Elections

Drôle d’alliance en Tunisie : Nidaa Tounes et Ennahdha ?

Réservé aux abonnés | | Par Jeune Afrique
Mis à jour le 22 septembre 2015 à 14h52
Tunisie: le parti anti-islamiste Nidaa Tounès remporte les législatives devant Ennahda

Tunisie: le parti anti-islamiste Nidaa Tounès remporte les législatives devant Ennahda © AFP

Les deux principales formations politiques tunisiennes pourraient envisager de constituer des listes communes en vue des municipales de 2016.

Nidaa Tounes et Ennahdha vont-ils constituer des listes communes pour les municipales de 2016 ? C’est ce que laissent entendre diverses sources au sein des deux plus importants partis tunisiens.

Cette alliance, jugée contre nature par beaucoup, leur aurait été conseillée par certaines ambassades étrangères, au premier rang desquelles celle des États-Unis, qui redoutent qu’aucune majorité ne se dégage du scrutin, ce qui, avec la mise en place progressive de la décentralisation, risquerait de rendre les collectivités locales totalement ingérables.

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3104_600 devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€
Fermer