Économie

Côte d’Ivoire : encore beaucoup de pauvres, mais moins…

Une étude récente montre une évolution positive dans la lutte contre la pauvreté dans le pays ouest-africain. Mais le chemin à parcourir reste encore long.

Réservé aux abonnés
Par
Mis à jour le 22 septembre 2015 à 12:49

Vue d’un marché informel d’Abidjan, capitale économique de la Côte d’Ivoire. © Bruno Lévy pour J.A.

Accusé d’avoir manqué à ses promesses sociales à quelques mois de l’élection présidentielle, le camp d’Alassane Ouattara ne va sans doute pas manquer de mettre en avant les résultats d’une étude sur le niveau de dépenses des ménages menée en partenariat avec l’Union européenne et la Banque mondiale.

Accélérer

Selon une indiscrétion de l’entourage d’Albert Mabri Toikeusse, ministre du Plan et du Développement de la Côte d’Ivoire, cette enquête mettrait en évidence une baisse de la pauvreté (dont le seuil est situé à moins de 1 dollar par jour), qui toucherait entre 45 % et 46 % de la population totale, contre plus de 51 % après la crise postélectorale.

S’il est réélu, le président devra néanmoins accélérer ses progrès sur ce point pour atteindre son objectif de 25 % en 2020.