Culture

Littérature : les projets d’écriture d’Alain Mabanckou

En pleine campagne de promotion pour son dernier roman, « Petit Piment » (éd. du Seuil), en lice à la fois pour le Goncourt et le Goncourt des lycéens, notre collaborateur Alain Mabanckou trouve encore le temps d’écrire.

Réservé aux abonnés
Par
Mis à jour le 26 octobre 2015 à 19:35

Alain Mabanckou est pressenti pour occuper la chaire de création artistique au Collège de France © Vincent Fournier/J.A.

Fin 2016 paraîtra chez Grasset Le monde est mon langage, un recueil de vingt-deux portraits d’auteurs francophones (Le Clézio, Bessora, Aminata Sow Fall, Gary Victor, Dany Laferrière, etc.) nourris d’anecdotes et de souvenirs personnels.

Quant à son prochain roman, l’écrivain franco-congolais, par ailleurs pressenti pour occuper la chaire de création artistique du Collège de France en 2016, confie qu’il s’agira de « l’histoire loufoque » d’un mort qui n’accepte pas les conditions dans lesquelles il est passé de vie à trépas et qui revient dans le monde des vivants pour régler ses comptes. Titre provisoire : Le Jardin des allongés.