Économie

Agro-industrie: le tunisien Poulina prend du poids au Sénégal

Réservé aux abonnés
Par
Mis à jour le 23 juillet 2015 à 17:42

Abdelwahab Ben Ayed, le président de Poulina Group Holding, est décédé le 4 avril. © Ons Abid pour J.A.

Le géant tunisien de l’agro-alimentaire compte investir plusieurs dizaines de millions d’euros dans l’extension de ses activités en Afrique de l’Ouest. Découvrez en exclusivités les détails de ce programme.

Le holding tunisien Poulina, actif dans l’agro-industrie mais aussi dans la métallurgie et la distribution automobile, va investir 30 millions d’euros au Sénégal d’ici à 2016, consacrés à l’ouverture de nouvelles usines.

Le groupe fondé par Abdelwaheb Ben Ayed était déjà présent dans ce pays, où il produit sa marque de margarine Jadida, en partenariat avec l’entreprise locale Senico-CCD. Poulina réalisera une extension de cette unité et a d’ores et déjà acquis des terrains près de Dakar pour construire une raffinerie d’huile, une usine de mayonnaise ainsi qu’une unité de pâte à tartiner. Et le holding n’entend pas s’arrêter là : spécialiste tunisien de l’élevage avicole, il envisage également de se lancer dans ce secteur au Sénégal et prospecte activement dans le reste de l’Afrique de l’Ouest, notamment en Côte d’Ivoire.

Ambitions

Le holding Poulina a réalisé en 2014 un chiffres d’affaires de 1,53 milliard de dinars (702 millions d’euros)pour un bénéfice net consolidé de 72,42 millions de dinars. Le groupe tunisien, qui prévoit d’investir 180 millions de dinars en 2015, parie sur une hausse de 7,7 % de son chiffres d’affaires cette année à 1,65 milliard de dinars.