Dossier

Cet article est issu du dossier «[Série] Côte d'Ivoire : dix chantiers phares»

Voir tout le sommaire
BTP & Infrastructures

[Série] Côte d’Ivoire : la métamorphose urbaine est en marche (4/10)

Réservé aux abonnés | | Par
Nouveaux quartiers résidentiels à Bingerville.

Nouveaux quartiers résidentiels à Bingerville. © Issam Zejly pour JA

Assainissement, transports… La stabilité et la croissance économique de ces dernières années ont donné au pays les moyens d’aménager ses villes.

Opérations d’éradication des constructions informelles et de l’habitat insalubre, modernisation et développement de la voirie, des réseaux d’assainissement, d’eau, d’électricité et de transports, aménagement de zones d’activité, d’espaces commerciaux et de loisirs, programmes immobiliers résidentiels portés par l’État, notamment pour le développement du parc de logements sociaux, mais aussi par des promoteurs privés…

Chantiers emblématiques

Autant d’avancées qui ont déjà permis de changer le visage des villes ivoiriennes, mais qu’il va falloir poursuivre pour continuer d’accompagner leur croissance économique et démographique, et pour contribuer à leur développement.

Le nouveau développement du pays sera très inclusif

Les chantiers les plus visibles et les plus emblématiques restent ceux entrepris à Abidjan. À commencer par celui du pont Henri-Konan-Bédié, inauguré à la fin de 2014, qui relie le sud (Marcory) et le centre (Cocody) de la capitale économique, et celui du quatrième pont, en cours de construction, entre la commune populaire de Yopougon et celle du Plateau, le centre des affaires de la métropole.

Sans oublier la ligne 1 du métro aérien, qui traversera Abidjan du nord au sud sur 37 km, pour un coût estimé d’environ 1,5 milliard d’euros. Le chantier commence cette année, et la mise en service d’un premier tronçon est prévue pour 2023.

« Nous sommes en plein dans la vision d’un nouveau développement du pays, qui sera très inclusif », confie Issac De, le nouveau secrétaire général adjoint de la présidence, qui, jusqu’en juillet, était le ministre chargé de la coordination des grands projets auprès du Premier ministre.

Nouveaux complexes hôteliers pour accueillir les touristes locaux

Dans le nord du Plateau, le gouvernement a d’ailleurs prévu d’ajouter une sixième tour (la tour F) aux cinq (A à E) qui composent déjà la Cité administrative : ce gratte-ciel de 64 étages répartis sur 283 m de hauteur sera le plus haut du pays.

Enfin, parmi les nouveautés marquantes de l’agglomération abidjanaise, cinq centres commerciaux comprenant nombre de grandes enseignes, de commerces et d’espaces de loisirs ont ouvert depuis 2013 (Cap Nord, PlaYce Marcory et PlaYce Palmeraie, Abidjan Mall et Cosmos Yopougon), ainsi que les salles de cinéma du groupe Majestic (Ivoire, Sococe, Prima et Figayo).

Côté loisirs, en juillet 2018 ont commencé les travaux d’aménagement d’un grand parc d’attractions – dont la première phase s’étend sur 100 hectares – situé près de l’aéroport international Félix-Houphouët-Boigny, dans le sud d’Abidjan.

D’autres villes ont bénéficié d’opérations d’aménagement, notamment en matière de rénovation et de construction de voirie, de zones d’activité et de logements, comme Korhogo (Nord), Bouaké (Centre), Daloa (Centre-Ouest) et San Pedro (Sud-Ouest), de même que les cités balnéaires de Jacqueville, de Grand-Bassam et d’Assinie.

À l’instar de certaines villes de l’intérieur du pays, ces dernières ont ouvert de nouveaux complexes hôteliers et accueillent désormais des touristes locaux qui viennent, en famille ou entre amis, se détendre et découvrir le pays, le temps d’un week-end ou de quelques jours de vacances.

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3094_600 devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€
Fermer

Je me connecte