Économie

Entreprendre en RDC (3/5) : droit, sport, diplomatie… Où s’arrêtera Bestine Kazadi ?

Réservé aux abonnés | | Par
Mis à jour le 18 novembre 2020 à 15h51
Bestine Kazadi

Bestine Kazadi © DR

Conseillère de Félix Tshisekedi sur la coopération et l’intégration régionale, patronne de l’AS Vita Club, mais aussi avocate, écrivaine, militante des droits de la femme… Bestine Kazadi est sur tous les fronts.

Élue dès le premier tour face à trois concurrents, Bestine Kazadi est devenue, en août, la première femme à diriger un grand club de football congolais.

L’Association sportive Vita Club – communément appelée Vita ou Véa – est en effet une institution en RDC, solidement installée dans le paysage sportif national depuis 1935.

Cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Accédez en illimité à Jeune Afrique Digital
Accès à tout le site web - 2 applis - 1 édition digitale - 2 newsletters

puis 7,99€/mois, sans engagement

payez une fois par an
et profitez à chaque fois de 2 mois offerts !

1 minute suffit pour vous abonner à Jeune Afrique Digital !

  • + votre numéro spécial Jeune Afrique en version numérique
  • + d'analyses
  • + d'informations exclusives
  • + de débats
  • + d'historique (2 ans d'archives)
  • + d'avant-première (accès 24h avant la publication)
  • + de formats (site web, 2 applis, 1 magazine digital, 2 newsletters)

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3094_600 devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€
Fermer

Je me connecte