Diplomatie

France – Rwanda : énième couac diplomatique

Réservé aux abonnés | | Par Jeune Afrique
Mis à jour le 29 septembre 2015 à 08h50
Le président rwandais Paul Kagamé à Kigali le 17 avril 2014.

Le président rwandais Paul Kagamé à Kigali le 17 avril 2014. © Ben Curtis / AP / SIPA

Après trois ans à son poste, Michel Flesch, l’ambassadeur de France à Kigali, s’apprête à faire valoir ses droits à la retraite et quittera la capitale rwandaise le 30 septembre.

Signe que les relations entre les deux pays demeurent tendues, son successeur n’a pas encore été nommé. Il y a plus de quatre mois, le ministère français des Affaires étrangères a proposé à Kigali le nom de Fred Constant. Ce diplomate né à la Martinique est actuellement ambassadeur délégué à la coopération régionale pour les Antilles et la Guyane.

Mais Paris attend toujours l’agrément des autorités rwandaises. Il n’y aura donc pas de passation de témoin en bonne et due forme à l’ambassade. Celle-ci sera provisoirement gérée par un chargé d’affaires en la personne du premier conseiller, Xavier Verjus-Renard.

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3094_600 devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€
Fermer

Je me connecte