60 destinations dans 30 pays, principalement sur le continent américain et en Europe occidentale.

La compagnie basée à Montréal comptait 2 000 employés et une flotte de 25 appareils fin 2014. C’est une filiale du voyagiste canadien Transat A.T.(3,75 milliards de dollars de chiffre d’affaires en 2014).