Racisme

Marie Treps : « En supprimant le mot “nègre”, on n’effacera pas le racisme »

Réservé aux abonnés | | Par
Mis à jour le 02 octobre 2020 à 16h25
Marie Treps à Paris le 16 septembre 2020.

Marie Treps à Paris le 16 septembre 2020. © Vincent Fournier pour JA

Auteure d’un ouvrage sur les injures xénophobes, la linguiste française estime que l’éradication de certains termes péjoratifs pose problème : faire disparaître ces mots ne revient-il pas à gommer le contexte qui les a vus naître ?

À la fin du mois d’août, en France, un best-seller a été débaptisé. Dix Petits Nègres, le roman policier d’Agatha Christie, s’intitule désormais Ils étaient dix. La décision, prise par James Prichard, l’arrière-­petit-fils de « la reine du crime », afin de « ne pas blesser » les nouvelles générations de lecteurs, a provoqué de houleux débats. Le philosophe Raphaël Enthoven estime que cet escamotage, que l’on voudrait faire passer pour une « conformation tardive au désir de l’auteure », est « une arnaque ». Lova Rinel, la présidente du Conseil représentatif des associations noires de France (Cran), se dit au contraire satisfaite. Selon elle, le mot « nègre », utilisé 74 fois dans le livre, n’apporte rien à l’ouvrage, qui ne traite pas du racisme. Elle juge que l’on a déjà attendu trop longtemps pour suivre le mouvement lancé dans les maisons d’édition et les adaptations anglo-saxonnes,

Cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Accédez en illimité à Jeune Afrique Digital
Accès à tout le site web - 2 applis - 1 édition digitale - 2 newsletters

puis 7,99€/mois, sans engagement

payez une fois par an
et profitez à chaque fois de 2 mois offerts !

1 minute suffit pour vous abonner à Jeune Afrique Digital !

  • + votre numéro spécial Jeune Afrique en version numérique
  • + d'analyses
  • + d'informations exclusives
  • + de débats
  • + d'historique (2 ans d'archives)
  • + d'avant-première (accès 24h avant la publication)
  • + de formats (site web, 2 applis, 1 magazine digital, 2 newsletters)

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3093_600b devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte