Fiche entreprise

logo AFRICSEARCH (1)

AfricSearch Togo

NOTRE ENTREPRISE

AfricSearch est le premier cabinet de recrutement et de conseil en ressources humaines spécialisé sur l'Afrique.

Créé en 1996 et articulé autour d'un réseau de bureaux implantés en Europe, en Afrique et aux Etats-Unis,
AFRICSEARCH recrute des cadres africains formés dans les meilleures institutions, disposant d'expériences de haut niveau,
mais également des Cadres expatriés disposant d'une solide expérience africaine.


Nos offres d'emploi

Africsearch Togo recrute pour le Ministère de l’Economie et des Finances (MEF) des Experts et des Cadres de haut niveau dans le cadre de la mise en œuvre du Projet d'Appui à la Gouvernance Economique (PAGE) de la Banque Mondiale au Togo : DEUX CADRES CONFIRMES EN APPUI A LA DIRECTION DES RESSOURCES HUMAINES (H/F) Finalité du poste Dans le cadre de l’amélioration de la gestion des finances publiques et conformément aux différentes recommandations des missions d'assistance technique des partenaires multilatéraux et bilatéraux, notamment le Fonds Monétaire International (FMI), l’Union Européenne et l'Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA), le Ministre de l'Economie et des Finances a procédé à la réorganisation des structures techniques du département. Elle vise à contribuer et à relever les nouveaux défis, entre autres l’amélioration des performances des ressources humaines, à travers le recrutement et la formation aux métiers des finances publiques. L’objectif visé est de renforcer les capacités humaines de manière ciblée pour accompagner la direction des ressources humaines dans la mise en œuvre du décret réorganisant le ministère de l’économie et des finances. De manière spécifique, il s’agit de doter la Direction de deux (02) cadres compétents capables d’implémenter et poursuivre la restructuration de direction concernée, conformément au décret réorganisant le Ministère. ATTRIBUTIONS ET MISSIONS La Direction des Ressources Humaines a pour mission la gestion des ressources humaines, des emplois et des compétences du Ministère de l’Economie et des Finances. De façon spécifique, elle est chargée, en relation avec le ministère chargé de la fonction publique, de : • Élaborer, de mettre en œuvre et d'évaluer la stratégie de modernisation de la gestion des ressources humaines ainsi que le plan de gestion prévisionnel des emplois et des compétences ; • Assurer la gestion et l’évaluation des performances du personnel ; • Gérer les questions médico-sociales concernant le personnel ; • Organiser des activités socio-éducatives au profit des agents ; • Promouvoir des mécanismes de sécurité sociale au profit des agents, notamment par la création ou le renforcement des structures mutualistes et dispositifs d’assurance collective ; • Élaborer et de mettre en œuvre la politique de formation et de renforcement des capacités, notamment par la préparation et la mise en œuvre de plans de formation et de perfectionnement en faveur du personnel ; • Émettre des avis sur les plans de formation élaborés par les différents services, sur les candidatures des agents à tous programmes d’études et de stages, ainsi que sur les demandes de financement de formation formulées par les agents ; • Élaborer, de mettre en œuvre et d’évaluer le plan de gestion prévisionnelle des emplois et des compétences ; • Élaborer et de mettre en place les fiches de poste, les plans de recrutement et les plans de carrière ; • Gérer l’état de traitement et la situation administrative du personnel du département, en relation avec le Ministère chargé de la fonction publique. Sous l’autorité du Ministre de l’Economie et des Finances, le Haut Cadre de la Direction des Ressources Humaines est chargé de l’organisation, de la coordination, de l’animation et de la supervision des activités de la direction. 2/2 Il doit être capable non seulement d’implémenter le nouvel organigramme de la direction (divisions, sections et leurs attributions), mais aussi de former et de coacher les cadres qui y sont affectés, en vue d’assurer le transfert de compétences et la relève. PROFIL REQUIS :Diplômes : Avoir un diplôme de niveau BAC +5 au minimum en Gestion des Ressources Humaines, en Administration, en Sciences Sociales, en Sciences Politiques, en droit ou tout autre domaine jugé pertinent. • Expériences générales : Avoir au moins dix (10) années dans le management de hautes institutions économiques et financières ou dans la gouvernance des organisations publiques ou privées. • Expériences professionnelles : Avoir au moins cinq (05) années dans les domaines d’activité du poste ou un équivalent dont deux (2) années à un poste de responsabilité dans l’administration publique ou privée, les organisations internationales, régionales ou sous régionales. • Expériences professionnelles spécifiques : Plus spécifiquement, les Cadres Confirmés doivent avoir : ✓ Une parfaite connaissance de l’administration publique et des organisations régionales et sous régionales ; ✓ Une excellente connaissance de la problématique de gestion des ressources humaines ; ✓ Une excellente capacité managériale, d’écoute et de négociation ; ✓ Une excellente connaissance de la gestion prévisionnelle des ressources humaines, des emplois et des compétences ; ✓ Une bonne connaissance de la gestion administrative du personnel ; ✓ Une bonne connaissance des enjeux de l’évaluation des performances et de la gestion des carrières. Autres critères :
  • Âge (au plus 50 ans) ;
  • Esprit d’initiative ;
  • Disponibilité et rigueur ;
  • Sens d’éthique et de responsabilité ;
  • Bon communicateur ;
  • Capacités rédactionnelles en français et en anglais (atout) ;
  • Capacité à présenter, à argumenter, à former et à encadrer.
