Dossier

Cet article est issu du dossier «[Série] Côte d'Ivoire : dix chantiers phares»

Voir tout le sommaire
Politique économique

[Série] Côte d’Ivoire : une restructuration de l’économie qui porte ses fruits (2/10)

Réservé aux abonnés | | Par
Le nouveau centre commercial Cosmos (groupe Carrefour) du quartier de Yopougon, à Abidjan.

Le nouveau centre commercial Cosmos (groupe Carrefour) du quartier de Yopougon, à Abidjan. © Olivier pour JA

Tout en investissant dans les infrastructures, l’État a misé sur l’orthodoxie budgétaire pour sortir le pays de l’ornière dans laquelle la crise de 2011 l’avait plongé.

Le redressement de la Côte d’Ivoire a été spectaculaire. Son économie, exsangue au lendemain de la crise postélectorale, avec un taux de croissance de – 4,9 % en 2011, s’est relevée à un rythme moyen de + 8,5 % par an de 2012 à 2019, jusqu’à devenir l’une des plus solides d’Afrique, puisque la Côte d’Ivoire sera l’un des rares pays africains à ne pas basculer dans la récession cette année sous l’effet de la pandémie. Selon les projections réalisées par le FMI en juin, la croissance devrait se maintenir à + 1,8 % pour 2020 et rebondir à + 6,2 % dès 2021.

Sous l’impulsion d’Alassane Ouattara, qui s’est souvenu des grands principes du FMI, où il a occupé d’importantes responsabilités, le gouvernement a pratiqué une véritable orthodoxie budgétaire et financière. Le déficit (3 % en 2019), l’inflation (moins de 2 %) et la dette (52,7 % du PIB, contre 69 % en 2011) ont été maîtrisés malgré de vastes plans d’investissements publics dans les infrastructures. La prudence a donc payé. D’autant plus qu’elle s’est accompagnée d’un volontarisme réformateur.

Cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Accédez en illimité à Jeune Afrique Digital
Accès à tout le site web - 2 applis - 1 édition digitale - 2 newsletters

puis 7,99€/mois, sans engagement

(payez en une fois et profitez de 2 mois offerts !)

1 minute suffit pour vous abonner à Jeune Afrique Digital !

  • + votre numéro spécial Jeune Afrique en version numérique
  • + d'analyses
  • + d'informations exclusives
  • + de débats
  • + d'historique (2 ans d'archives)
  • + d'avant-première (accès 24h avant la publication)
  • + de formats (site web, 2 applis, 1 magazine digital, 2 newsletters)

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte