Agroalimentaire

Cameroun : Abbas Jaber (Advens) face aux barons du Nord

Réservé aux abonnés | | Par
Abbas Jaber, le président d’Advens-Geocoton.

Abbas Jaber, le président d’Advens-Geocoton. © Bruno Levy pour JA

Déterminé à devenir l’actionnaire majoritaire du producteur camerounais Sodecoton, le patron d’Advens-Geocoton se heurte à la résistance de l’élite du septentrion.

« Cela ne passera pas. Et s’il le faut, nous allons saisir le président », affirmait au début de juillet un parlementaire de la région du Nord quelques jours après qu’Abbas Jaber, patron d’Advens, eut rencontré le Premier ministre, Joseph Dion Ngute, et le secrétaire général de la présidence, Ferdinand Ngoh Ngoh.

La pression des barons politiques du Nord aura-t-elle fini par payer ? L’entretien prévu le 10 juillet entre le président Paul Biya et Jaber a été annulé à la dernière minute par le chef de l’État.

Cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Accédez en illimité à Jeune Afrique Digital
Accès à tout le site web - 2 applis - 1 édition digitale - 2 newsletters

puis 7,99€/mois, sans engagement

payez une fois par an
et profitez à chaque fois de 2 mois offerts !

1 minute suffit pour vous abonner à Jeune Afrique Digital !

  • + votre numéro spécial Jeune Afrique en version numérique
  • + d'analyses
  • + d'informations exclusives
  • + de débats
  • + d'historique (2 ans d'archives)
  • + d'avant-première (accès 24h avant la publication)
  • + de formats (site web, 2 applis, 1 magazine digital, 2 newsletters)

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3094_600 devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€
Fermer

Je me connecte