Politique
Roch Marc Christian Kaboré du MPP, vainqueur des législatives, et Zéphirin Diabré,  leader de l’UPC, deuxième force du Burkina Faso.

Cet article est issu du dossier

Qui sont les quatorze candidats à la présidentielle burkinabé ?

Voir tout le sommaire
Politique

Présidentielle au Burkina : Ram Ouédraogo, représentera les écolos pour la 3e fois

Réservé aux abonnés
Mis à jour le 1 novembre 2015 à 14:10

Ram Ouédraogo

Ils ne pensent qu’à ça. Qui, des quatorze candidats, sera le prochain président du Burkina Faso ? Ram Ouédraogo est le fondateur du Rassemblement des écologistes du Burkina Faso (RDEB). Portrait.

Né en Côte d’Ivoire en 1951 de parents burkinabè, Ram Ouédraogo est arrivé au Faso en 1984, dans les premières années de la révolution sankariste. Fondateur du premier parti écologiste du pays, l’Union des verts du Burkina (UDVB), il a été ministre d’État pour la Réconciliation nationale de 1999 à 2002, après la grave crise politique consécutive à l’assassinat du journaliste Norbert Zongo.

Arrivé deuxième sur trois candidats à l’issue de la présidentielle de 1998 avec 6,6 % des suffrages exprimés (contre 87,52 % pour Compaoré), Ram Ouédraogo a fondé le Rassemblement des écologistes du Burkina Faso (RDEB) en 2005, sous les couleurs duquel il s’est à nouveau présenté à la magistrature suprême, n’obtenant que 2,04 % des suffrages, en cinquième position sur 13 candidats.