Dossier

Cet article est issu du dossier «Cotonou se réinvente : cinq projets qui changent la ville»

Voir tout le sommaire
Politique économique

Cotonou se réinvente (2/5) : bras de fer avec l’érosion côtière

Réservé aux abonnés | | Par - à Cotonou
Mis à jour le 10 novembre 2020 à 12h11
Enrochements et digues de protection le long de la côte.

Enrochements et digues de protection le long de la côte. © Vincent Fournier pour JA

En dix ans, la mer a arraché du littoral cotonois plusieurs hectares de terre, une dizaine d’hôtels et une centaine de maisons. Mais après une longue lutte et de lourds investissements les pouvoirs publics semblent avoir trouvé la parade.

Mettre fin au cauchemar d’une bonne partie des Cotonois qui se couchent le soir avec la peur de se retrouver les pieds dans l’eau le lendemain matin : telle était la mission des gouvernements qui se sont succédé depuis le début des années 2000 et y ont consacré en vain des milliards de francs CFA. Des milliards évanouis depuis dans les flots.

En 2014, le gouvernement de Boni Yayi avait érigé des digues artificielles de 200 à 300 mètres de long chacune en bordure des quartiers du sud-est de la ville, les plus exposés à l’assaut des vagues et aux inondations : Akpakpa-Dodomè, Enagnon, Jak, Donaten et Siafato. Mais certains de ces ouvrages ont dramatiquement accentué l’érosion côtière.

Cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Accédez en illimité à Jeune Afrique Digital
Accès à tout le site web - 2 applis - 1 édition digitale - 2 newsletters

puis 7,99€/mois, sans engagement

payez une fois par an
et profitez à chaque fois de 2 mois offerts !

1 minute suffit pour vous abonner à Jeune Afrique Digital !

  • + votre numéro spécial Jeune Afrique en version numérique
  • + d'analyses
  • + d'informations exclusives
  • + de débats
  • + d'historique (2 ans d'archives)
  • + d'avant-première (accès 24h avant la publication)
  • + de formats (site web, 2 applis, 1 magazine digital, 2 newsletters)

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3094_600 devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€
Fermer

Je me connecte