Justice

Côte d’Ivoire : Bernard Kieffer a écrit à Gbagbo

Réservé aux abonnés | | Par Jeune Afrique
Mis à jour le 10 septembre 2015 à 13h29
Affiche réclamant la vérité sur l’affaire Guy-André Kieffer,  en avril 2014, à Abidjan, pour le dixième anniversaire de sa disparition.

Affiche réclamant la vérité sur l'affaire Guy-André Kieffer, en avril 2014, à Abidjan, pour le dixième anniversaire de sa disparition. © Issouf Sanogo/AFP

Laurent Gbagbo sait-il quelque chose sur la mort de Guy-André Kieffer ? Dans une lettre, le frère du journaliste franco-canadien disparu à Abidjan en 2004 implore l’ancien président ivoirien de s’exprimer.

Frère cadet de Guy-André Kieffer, le journaliste franco-canadien disparu le 16 avril 2004 à Abidjan, Bernard Kieffer a, le mois dernier, adressé une lettre à l’ancien président Laurent Gbagbo pour l’implorer de dire tout ce qu’il sait de l’affaire. Son correspondant n’a pas encore répondu, mais Kieffer ne désespère pas de relancer l’enquête sur la mort de son frère, après quatre ans de stagnation. À Abidjan, le dossier a récemment changé de mains. L’instruction est désormais conduite par la Cellule spéciale d’enquête relative à la crise postélectorale.

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3097 ok 600 devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€
Fermer

Je me connecte