Dossier

Cet article est issu du dossier «[Classement] Les leaders du droit des affaires»

Voir tout le sommaire
Cabinet d'avocats

Avocats d’affaires : ils se distinguent en 2020

Réservé aux abonnés | | Par Jeune Afrique
De g. à d., Yves Baratte, Anne-Solène Gay, Dany Khayat.

De g. à d., Yves Baratte, Anne-Solène Gay, Dany Khayat. © DR/Weffbi/Zoé Ducournau

Yves Baratte, Dany Khayat et Anne-Solène Gay figurent tous trois dans le Top 10 du classement JA des avocats d’affaires, version 2020.

  • Yves Baratte, Simmons & Simmons – 4e

Yves Baratte, présent dans notre Top 10 pour la troisième année consécutive, est responsable, en France, de l’équipe Énergie, ressources naturelles et infrastructures du cabinet britannique.

Il accompagne Kimbo, en Guinée, dans un projet intégré de bauxite (3,3 milliards de dollars). Il est également actif dans plusieurs dossiers miniers (Mauritanie, RDC…) ou liés à la logistique et à l’éolien (Djibouti, Maroc).

  • Dany Khayat, Mayer Brown – 8e

Chef de file, à Paris, de la pratique « contentieux et arbitrage » du cabinet américain Mayer Brown, Dany Khayat a défendu avec succès Veolia Africa contre le Gabon dans l’affaire, très médiatisée, de la Société d’énergie et d’eau du Gabon (SEEG).

L’arbitrage entre investisseurs privés et États constitue le gros de l’activité de ce Franco-Libanais formé à l’université d’Assas, avec une quinzaine de dossiers en Afrique de l’Ouest et en Afrique centrale ainsi qu’au Maghreb. À noter son intervention dans plusieurs dossiers d’arbitrage dans le football professionnel.

Hormis cette place au classement général, où il gagne six rangs, Dany Khayat est aussi coleader avec Emmanuel Gaillard (Shearman & Sterling) en « contentieux ».

  • Anne-Solène Gay, Behring – 10e

Fondatrice du cabinet parisien Behring, Anne-Solène Gay intègre pour la première fois le Top 10. Cette spécialiste des TIC et du droit de la propriété intellectuelle, passée par Jeantet et Bird & Bird, met au point des contrats, sur le continent, avec les grands opérateurs privés ou les gouvernements, quand elle ne mène pas une mission en fusion-acquisition pour un fonds panafricain.

Avec 23 dossiers en cours, elle est active dans une douzaine de pays francophones. Elle assiste notamment plusieurs leaders occidentaux du numérique dans le développement de leurs projets d’expansion (services numériques, infrastructures…), ainsi que dans des procédures de contentieux.

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3095_600 devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€
Fermer

Je me connecte