Politique

RDC : Sylvestre Ilunga, un Premier ministre pris entre deux feux

Réservé aux abonnés | | Par
Mis à jour le 26 août 2020 à 12h48
Félix Tshisekedi, Sylvestre Ilunga Ilunkamba et Joseph Kabila.

Félix Tshisekedi, Sylvestre Ilunga Ilunkamba et Joseph Kabila. © Photo montage / photos : DR présidence RDC ; DR primature RDC ; Sipa/ap

Un an après avoir formé son gouvernement, le très discret Premier ministre congolais doit composer avec les tensions quotidiennes entre le Cach, de Félix Tshisekedi, et le FCC, de Joseph Kabila. Peut-il tenir ?

S’attendait-il à autant de difficultés ? Dans la moiteur de la nuit kinoise du 26 août 2019, c’est l’air fier et la voix posée que Sylvestre Ilunga Ilunkamba avait détaillé devant la presse la composition de son gouvernement, le premier de l’ère Tshisekedi. Après sept mois d’âpres négociations et de multiples blocages, le Premier ministre congolais disposait enfin de son équipe. Pléthorique, certes, mais avant tout opérationnelle, celle-ci était le fruit de « compromis » et d’une « volonté de changement », résumait-on de part et d’autre de la coalition.

Pour jouer le rôle de chef d’orchestre et tenir les rênes d’un assemblage de personnalités appelées à se quereller, Tshisekedi et Kabila s’étaient entendus sur le profil de Sylvestre Ilunga Ilunkamba, nommé le 20 mai 2019. Un choix par défaut, après que le chef de l’État a refusé de désigner un cacique du Front commun pour le Congo (FCC) – plusieurs noms lui avaient été proposés, dont celui d’Albert Yuma, le puissant patron de la Gécamines.

Ilunga n’avait pas vraiment le profil d’un Premier ministre « de combat ». Au cours de sa longue carrière dans la haute administration congolaise, il s’est toujours soigneusement tenu à l’écart des querelles politiciennes. Le marigot kinois, ses intrigues et ses coups bas, très peu pour lui.

Économiste confirmé bien que peu connu du grand public, cet ancien haut fonctionnaire passé par de nombreux cabinets ministériels sous Mobutu n’a jamais vraiment goûté la lumière de l’arène politique.

Sérieux et efficace

Cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Accédez en illimité à Jeune Afrique Digital
Accès à tout le site web - 2 applis - 1 édition digitale - 2 newsletters

puis 7,99€/mois, sans engagement

(payez en une fois et profitez de 2 mois offerts !)

1 minute suffit pour vous abonner à Jeune Afrique Digital !

  • + votre numéro spécial Jeune Afrique en version numérique
  • + d'analyses
  • + d'informations exclusives
  • + de débats
  • + d'historique (2 ans d'archives)
  • + d'avant-première (accès 24h avant la publication)
  • + de formats (site web, 2 applis, 1 magazine digital, 2 newsletters)

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte