Santé

Côte d’Ivoire – Santé : la Pisam prévoit une levée de fonds de 30 millions de dollars

Réservé aux abonnés | | Par Jeune Afrique
Mis à jour le 30 octobre 2015 à 10h37
Laboratoire à Abidjan.

Laboratoire à Abidjan. © DR

L’objectif de la Polyclinique internationale Sainte-Anne-Marie d’Abidjan (Sogemed-Pisam) est de financer un plan d’investissement.

Éric Djibo, le patron de la Société de gestion médicale de la Polyclinique internationale Sainte-Anne-Marie d’Abidjan (Sogemed-Pisam), a choisi le cabinet de conseil Focus Building & Consulting fondé par l’entrepreneur franco-ivoirien Franck Berthod pour structurer une levée de fonds de 30 millions de dollars (26,5 millions d’euros) destinés à financer un plan d’investissement.

Selon nos informations, des négociations exclusives ont été ouvertes avec Afreximbank pour en assurer la garantie. Plusieurs établissements locaux, notamment la Banque Atlantique de Côte d’Ivoire et la Société ivoirienne de banque, devraient participer à l’opération. Créé en 1985 et détenu par les familles des professeurs Samba Diarra, Kébé Mémel et feu William Djibo, le plus grand hôpital privé ivoirien entend acquérir de nouveaux équipements et booster ses capacités.

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3094_600 devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€
Fermer

Je me connecte