Politique

Centrafrique : François Bozizé fête son anniversaire à Pretoria

L’ancien président de la République centrafricaine n’a pourtant théoriquement pas le droit de voyager.

Réservé aux abonnés
Par
Mis à jour le 19 octobre 2015 à 11:20

François Bozizé l’ancien président centrafricain © AFP

Soumis au régime de sanctions des Nations unies – il n’a donc théoriquement pas le droit de voyager -, François Bozizé a débarqué à Pretoria le 14 octobre, jour de son 69e anniversaire, selon plusieurs sources diplomatiques et sécuritaires.

Contacté, le ministère sud-africain des Affaires étrangères s’est refusé à tout commentaire. À Paris comme à Bangui, on goûte peu cette escapade, dont les tenants et les aboutissants restent encore flous. Fin août, les États-Unis étaient intervenus auprès de l’Ouganda, où Bozizé vit en exil, pour qu’il s’abstienne à l’avenir de toute activité politique.