Culture

Photographie : l’Afrique loin des clichés

Capture d'écran du compte Twitter @EverydayAfrica © @EverydayAfrica

Des photographes africains ou étrangers vivant sur le continent partagent sur internet des photographies qu'il veulent en rupture avec les images diffusées quotidiennement dans les médias.

Munis de leurs appareils ou de leurs smartphones, ils photographient et publient régulièrement des clichés du continent sur Instagram. Plages de sable blanc, gratte-ciel, montagnes vierges, portraits… On est loin des guerres et des famines présentes dans la presse occidentale. Une étudiante américano-somalienne de 22 ans, Diana Salah, a popularisé cette initiative à travers le hashtag #TheAfricaTheMediaNeverShowsYou (« l’Afrique qu’on ne vous montre jamais dans les médias ») sur Instagram et Twitter, bientôt suivie par d’autres.

 

Le compte @EveryDayAfrica (« l’Afrique au quotidien ») – derrière lequel se cache un collectif de photographes anglo-saxons installés sur place et des Africains professionnels ou amateurs – montre la réalité quotidienne du Cap à Dakar, en passant par la Corne de l’Afrique ou la région des Grands Lacs. À l’occasion de la dernière visite de Barack Obama en Afrique, le compte avait sélectionné 100 photos du Kenya et écrit : « Obama n’aura probablement pas le temps de visiter le pays. »

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte