Automobile

Automobile : bouffée d’oxygène pour le Sénégalais Serigne Mboup

Réservé aux abonnés | | Par Jeune Afrique
Serigne Mboup a fait notamment appel au constructeur chinois Great Wall Motors

Serigne Mboup a fait notamment appel au constructeur chinois Great Wall Motors © AP/SIPA

Le pôle automobile de Comptoir commercial Bara Mboup, le groupe de l’entrepreneur sénégalais Serigne Mboup, devrait recevoir bientôt une livraison très importante pour cette branche confrontée à de graves difficultés financières, a appris « Jeune Afrique ».

D’après nos informations, l’homme d’affaires sénégalais Serigne Mboup, PDG du Comptoir commercial Bara Mboup (CCBM, actif dans la distribution, le transport ou encore l’agrobusiness), s’apprête à réceptionner les pièces détachées commandées auprès des constructeurs automobiles chinois Great Wall et Chery.

Marché

Celles-ci serviront à assembler les 215 véhicules devant être livrés à l’État sénégalais dans le cadre d’un marché remporté par le groupe en 2014. La valeur de la commande, 3,2 milliards de F CFA (environ 4,9 millions d’euros), constituera sans doute une bouffée d’oxygène pour le pôle automobile de CCBM, en proie à de graves difficultés financières.

Son unité d’assemblage de véhicules, lancée en 2012 grâce à un investissement de 30 milliards de F CFA, est restée sans activité pendant un semestre, et CCBM a dû se séparer de 68 ouvriers. Le holding réalise 55 % de son chiffre d’affaires grâce à la commande publique de véhicules.

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA309_600 devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€
Fermer

Je me connecte