Dossier

Cet article est issu du dossier «Les 500 premières entreprises africaines face à la crise»

Voir tout le sommaire
BTP & Infrastructures

Focus : il était une fois Group Five, géant africain du BTP

Réservé aux abonnés | | Par
L'aéroport international King Shaka, près de Durban, fait partie des grandes réussites du groupe. Ici, lors de son inauguration, le 1er mai 2010.

L'aéroport international King Shaka, près de Durban, fait partie des grandes réussites du groupe. Ici, lors de son inauguration, le 1er mai 2010. © RAJESH JANTILAL / AFP

Fragilisée avant même la crise du Covid-19, l’entreprise de BTP autrefois florissante vient de sortir de la Bourse de Johannesburg et doit céder ses actifs.

Il n’y a pas que pour les géants sud-africains South African Airways, Eskom ou encore ShopRite que les temps sont difficiles. Le secteur de la construction voit lui aussi sombrer ses fleurons un à un, mais les causes sont cette fois antérieures à la pandémie de Covid-19.

Le 15 juin, c’est l’une des majors du secteur, Group Five (près de 1 milliard de dollars de chiffre d’affaires en 2017, soit 885 millions d’euros), qui est sortie de la Bourse de Johannesburg (JSE) après quarante-six ans de présence.

Cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Accédez en illimité à Jeune Afrique Digital
Accès à tout le site web - 2 applis - 1 édition digitale - 2 newsletters

puis 7,99€/mois, sans engagement

(payez en une fois et profitez de 2 mois offerts !)

1 minute suffit pour vous abonner à Jeune Afrique Digital !

  • + votre numéro spécial Jeune Afrique en version numérique
  • + d'analyses
  • + d'informations exclusives
  • + de débats
  • + d'historique (2 ans d'archives)
  • + d'avant-première (accès 24h avant la publication)
  • + de formats (site web, 2 applis, 1 magazine digital, 2 newsletters)

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte