Diplomatie

Nations unies : Kobler, de Kinshasa à Tripoli

Martin Kobler, chef de la Monusco

Martin Kobler, chef de la Monusco © Karim Kadim/AP/SIPA

Martin Kobler, le Chef de la Mission des Nations unies en RD Congo pourrait remplacer Bernardino León à la tête de la Mission d'appui des Nations unies en Libye (Manul).

Chef de la Mission des Nations unies en RD Congo (Monusco), l’Allemand Martin Kobler va écourter son séjour à Kinshasa.

Il doit quitter le pays avant la fin de ce mois, alors que son mandat n’expire que le 31 octobre. Parce qu’il est fortement pressenti pour succéder à l’Espagnol Bernardino León à la tête de la Mission d’appui des Nations unies en Libye (Manul).

Ladite mission est, on l’imagine, extrêmement délicate, mais Kobler semble avoir donné satisfaction à ses supérieurs, à New York, notamment en raison de son action dans l’est de la RD Congo.

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte