Transport maritime

Sécurité : Tanger Med, la vigie africaine du détroit de Gibraltar [2/3]

Réservé aux abonnés | | Par
Mis à jour le 05 janvier 2021 à 11h16
Port de Tanger Med

Port de Tanger Med © DR

Immigration clandestine, terrorisme, trafic de drogue… À la croisée des routes maritimes majeures Est-Ouest et Nord-Sud, doit faire face à des défis sécuritaires d’ampleur majeure.

Point de jonction entre l’Afrique et l’Europe, séparées de 14 kilomètres à son emplacement, la plateforme Tanger Med, inaugurée en 2007, est l’une des plus grandes infrastructures portuaires du continent. Installée sur la rive sud, à l’entrée orientale du détroit de Gibraltar, elle permet au royaume chérifien d’être connecté à plus de 180 ports grâce à sa position à la croisée des routes maritimes majeures Est-Ouest et Nord-Sud.

Une situation qui fait de cet espace de presque 300 hectares un lieu de grands défis sécuritaires. Les principaux risques sont liés à l’immigration clandestine, au terrorisme et au trafic de drogue.

Cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Accédez en illimité à Jeune Afrique Digital
Accès à tout le site web - 2 applis - 1 édition digitale - 2 newsletters

puis 7,99€/mois, sans engagement

payez une fois par an
et profitez à chaque fois de 2 mois offerts !

1 minute suffit pour vous abonner à Jeune Afrique Digital !

  • + votre numéro spécial Jeune Afrique en version numérique
  • + d'analyses
  • + d'informations exclusives
  • + de débats
  • + d'historique (2 ans d'archives)
  • + d'avant-première (accès 24h avant la publication)
  • + de formats (site web, 2 applis, 1 magazine digital, 2 newsletters)

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3096_600 devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€
Fermer

Je me connecte