Communiqué

Sept questions à Aida Diarra

Aida Diarra, vice-présidente senior et directrice de la division Afrique subsaharienne, partage ses réflexions sur l’importance de responsabiliser les femmes et de supporter les petites entreprises en Afrique.

Aida Diarra..

Pourquoi la responsabilisation des femmes est-elle si importante ?

Elle est fondamentale si les femmes veulent voir se concrétiser leurs droits ainsi qu’une véritable égalité entre les genres. Elle contribue également à une plus grande émancipation dans le secteur économique où les femmes peuvent alors jouer tout leur rôle en tant que cheffes d’entreprises. Ce qui est vital pour la prospérité future de notre continent.

Pourquoi est-il si important de soutenir l’entrepreneuriat féminin ?

Les dirigeantes d’entreprises sont la colonne vertébrale des économies locales et leur besoin en matière de mécanisme de soutien est réel et s’est particulièrement accéléré avec la pandémie du Covid-19. C’est pourquoi Visa use de toute son influence et son expertise pour souligner le potentiel économique et la contribution en Afrique des micros et des petites entreprises détenues par des femmes. Les chiffres montrent que, dans les sociétés où les mêmes opportunités sont offertes aux femmes comme aux hommes, la mortalité infantile est inférieure, les conflits sont moins nombreux et les services publics en général et sanitaires en particulier fonctionnent mieux. Les études confirment également que là où les femmes sont économiquement impliquées, les communautés prospèrent.

Pourquoi est-il essentiel de créer un environnement favorable aux succès économiques des femmes en Afrique ?

C’est en effet crucial car les femmes sont les plus nombreuses à diriger des entreprises en Afrique mais également les moins soutenues par le système existant. Ce qui signifie que la définition et la mise en place d’un cadre adapté, offrant des solutions financières innovantes pour permettre aux femmes d’accéder aux marchés et de les amener dans le secteur financier formel, peut être vital pour briser les barrières qui les empêchent de diriger des entreprises.

Comment Visa responsabilise les femmes dans un secteur privé en pleine croissance en Afrique ?

Dans notre engagement permanent à soutenir les cheffes d’entreprise, Visa a engagé un partenariat avec de nombreuses organisations dont « She Leads Africa ». Cette plateforme fournit aux femmes, à travers l’ensemble de l’Afrique subsaharienne, toutes les informations et tous les outils nécessaires pour qu’elles puissent créer des entreprises florissantes. Ce programme est une composante intégrée à notre campagne « Where you Shop Matters », qui renforce notre mission de connecter le monde des affaires et favorise l’émergence d’entreprises dirigées par des femmes.

Comment Visa soutient-il l’adoption du paiement digital en Afrique ?

L’Afrique subsaharienne occupe une place centrale dans la stratégie de croissance à long termes de Visa, notamment lorsque l’on considère à quel point l’argent liquide reste la principale option de paiement pour des millions de personnes sur le continent. Il existe donc une formidable opportunité d’offrir, en particulier auprès des communautés rurales, des services financiers sûrs, fiables et pratiques. En fait, plusieurs marchés africains sont directement passés des technologies du passé aux services de paiement digitaux les plus modernes, en direction des professionnels comme des consommateurs.

Nos objectifs en Afrique subsaharienne incluent notre volonté d’atteindre les plus défavorisés, les moins « bancarisés », en travaillant avec les différents distributeurs pour développer les produits modernes qui permettront de les servir. Nous voulons dans le même temps encourager les professionnels à accepter les paiements digitaux, notamment dans les petites et moyennes entreprises, et enfin permettre à davantage de consommateurs d’entrer dans l’écosystème financier. Nous avons une énorme opportunité devant nous, dans une région où le taux de pénétration PCE n’excède pas 10 % des paiements digitaux. Notre engagement dans cet écosystème est déterminant.

Comment est-ce que Covid-19 a accéléré le besoin en paiements digitaux ?

Le Covid-19 a perturbé l’économie global et affecté les populations dans l’ensemble des pays. Le virus a changé la façon dont nous vivons, nous travaillons et nous consommons, tout en forçant des millions de petites et moyennes entreprises à trouver de nouveaux modes d’opérer, ici comme en Afrique subsaharienne.    

Au Sud du Sahara, nous avons constaté une explosion du E-commerce, les consommateurs vont en ligne répondre à leurs besoins. Avant la pandémie, nous observions déjà une augmentation des paiements digitaux à travers le continent et le Covid n’a fait qu’accélérer cette tendance, confirmant un changement de comportement.

Les consommateurs passent dorénavant davantage de temps chez eux, les dépenses en ligne ne vont donc qu’augmenter, le paiement digital étant perçu comme le plus sûr moyen de règlement durant la pandémie. Et cela ne ralentira pas après le Covid. Les conclusions de notre Impact Tracker sur le Covid-19 ont montré que 59 % des Sud-Africains, 56 % des Nigérians et 66 % des Kenyans utilisent toujours davantage le sans contact depuis le début de la crise. Les transactions digitales vont changer le futur comportement post-Covid-19 des consommateurs. Pour toujours.

De quelles autres manières, Visa soutient-il les entrepreneurs sur le continent africain ?

Visa a récemment lancé l’initiative « Where You Shop Matters » qui a pour but d’aider les petites entreprises et d’encourager les consommateurs à soutenir le secteur privé local. Nous encourageons les consommateurs à prendre conscience de l’endroit où ils dépensent leur argent et de la manière dont faire ses achats localement contribue à développer l’économie locale et à créer des opportunités pour tous. Nous avons aussi créé le Visa Small Business Directory, dans lequel les petites entreprises peuvent se faire enregistrer ou recommander. Une fois que Visa a identifié une petite entreprise ayant réalisé une transaction Visa, elle est ajoutée à cet fichier, ainsi les consommateurs peuvent reconnaître leurs entreprises locales et ainsi mieux les soutenir. Chez Visa, nous nous sommes engagés à faire la différence et nous espérons que les entreprises et les consommateurs utiliseront notre plateforme pour soutenir les entrepreneurs pendant que nous continuons à supporter les économies locales et à aider les entreprises à devenir prospères.

CE CONTENU N'A PAS ÉTÉ PRODUIT PAR LA RÉDACTION DE JEUNE AFRIQUE