Dossier

Cet article est issu du dossier «[Série] 1960, l'année où l'Afrique s'est réveillée»

Voir tout le sommaire
Histoire

[Série] Côte d’Ivoire : la décolonisation selon Houphouët (4/5)

Réservé aux abonnés | | Par
Félix Houphouët Boigny, aux côtés du ministre français Louis Jacquinot, le 7 aout 1960, lors de la proclamation d’indépendance de la Côte d’Ivoire.

Félix Houphouët Boigny, aux côtés du ministre français Louis Jacquinot, le 7 aout 1960, lors de la proclamation d’indépendance de la Côte d’Ivoire. © Archives Jeune Afrique-REA

Durant toute sa carrière, le premier président ivoirien s’est employé à maintenir de bonnes relations avec l’ex-puissance colonisatrice. Un choix qu’il a entériné dès le 7 août 1960.

Le 7 août 1960, alors que la Côte d’Ivoire accède à l’indépendance, le Premier ministre, Félix Houphouët-Boigny, a une idée très claire du genre de coopération qu’il entend maintenir avec la France, ex-puissance colonisatrice. Sa politique, qui vaut à son pays les lauriers du miracle économique, lui attire toutefois des railleries.

« En vertu du droit inaliénable qu’a tout peuple de disposer de lui-même, je proclame solennellement, en ce jour béni du 7 août 1960, l’indépendance de la Côte d’Ivoire. » Cette phrase quasi sacramentelle prononcée par Houphouët-Boigny à minuit pile, le jour de l’indépendance de la République de Côte d’Ivoire, continue de résonner dans le cœur de nombreux Ivoiriens, de génération en génération.

Cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Accédez en illimité à Jeune Afrique Digital
Accès à tout le site web - 2 applis - 1 édition digitale - 2 newsletters

puis 7,99€/mois, sans engagement

(payez en une fois et profitez de 2 mois offerts !)

1 minute suffit pour vous abonner à Jeune Afrique Digital !

  • + votre numéro spécial Jeune Afrique en version numérique
  • + d'analyses
  • + d'informations exclusives
  • + de débats
  • + d'historique (2 ans d'archives)
  • + d'avant-première (accès 24h avant la publication)
  • + de formats (site web, 2 applis, 1 magazine digital, 2 newsletters)

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte