Diplomatie

Arnaque à l’israélienne : « Allô président ? Ici Jean-Yves »

Jean-Yves Le Drian, le ministre français de la Défense.

Jean-Yves Le Drian, le ministre français de la Défense. © Bruno Lévy pour J.A.

Des escrocs basés en Israël ont téléphoné à plusieurs chefs d'État africains en se faisant passer pour Jean-Yves Le Drian, afin de leur soutirer des millions d'euros. Le ministre français de la Défense a porté plainte.

Le ministre français de la Défense, Jean-Yves Le Drian, a déposé plainte fin juillet auprès du parquet de Paris pour tentative d’escroquerie, après avoir été averti par plusieurs chefs d’État d’Afrique francophone récipiendaires ces dernières semaines d’appels téléphoniques suspects dont il était censé être l’auteur.

L’enquête en cours a déjà déterminé que ces appels étaient l’œuvre d’escrocs imitateurs franco-israéliens basés en Israël, dont le mode opératoire (utilisation de téléphones sans numéro identifiable via une plateforme Voxbone dite de dématérialisation) est bien connu des services de l’Office central pour la répression de la grande délinquance financière, spécialisés dans la traque aux Fovi (faux ordres de virement).

Rançons d’otages

Se faisant passer pour Le Drian, ces aigrefins expliquaient aux présidents africains, sous le sceau du secret d’État, que plusieurs agents des services spéciaux français venaient d’être capturés par des groupes jihadistes. Pour des raisons de confidentialité, la rançon exigée pour leur libération ne pouvait être versée directement par la France mais devait transiter par un pays tiers. Suivait, par e-mail, un numéro de compte d’une banque offshore localisée à Hong Kong. L’argent (plusieurs millions d’euros) devait être prétendument remboursé au prêteur via… l’Agence française de développement !

Fort heureusement, aucun chef d’État contacté (trois ou quatre) n’est tombé dans le panneau. Cette affaire n’a fait que renforcer le courroux des policiers français à l’encontre d’Israël, où des escrocs, parfois condamnés en France, poursuivent leurs activités délictueuses en toute impunité.

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte