Politique

Côte d’Ivoire : vers un front anti-Ouattara à la présidentielle ?

Réservé aux abonnés | | Par Jeune Afrique
Mis à jour le 13 octobre 2015 à 08h44
Charles Konan Banny était le candidat de la Coalition nationale pour le changement (CNC).

Charles Konan Banny était le candidat de la Coalition nationale pour le changement (CNC). © Sandra Rocha/J.A.

Les adversaires d’Alassane Ouattara au premier tour de la présidentielle du 25 octobre discutent d’une éventuelle alliance au second, s’il a lieu.

Un projet d’accord a été rédigé à l’initiative du camp de Charles Konan Banny. Il y a déjà eu trois rencontres entre les candidats (seule défection : Henriette Lagou Adjoua) ou leurs représentants, mais aucun accord n’a encore été trouvé. Amara Essy a participé aux premières discussions avant d’annoncer le 6 octobre qu’il suspendait sa participation à la campagne. En cas d’accord, le candidat qualifié pour le second tour bénéficierait du soutien de l’ensemble des signataires.

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA309_600 devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€
Fermer

Je me connecte