BTP & Infrastructures

Selim Bora (Summa) : « Du Sénégal au Rwanda, nous allons partout où l’on nous invite »

Réservé aux abonnés | | Par
Mis à jour le 16 novembre 2020 à 09h33
Lors d’un forum économique à Toronto (Canada), en septembre 2019.

Lors d’un forum économique à Toronto (Canada), en septembre 2019. © Cole Burston/Bloomberg via Getty Images

Déjà très présent dans les infrastructures africaines, de l’AIBD au Kigali Convention Centre, le groupe turc s’est depuis peu lancé dans l’exploration aurifère au Niger. Entretien avec son président.

En Afrique, qu’il sillonne inlassablement, tout le monde connaît Selim Bora, le patron du groupe Summa. À commencer par les chefs d’État, qui sollicitent son expertise. Diplômé des prestigieuses universités Alfred (États-Unis) et ODTÜ (Ankara), il est autant connaisseur des marchés russe ou balkanique que de ceux du continent.

Crâne rasé, sourire charmeur et volonté de fer, cet homme de 51 ans s’exprime rarement dans la presse : attaché au secret des affaires, il estime sans doute aussi que les réalisations du joyau que son père lui a légué et qu’il dirige avec ses deux frères parlent pour lui.

Actif dans le secteur de la construction, de l’énergie, des mines, de l’hôtellerie, de l’immobilier et de la santé, Summa emploie 3 500 personnes. Présent dans 14 pays, dont 8 en Afrique, le groupe s’est taillé une solide réputation en construisant des complexes sportifs, hôteliers ou ministériels, ainsi que des centres de conférences haut de gamme et les aéroports de Niamey et de Dakar.

Alors qu’il se concentre sur le marché africain, Selim Bora évoque pour JA sa vision et la stratégie de Summa.

Jeune Afrique : Quel a été le point de départ de l’aventure de Summa en Afrique ?

Selim Bora : Dès sa création, en 1989, notre groupe a signé des contrats à l’étranger : avec les ex-républiques soviétiques et les pays d’Europe centrale, puis en Libye, et de là en Afrique subsaharienne et au Venezuela. Nous allons partout où nous sommes invités.

Cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Accédez en illimité à Jeune Afrique Digital
Accès à tout le site web - 2 applis - 1 édition digitale - 2 newsletters

puis 7,99€/mois, sans engagement

payez une fois par an
et profitez à chaque fois de 2 mois offerts !

1 minute suffit pour vous abonner à Jeune Afrique Digital !

  • + votre numéro spécial Jeune Afrique en version numérique
  • + d'analyses
  • + d'informations exclusives
  • + de débats
  • + d'historique (2 ans d'archives)
  • + d'avant-première (accès 24h avant la publication)
  • + de formats (site web, 2 applis, 1 magazine digital, 2 newsletters)

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3094_600 devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€
Fermer

Je me connecte