Politique

Arabie saoudite : wahhabisme forever

Un centre de recherche sur le wahhabisme. C’est le projet que l’Arabie saoudite est en train d’édifier aux portes de Riyad.

Réservé aux abonnés
Mis à jour le 27 octobre 2015 à 11:36

Le roi Salman Ibn Abdelaziz Al Saoud. © AFP

Et cela afin de rendre ses lettres de noblesse à Mohamed Ibn Abdelwahhab, un prédicateur qui, au XVIIIe siècle, noua une alliance avec les Saoud, jetant ainsi les bases de l’État saoudien, mais dont la doctrine rigoriste est accusée aujourd’hui d’alimenter et d’inspirer l’extrémisme sunnite.

Outre la construction du centre, les Saoudiens ont entrepris la réhabilitation d’Atturaif, un site de maisons aux murs d’argile, berceau de la dynastie des Saoud. Coût de l’ensemble du projet, qui devrait être achevé fin 2016 : 750 millions de riyals (176 millions d’euros).