Dossier

Cet article est issu du dossier «Cotonou se réinvente : cinq projets qui changent la ville»

Voir tout le sommaire
Entreprises & marchés

Cotonou se réinvente (5/5) : les décharges sauvages, bientôt un mauvais souvenir ?

Réservé aux abonnés | | Par
Enlèvement des ordures dans le centre-ville de Cotonou, en septembre 2020.

Enlèvement des ordures dans le centre-ville de Cotonou, en septembre 2020. © Vincent Fournier pour JA

Depuis décembre 2019, une société publique est chargée du nettoyage des espaces publics et de l’organisation du système de collecte des déchets à Cotonou. Efficace ?

Entre 800 et 1 000 tonnes de déchets sont produites chaque jour dans le Grand Nokoué, qui regroupe les villes de Cotonou, Abomey-Calavi, Sèmè-Kpodji, Ouidah et Porto-Novo, ce qui représente une superficie de 1 200 km².

La production annuelle de déchets solides est évaluée à plus de 450 000 t par an. Un état des lieux a recensé en 2017 plus de 1 000 dépotoirs sauvages et relevé un dysfonctionnement du système de précollecte des déchets solides, assurée jusque-là par plus de 240 associations et ONG.

Changement d’approche

Une étude menée par l’Agence d’exécution des travaux urbains (Agetur) cinq ans plus tôt avait révélé que, sur les 2,3 millions d’habitants de l’agglomération, seuls 25 % étaient abonnés au service de précollecte et que 10 % des ménages évacuaient leurs détritus sur des « points de regroupement » situés à proximité de chez eux.

Cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Accédez en illimité à Jeune Afrique Digital
Accès à tout le site web - 2 applis - 1 édition digitale - 2 newsletters

puis 7,99€/mois, sans engagement

payez une fois par an
et profitez à chaque fois de 2 mois offerts !

1 minute suffit pour vous abonner à Jeune Afrique Digital !

  • + votre numéro spécial Jeune Afrique en version numérique
  • + d'analyses
  • + d'informations exclusives
  • + de débats
  • + d'historique (2 ans d'archives)
  • + d'avant-première (accès 24h avant la publication)
  • + de formats (site web, 2 applis, 1 magazine digital, 2 newsletters)

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3094_600 devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€
Fermer

Je me connecte