Politique
Roch Marc Christian Kaboré du MPP, vainqueur des législatives, et Zéphirin Diabré,  leader de l’UPC, deuxième force du Burkina Faso. © Vincent Fournier/J.A./AFP

Cet article est issu du dossier

Qui sont les quatorze candidats à la présidentielle burkinabé ?

Voir tout le sommaire
Politique

Présidentielle burkinabè : sept candidats dans la mêlée

Ils ne pensent qu’à ça. Qui, des quatorze candidats en lice, sera le prochain président du Burkina Faso ?

Réservé aux abonnés
Mis à jour le 2 novembre 2015 à 18:20

Tahirou Barry est candidat à la présidentielle du Burkina Faso

Tahirou Barry, candidat du Parti de la renaissance nationale (Paren)

Président du Paren depuis 2010, il est directeur des ressources humaines à l’université de Ouagadougou.

Adama Kanazoé, candidat de l’Alliance des jeunes pour l’indépendance et la République (Ajir)

Il est administrateur du groupe de logistique et télécoms Holding Business and Development in Africa (HBDA).

Salvador Yaméogo, candidat du Rassemblement des démocrates pour le Faso (RDF)

Président du RDF, il est l’un des fils de Maurice Yaméogo, premier président de la Haute-Volta.

Victorien Tougouma, candidat indépendant, président du Mouvement africain des peuples (MAP)

Il est patron d’une entreprise de transport et logistique.

Françoise Toé, candidate indépendante, membre du Parti pour la démocratie et le progrès-Parti socialiste (PDP-PS)

Elle dirige un cabinet d’experts-comptables.

Issaka Zampaligré, candidat indépendant

Il est avocat aux barreaux du Burkina Faso et des Hauts-de-Seine (région parisienne).

Boukaré Ouédraogo, candidat indépendant

Chef d’une entreprise de BTP.