Diplomatie

Entre immigration et coopération économique, quelle est la stratégie de l’Italie en Afrique ?

Réservé aux abonnés | | Par
Rencontre entre le Premier ministre italien, Giuseppe Conte, et son homologue éthiopien, Abiy Ahmed, à Rome, le 21 janvier 2019.

Rencontre entre le Premier ministre italien, Giuseppe Conte, et son homologue éthiopien, Abiy Ahmed, à Rome, le 21 janvier 2019. © Simona Granati - Corbis/Getty Images

Avec la nomination de Luigi Di Maio à la tête des Affaires étrangères, la stratégie transalpine d’implantation sur le continent, amorcée en 2013, a évolué. Même si la question migratoire reste la priorité de Rome.

Les relations entre l’Italie et l’Afrique ressemblent à des montagnes russes. Elles montent et redescendent au gré des couleurs et des agendas politiques des différents gouvernements qui, en Italie, se succèdent à un rythme soutenu. Rien que sur les cinq dernières années, les priorités ont évolué, passant de la coopération économique sous l’ère des démocrates Matteo Renzi et Paolo Gentiloni, au tout sécuritaire sous celle de leur successeur, l’indépendant Giuseppe Conte et de son très populiste ministre de l’Intérieur, Matteo Salvini. Le départ de ce dernier, en septembre 2019, permet depuis au gouvernement Conte II de rechercher le point d’équilibre entre ces deux dossiers dont l’importance fluctue en fonction du rythme des vagues migratoires qui s’échouent sur le sol italien.

Les responsables politiques italiens savent depuis longtemps que les deux questions sont intimement liées. « Le développement de l’Afrique doit permettre de fixer les populations africaines en Afrique », résume le chercheur Giovanni Carbone. Et c’est la ligne de conduite suivie par les différents gouvernements italiens au début de la présente décennie.

L’immigration d’abord

Cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Accédez en illimité à Jeune Afrique Digital
Accès à tout le site web - 2 applis - 1 édition digitale - 2 newsletters

puis 7,99€/mois, sans engagement

payez une fois par an
et profitez à chaque fois de 2 mois offerts !

1 minute suffit pour vous abonner à Jeune Afrique Digital !

  • + votre numéro spécial Jeune Afrique en version numérique
  • + d'analyses
  • + d'informations exclusives
  • + de débats
  • + d'historique (2 ans d'archives)
  • + d'avant-première (accès 24h avant la publication)
  • + de formats (site web, 2 applis, 1 magazine digital, 2 newsletters)

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3096_600 devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€
Fermer

Je me connecte