Culture

Le désespoir de « Super » Koné

Mamadou « Super » Koné, le célèbre photographe malien, est bien décidé à publier un ouvrage à l’occasion de l’anniversaire des obsèques de Félix Houpouët-Boigny. En l’absence du soutien des autorités ivoiriennes, il vient de lancer une souscription.

Réservé aux abonnés
Par
Mis à jour le 7 août 2015 à 09:24

Un appareil photo argentique (photo d’illustration). © Alexandre André / Flickr

Mamadou « Super » Koné, le célèbre photographe malien, semble désabusé. Les autorités ivoiriennes, dûment sollicitées, n’envisagent apparemment pas d’apporter leur soutien à un projet qui lui tient à cœur : la publication d’un livre consacré à Félix Houphouët-Boigny, le père de la nation. Une somme de 450 pages rassemblant plus de 1 800 clichés (pour la plupart inédits) et une centaine de témoignages de personnalités de tous horizons.

L’ouvrage aurait dû paraître à l’occasion du 20e anniversaire des obsèques de « FHB », en février… 2014. L’échéance est passée, mais l’artiste n’a pas l’intention de jeter l’éponge. Il vient même de lancer une souscription afin de rassembler les fonds nécessaires. Depuis plus de trois décennies, Koné, 67 ans, photographie les principaux dirigeants africains jusque dans leur intimité. Il dispose aujourd’hui d’un fonds presque sans équivalent en Afrique francophone.