Communiqué

Notre plan de croissance positive pour l’Afrique : parvenir à la réinitialisation durable de l’agriculture

Nous avons besoin d’une réinitialisation durable dans l’agriculture. Le défi permanent du changement climatique est désormais également aggravé par la COVID-19.

Jérôme Barbaron, Directeur Afrique et Moyen-Orient, Syngenta

© Jérôme Barbaron, Directeur Afrique et Moyen-Orient, Syngenta

Nous prenons des engagements audacieux avec notre nouveau plan de croissance responsable (The Good Growth Plan) pour aider à produire la quantité et la qualité nécessaires de nourriture et pour favoriser un redémarrage plus efficace et plus écologique. En Afrique, nous contribuons à libérer le potentiel de l’agriculture pour nourrir toute la population et favoriser une croissance économique inclusive.

La réinitialisation durable de l’agriculture en Afrique peut être réalisée en

  • Aidant les agriculteurs, y compris les petits exploitants, à augmenter leur productivité de manière durable,
  • Permettant l’accès au financement,
  • Aidant les agriculteurs à lutter contre le changement climatique et à renforcer leur résilience à son impact et
  • Offrant des opportunités commerciales et de marché libres et équitables.

Pour y parvenir en Afrique, il est nécessaire de mieux rebondir après la COVID-19, en nourrissant le continent et le monde de manière durable. L’Afrique détient plus de 60 % des terres arables du monde et a le potentiel d’aider à produire 50 % de la nourriture supplémentaire nécessaire dans le monde en 2050. Pourtant, elle ne produit aujourd’hui que 13 % de ses besoins alimentaires, et abrite plus de la moitié de la population mondiale confrontée à l’insécurité alimentaire. Une réinitialisation durable aidera également à éradiquer la pauvreté et la faim et à réaliser les Objectifs de développement durable de l’ONU pour 2030.

Produire plus, durablement

Nous fournissons aux agriculteurs les intrants, l’innovation et la formation nécessaires pour les aider à produire davantage et de manière plus durable. En Afrique, Syngenta a formé plus de 500 000 agriculteurs sur la santé et la sécurité et les bonnes pratiques agronomiques afin que l’agriculture et la biodiversité prospèrent ensemble.

L’accès au financement reste un vrai défi pour les petits exploitants – plus de 60 % des Africains subsahariens. Nous avons permis à plus de 3,6 millions de petits exploitants d’augmenter leurs rendements de 50 %.

Nous nous associons pour soutenir l’accès des petits exploitants à la finance et aux marchés par le biais de projets tels que Mavuno ZaidiTM et notre participation à l’alliance Farm to Market Alliance. Nous sommes particulièrement fiers d’avoir permis l’autonomie de plus de 69 000 petits exploitants grâce à Mavuno ZaidiTM. Nous nous sommes également associés à l’industrie de la confiserie de cacao en Afrique de l’Ouest pour accroître la productivité de manière durable. Les projets Syngenta autonomisent également les femmes, qui participent activement à la communauté agricole et produisent environ 70 % de la nourriture africaine.

Solutions du marché libre

Le commerce peut être un excellent moteur de croissance et de développement durable si nous faisons en sorte que les solutions du marché libre offrent des avantages pour tous, afin que les agriculteurs aient l’opportunité de vendre leurs produits. Cela exige que les barrières tarifaires et non tarifaires soient supprimées, et que des règles et des normes communes simples soient mises en place lorsque cela est possible. À cette fin, nous soutenons fortement les initiatives comme le ZLEC (la Zone de libre-échange continentale africaine). Nous sommes également solidaires des Africains qui se préoccupent de l’augmentation des tendances protectionnistes mondiales limitant les opportunités du marché, y compris les écarts par rapport aux normes alimentaires internationales.

Aider les agriculteurs à lutter contre le changement climatique

Le changement climatique a augmenté la fréquence et l’intensité des catastrophes naturelles telles que les feux de forêt, les sécheresses, les inondations, tout en exacerbant les infestations de parasites. Nous aidons les agriculteurs à lutter contre le changement climatique, par exemple, en les dotant de bonnes pratiques agronomiques qui aident à maintenir le carbone dans le sol. Nous aidons également les agriculteurs à mieux résister à l’impact du changement climatique.

Schema-1

Nos technologies de transformation et nos outils numériques aident les agriculteurs à devenir plus résilients. AgriClimeTM est notre programme d’assurance qui contribue à réduire les risques liés au changement climatique. Nous fournissons également des solutions de lutte contre les nuisibles à tous les stades du cycle des cultures, avec des semences de haute qualité plus à même de résister à la chenille légionnaire d’automne et au traitement des semences et à la protection des cultures. Syngenta est à l’avant-garde de la technologie agricole et continuera à réaliser de nouvelles avancées chaque année.

Nous sommes impatients de travailler avec les agriculteurs et nos partenaires pour parvenir à la réinitialisation durable de l’agriculture dont l’Afrique a besoin pour se nourrir et nourrir le monde mieux et de manière plus durable.

Syngenta est l’une des plus grandes entreprises agricoles au monde, avec une présence en Afrique inégalée dans le secteur. Pour en savoir plus, rendez-vous sur www.syngenta.com.

CE CONTENU N'A PAS ÉTÉ PRODUIT PAR LA RÉDACTION DE JEUNE AFRIQUE