  DURÉE DE LA MISSION La durée de la mission est de deux (02) ans renouvelables. Les candidats intéressés sont invités à envoyer leur CV détaillé avec une lettre de motivation en indiquant le poste auquel ils postulent à : infotg@africsearch.com  Pour plus d’informations contacter le Cabinet Africsearch Togo, sis au 63, Boulevard du 13 janvier Nyékonakpoè. Tél. : (228) 22 20 21 04/22 21 37 36. Date limite de dépôt des candidatures, le Jeudi 15 Avril 2021 à 18 H TU. N.B. : Nous portons une attention particulière aux candidatures de la diaspora Seul(e)s les candidat(e)s présélectionné(e)s seront contacté(e)s par téléphone ou par e-mail.  Retrouvez le descriptif de ces postes sur www.africsearch.com. CADRE CONFIRME DRH
2021-03-15 10:09:17
full-time
Africsearch Togo recrute pour le Ministère de l’Economie et des Finances (MEF) des Experts et des Cadres de haut niveau dans le cadre de la mise en œuvre du Projet d'Appui à la Gouvernance Economique (PAGE) de la Banque Mondiale au Togo :  DEUX CADRES CONFIRMES EN APPUI A LA DIRECTION DE LA DETTE PUBLIQUE ET DU FINANCEMENT (H/F) Finalité du poste Dans le cadre de l’amélioration de la gestion des finances publiques et conformément aux différentes recommandations des missions d'assistance technique des partenaires multilatéraux et bilatéraux, notamment le Fonds Monétaire International (FMI), l’Union Européenne et l'Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA), le Ministre de l'Economie et des Finances a procédé à la réorganisation des structures techniques du département. Elle vise à contribuer et à relever les nouveaux défis, entre autres l’amélioration des performances des ressources humaines, à travers le recrutement et la formation aux métiers des finances publiques.   L’objectif visé est de renforcer les capacités humaines de manière ciblée pour accompagner la Direction de la Dette Publique et du Financement dans la mise en œuvre du décret réorganisant le ministère de l’économie et des finances De manière spécifique, il s’agit de doter la direction d’une compétence particulière et pointue capable d’implémenter et poursuivre la restructuration de direction concernée, conformément au décret réorganisant le Ministère.   ATTRIBUTIONS ET MISSIONS La Direction de la Dette Publique et du Financement a pour mission la coordination et le contrôle des éléments de la politique d’endettement de l’Etat ainsi que la gestion de la dette publique. De façon spécifique, elle est chargée de :  
  • Elaborer la stratégie de la gestion de la dette publique en relation avec la politique d’endettement de l’Etat ;
  • Suivre la mise en œuvre de la stratégie de la dette publique ;
  • Négocier des termes financiers et juridiques des emprunts intérieurs et extérieurs ;
  • Programmer et de gérer les émissions de titres publics sur le marché financier régional et sur le marché international des capitaux ;
  • Gérer les relations avec les institutions financières spécialisées et les investisseurs institutionnels dans le cadre des activités d’émission de titres publics ;
  • Evaluer les risques liés aux opérations de la dette ;
  • Elaborer la politique et les procédures relatives à la rétrocession des prêts et à l’octroi de la garantie de l’Etat ;
  • Instruire les demandes de rétrocession de prêts ou d’octroi de garanties de l’Etat ;
  • Elaborer la politique de gestion de la trésorerie de l’Etat ;
  • Préparer et de suivre l’exécution du plan de trésorerie de l’Etat ;
  • Collecter toutes les informations relatives à la dette publique ;
  • Gérer la base de données de la dette publique ;
  • Gérer les échéanciers de remboursement de la dette publique ;
  • Suivre la dette des entreprises, établissements et collectivités publics ou toutes autres entités prises en charge par l’Etat;
  • Examiner les dossiers de financement et de suivi des risques liés aux partenariats public-privé, en liaison avec les services compétents ;
  • Sous l’autorité du Directeur Général du trésor et de la comptabilité publique, le Directeur de la Dette Publique et du Financement est chargé de l’organisation, de la coordination, de l’animation et de la supervision des activités de la direction ;
  • Il doit être capable non seulement d’implémenter le nouvel organigramme de la direction (en front, middle et back office), mais aussi de former et de coacher les cadres qui y sont affectés, en vue d’assurer le transfert de compétences et la relève.
  PROFIL REQUIS
  • Diplômes
Avoir un diplôme de niveau BAC+5 au minimum en Sciences Economiques, en Statistiques, en Econométrie ou tout autre domaine jugé pertinent.
  • Expériences générales
Avoir au moins dix (10) années dans le management de hautes institutions économiques et financières ou dans la gouvernance des organisations publiques ou privées.  
  • Expériences professionnelles
Avoir au moins cinq (05) années dans les domaines d’activité du poste ou équivalent dont deux (02) années à un poste de responsabilité dans l’administration publique ou privée, les organisations internationales, régionales ou sous-régionales.  
  • Expériences professionnelles spécifiques
Plus spécifiquement, les Cadres Confirmés doivent avoir :
  • Une parfaite connaissance de l’administration publique et des organisations régionales et sous-régionales ;
  • Une excellente connaissance des statistiques des finances publiques, des comptes nationaux, des échanges extérieurs et des comptes monétaires ;
  • Une bonne connaissance de la politique budgétaire et monétaire ainsi que des politiques conjoncturelles et structurelles ;
  • Une excellente connaissance de la programmation et politique financière et les interrelations entre les comptes macroéconomiques ;
  • Une maîtrise des mécanismes d’intervention sur les marchés de capitaux ;
  • Une parfaite connaissance de la gestion active de la dette et de la trésorerie ;
  • Une bonne connaissance des enjeux de la politique fiscale et de la problématique du financement de l’économie ;
  • Une excellente connaissance de la politique et stratégie d’endettement ainsi que de l’analyse de la viabilité de la dette publique.
 
  • Autres critères
  • Âge (au plus 50 ans)
  • Esprit d’initiative ;
  • Disponibilité et rigueur ;
  • Bonne écoute ;
  • Sens d’éthique et de responsabilité ;
  • Capacités rédactionnelles en français et en anglais (atout) ;
  • Capacité à présenter, à argumenter, à former et à encadrer.
  DURÉE DE LA MISSION La durée de la mission est de deux (02) ans renouvelables. Les candidats intéressés sont invités à envoyer leur CV détaillé avec une lettre de motivation en indiquant le poste auquel ils postulent à : infotg@africsearch.com  Pour plus d’informations contacter le Cabinet Africsearch Togo, sis au 63, Boulevard du 13 janvier Nyékonakpoè. Tél. : (228) 22 20 21 04/22 21 37 36. Date limite de dépôt des candidatures, le Jeudi 15 Avril 2021 à 18 H. TU. N.B. : Nous portons une attention particulière aux candidatures de la diaspora ; Seul(e)s les candidat(e)s présélectionné(e)s seront contacté(e)s par téléphone ou par e-mail. Retrouvez le descriptif de ces postes sur www.africsearch.com CADRE CONFIRME DDPF
2021-03-15 09:54:48
full-time
Africsearch Togo recrute pour le Ministère de l’Economie et des Finances (MEF) des Experts et des Cadres de haut niveau dans le cadre de la mise en œuvre du Projet d'Appui à la Gouvernance Economique (PAGE) de la Banque Mondiale au Togo :   Deux cadres confirmés en appui à la Direction GENERALE DES ETUDES ET ANALYSES ECONOMIQUES (H/F) Finalité du poste Dans le cadre de l’amélioration de la gestion des finances publiques et conformément aux différentes recommandations des missions d'assistance technique des partenaires multilatéraux et bilatéraux, notamment le Fonds Monétaire International (FMI), l’Union Européenne et l'Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA), le Ministre de l'Economie et des Finances a procédé à la réorganisation des structures techniques du département. Elle vise à contribuer à relever les nouveaux défis, entre autres l’amélioration des performances des ressources humaines, à travers le recrutement et la formation aux métiers des finances publiques.   L’objectif visé est de renforcer les capacités humaines de manière ciblée pour accompagner la Direction Générale des Etudes et Analyses Economiques (DGEAE) dans la mise en œuvre du décret réorganisant le ministère de l’économie et des finances. De manière spécifique, il s’agit de doter la direction de deux (2) cadres afin d’accompagner le Ministre de l’Economie et des Finances dans la mise en œuvre de la stratégie d’analyse économique et la réalisation des projections nécessaires à la prise de décisions notamment en cette période de crise sanitaire double de la rareté des ressources face à l’accroissement des besoins.   ATTRIBUTIONS ET MISSIONS Sous la responsabilité du Directeur Général des Etudes et Analyses Economiques, les Cadres Confirmés auront pour mission d’accompagner la Direction dans l’élaboration et la mise en œuvre de la stratégie d’analyse économique, le suivi de son exécution ainsi que l’application des directives de l’UEMOA en matière de Economique et la préparation du TOFE. Ils seront chargés d’aider à la formulation des politiques économiques, de l’établissement des prévisions macroéconomiques et de réalisation des études économiques et financières. De façon spécifique, ils seront chargés de :  
  • Collecter et de gérer les informations conjoncturelles, intérieures et extérieures ;
  • Analyser toutes informations utiles à la prise de décision en matière économique et financière ;
  • Élaborer des synthèses macroéconomiques, des tableaux de bord conjoncturels, des notes de conjoncture et des rapports sur les perspectives économiques et financières à court et à moyen termes ;
