Dossier

Cet article est issu du dossier «Les patrons africains de l'hôtellerie»

Voir tout le sommaire
Tourisme

Hôtellerie africaine : les Rwayitare, de Kigali au Cap

Réservé aux abonnés | | Par
Mis à jour le 06 octobre 2015 à 18h59
Le célèbre hôtel des Mille Collines, à Kigali

Le célèbre hôtel des Mille Collines, à Kigali © Jody Kurash/AP/SIPA

Face à la concurrence des grandes chaînes hôtelières telles que Marriott ou Radisson, ces patrons n’hésitent plus à investir dans le secteur, en développant une offre à la fois adaptée au tourisme d’affaires, ainsi qu’aux futurs vacanciers. Portraits de ces dirigeants africains. Au Rwanda, la famille Rwayitare est propriétaire de l’hôtel des Mille Collines.

Héritiers de Mikcor Hotel Holding, les enfants de l’homme d’affaires rwando-congolais Miko Rwayitare (fondateur de Telecel, décédé en 2007) sont les propriétaires de l’hôtel des Mille Collines, le célèbre quatre-étoiles de Kigali dont l’histoire a inspiré le film Hôtel Rwanda (2004), de Terry George.

Après l’avoir acquis auprès de la défunte compagnie aérienne belge Sabena pour 3,2 millions de dollars (environ 2,6 millions d’euros) en août 2005, le holding rwandais a confié en juillet 2014 la gestion de l’établissement de luxe à la chaîne hôtelière allemande Kempinski.

Par ailleurs, la famille Rwayitare a annoncé en 2014 avoir trouvé un accord avec le milliardaire britannique Richard Branson pour lui céder le très luxueux Mont Rochelle Hotel & Mountain Vineyard, près du Cap, en Afrique du Sud.

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte