Dossier

Cet article est issu du dossier «[Série] Côte d'Ivoire : dix chantiers phares»

Voir tout le sommaire
BTP & Infrastructures

[Série] Côte d’Ivoire : coup de jeune sur les infrastructures (9/10)

Réservé aux abonnés | | Par
L’autoroute entre Abidjan et Yamoussoukro.

L’autoroute entre Abidjan et Yamoussoukro. © Jacques Torregano pour JA

La politique de grands travaux a mis l’économie et la société ivoiriennes sur les rails du développement. Mais d’importants écarts persistent entre les territoires.

Au lendemain de la crise postélectorale, Alassane Ouattara a pris les rênes d’un pays certes relativement bien doté en infrastructures de base comparé à ses voisins ouest-africains, mais dont les ouvrages et les équipements n’en étaient pas moins tous vieillissants, largement insuffisants en nombre et mal répartis sur le territoire.

La mise à niveau du pays en la matière était donc une priorité : amélioration des capacités de production et de distribution d’électricité, construction d’un troisième pont à Abidjan, aménagement de routes et de zones d’activité à travers le pays…

Bilan positif

Cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Accédez en illimité à Jeune Afrique Digital
Accès à tout le site web - 2 applis - 1 édition digitale - 2 newsletters

puis 7,99€/mois, sans engagement

(payez en une fois et profitez de 2 mois offerts !)

1 minute suffit pour vous abonner à Jeune Afrique Digital !

  • + votre numéro spécial Jeune Afrique en version numérique
  • + d'analyses
  • + d'informations exclusives
  • + de débats
  • + d'historique (2 ans d'archives)
  • + d'avant-première (accès 24h avant la publication)
  • + de formats (site web, 2 applis, 1 magazine digital, 2 newsletters)

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte