Dossier

Cet article est issu du dossier «Les 500 premières entreprises africaines face à la crise»

Voir tout le sommaire
Agroalimentaire

Maroc : soutenu par des barons de l’agrobusiness, Zalar surmontera-t-il la crise ?

Réservé aux abonnés | | Par
Mis à jour le 16 juillet 2020 à 12h10
Un élevage de dindes, dont le prix a baissé en raison d’une surproduction dans le royaume.

Un élevage de dindes, dont le prix a baissé en raison d’une surproduction dans le royaume. © Kate Kline May/FoodPix/Getty Images

Le spécialiste marocain de l’aviculture, qui a connu un développement rapide depuis 2009, continue au prix d’un endettement important, d’intéresser des investisseurs de premier plan.

À la fin de février, une semaine avant le début de l’épidémie de Covid-19 au Maroc, le conseil d’administration de Zalar Holding, qui chapeaute 21 entreprises du secteur avicole, accompagné par le cabinet international PwC, a opéré une réorganisation interne très remarquée.

Ali Berbich, administrateur général de l’entreprise depuis 2013, a été propulsé au poste de président du conseil d’administration, laissant sa place à Siham Benhamane, auparavant responsable des pôles nutrition animale et accouvage. La quinquagénaire accède à la tête d’une entreprise fondée en 1974 et toujours contrôlée par la famille Chaouni.

Le chiffre d’affaires de Zalar – 498,33 millions d’euros en 2018 – la place dans les 300 premières entreprises du continent, alors qu’elle a connu trois exercices déficitaires ces dernières années.


Accédez à l’intégralité du Classement des 500 premières entreprises africaines en vous abonnant à Jeune Afrique Digital pour 1€ seulement.

Déjà abonné ? Consultez le classement en ligne ou sur l’application iOS ou Android.


L’intégration verticale, une priorité

Cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Accédez en illimité à Jeune Afrique Digital
Accès à tout le site web - 2 applis - 1 édition digitale - 2 newsletters

puis 7,99€/mois, sans engagement

(payez en une fois et profitez de 2 mois offerts !)

1 minute suffit pour vous abonner à Jeune Afrique Digital !

  • + votre numéro spécial Jeune Afrique en version numérique
  • + d'analyses
  • + d'informations exclusives
  • + de débats
  • + d'historique (2 ans d'archives)
  • + d'avant-première (accès 24h avant la publication)
  • + de formats (site web, 2 applis, 1 magazine digital, 2 newsletters)

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte