Politique

Mali : Assimi Goïta a-t-il pris goût au pouvoir ?

Réservé aux abonnés | | Par
Mis à jour le 02 octobre 2020 à 21h33
Le colonel Assimi Goïta, chef de la junte au pouvoir au Mali, le 24 août à Bamako avant une rencontre avec les représentants de la Cedeao.

Le colonel Assimi Goïta, chef de la junte au pouvoir au Mali, le 24 août à Bamako avant une rencontre avec les représentants de la Cedeao. © Baba Ahmed/AP/SIPA

Assimi Goïta affirme ne pas vouloir du pouvoir, mais rien ne se décide sans qu’il ne soit consulté. Et il n’est pas sûr que le tombeur d’IBK, devenu vice-président de la transition, acceptera de s’effacer.

Costume bleu marine impeccable, sourire perceptible malgré le masque, Nana Akufo-Addo se tient sur le perron du Peduase Lodge. Ce 15 septembre, la résidence secondaire des présidents du Ghana, située sur les hauteurs d’Accra, abrite une réunion des chefs d’État de la Cedeao sur le Mali. Akufo-Addo observe son hôte grimper les escaliers : Assimi Goïta, jeune colonel de 37 ans devenu, à la faveur du putsch du 18 août, le président du Comité national du salut du peuple (CNSP).

Assimi Goïta est-il tendu ? Proclamé chef de l’État depuis la publication par le CNSP d’un acte fondamental au Journal officiel le 27 août, il sait que cette rencontre est l’occasion inespérée de convaincre la communauté internationale de sa bonne foi.

Pour la première fois, les militaires qui ont renversé Ibrahim Boubacar Keïta (IBK) ont la possibilité de s’expliquer face aux présidents de la sous-région qui exigent qu’ils regagnent leurs casernes. « Nous ne tenons pas au pouvoir », aiment répéter les membres de l’entourage de Goïta. Mais n’y ont-ils pas déjà pris goût ?

Le nouvel homme fort

Cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Accédez en illimité à Jeune Afrique Digital
Accès à tout le site web - 2 applis - 1 édition digitale - 2 newsletters

puis 7,99€/mois, sans engagement

payez une fois par an
et profitez à chaque fois de 2 mois offerts !

1 minute suffit pour vous abonner à Jeune Afrique Digital !

  • + votre numéro spécial Jeune Afrique en version numérique
  • + d'analyses
  • + d'informations exclusives
  • + de débats
  • + d'historique (2 ans d'archives)
  • + d'avant-première (accès 24h avant la publication)
  • + de formats (site web, 2 applis, 1 magazine digital, 2 newsletters)

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3093_600b devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte