Politique

Mali : Soumaïla Cissé revient au centre du jeu

Réservé aux abonnés | | Par
Soumaïla Cissé à son arrivée à son domicile, à Bamako, le 9 octobre 2020, au lendemain de sa libération.

Soumaïla Cissé à son arrivée à son domicile, à Bamako, le 9 octobre 2020, au lendemain de sa libération. © Michèle Cattani / AFP

Libéré après six mois de captivité, Soumaïla Cissé aspire à un peu de repos. Mais l’opposant réfléchit déjà au rôle qu’il pourrait jouer sur une scène politique malienne en pleine recomposition.

Il est arrivé à Paris le 19 octobre au petit matin. S’est extrait de l’A319 d’Air Sénégal à bord duquel son épouse et lui avaient pris place, puis s’est enfoncé dans les couloirs de l’aéroport de Roissy. Pas de foule ni de comité d’accueil. Soumaïla Cissé aspire à un peu de discrétion. Quelques sympathisants sont bien venus à sa rencontre, mais on est loin des scènes de liesse qui ont accompagné sa libération dix jours plus tôt, sur le tarmac de l’aéroport de Bamako.

Dans la capitale française, l’opposant malien va enchaîner les rendez-vous médicaux. Non sans une pointe d’humour, il explique être désormais « à la merci des médecins ». Ceux qui ont pu le voir et lui parler affirment qu’il va étonnamment bien, mais après six longs mois de captivité, un check-up s’impose.

Prendre du recul

Sans doute n’est-il pas mécontent de s’éloigner un peu du tourbillon médiatique dans lequel il a été pris, au soir du 8 octobre. À Jeune Afrique, il explique qu’il veut d’abord « [s]’informer humblement » et « prendre le recul nécessaire ». « Six mois, cela n’est pas rien, explique-t-il. Les lignes ont bougé. Je dois voir le positionnement des uns et des autres pour comprendre la recomposition de la scène politique. »

Cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Accédez en illimité à Jeune Afrique Digital
Accès à tout le site web - 2 applis - 1 édition digitale - 2 newsletters

puis 7,99€/mois, sans engagement

payez une fois par an
et profitez à chaque fois de 2 mois offerts !

1 minute suffit pour vous abonner à Jeune Afrique Digital !

  • + votre numéro spécial Jeune Afrique en version numérique
  • + d'analyses
  • + d'informations exclusives
  • + de débats
  • + d'historique (2 ans d'archives)
  • + d'avant-première (accès 24h avant la publication)
  • + de formats (site web, 2 applis, 1 magazine digital, 2 newsletters)

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3094_600 devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€
Fermer

Je me connecte