  • Réaliser des études économiques et financières et de faire des simulations de politiques alternatives
  • Suivre les statistiques des finances publiques et d’élaborer le tableau des opérations financières de l’Etat ;
  • Établir les prévisions macroéconomiques à court et à moyen termes ;
  • Participer à la préparation des lois de finances de l'Etat, notamment par la définition du cadre macroéconomique et budgétaire ;
  • Produire le rapport économique et financier qui accompagne la loi de finances de l’Etat ;
  • Assurer la coordination des actions et projets d’appui au secteur privé, de renforcement des capacités des entreprises et des organisations d’entreprises ;
  • Examiner les conséquences des accords internationaux sur le Togo et d'apprécier la compétitivité de l'économie nationale.
Sous l’autorité du Ministre de l’Economie et des Finances, le Directeur Général des études et analyses économiques est chargé de l’organisation, de la coordination, de l’animation et de la supervision des activités du département. Ils doivent être capables d’aider et faciliter l’implémentation le nouvel organigramme du département (directions, divisions et leurs attributions), mais aussi de former et de coacher les cadres de son département, en vue d’assurer le transfert de compétences et la relève.   PROFIL REQUIS :
  • Diplômes :
Avoir un diplôme de niveau BAC+5 au minimum en Sciences Economiques, en Statistiques, en Econométrie ou tout autre domaine jugé pertinent.  
  • Expériences générales :
  Avoir au moins dix (10) années dans le management de hautes institutions économiques et financières ou dans la gouvernance des organisations publiques ou privées.
  • Expériences professionnelles :
Avoir au moins cinq (05) années dans le domaine d’activité du poste ou un équivalent dont deux (2) années à un poste de responsabilité dans l’administration publique ou privée, les organisations internationales, régionales ou sous régionales.  
  • Expériences professionnelles spécifiques :
Plus spécifiquement, les Cadres Confirmés doivent avoir :
  • Une parfaite connaissance de l’administration publique et des organisations régionales et sous régionales ;
  • Une excellente connaissance des statistiques des finances publiques, des comptes nationaux, des échanges extérieurs et des comptes monétaires ;
  • Une bonne connaissance de la politique budgétaire et monétaire ainsi que des politiques conjoncturelles et structurelles ;
  • Une excellente connaissance de la programmation et politique financière ainsi que des interrelations entre les comptes macroéconomiques ;
  • Une bonne connaissance des enjeux de la politique fiscale et de la problématique du financement de l’économie ;
  • Une parfaite connaissance des méthodes de prévisions et de cadrage macroéconomique ;
  • Une excellente connaissance de la politique d’intégration économique et monétaire.
 
  • Autres critères :
  • Âge (au plus 50 ans)
  • Esprit d’initiative ;
  • Disponibilité et rigueur ;
  • Sens d’éthique et de responsabilité ;
  • Bon communicateur ;
  • Capacités rédactionnelles en français et en anglais (atout) ;
  • Capacité à présenter, à argumenter, à former et à encadrer.
  DURÉE DE LA MISSION La durée de la mission est de deux (02) ans renouvelables. Les candidats intéressés sont invités à envoyer leur CV détaillé avec une lettre de motivation en indiquant le poste auquel ils postulent à : infotg@africsearch.com  Pour plus d’informations contacter le Cabinet Africsearch Togo, sis au 63, Boulevard du 13 janvier Nyékonakpoè. Tél. : (228) 22 20 21 04/22 21 37 36. Date limite de dépôt des candidatures, le Jeudi 15 Avril 2021 à 18 H. TU. N.B. : Nous portons une attention particulière aux candidatures de la diaspora ; Seul(e)s les candidat(e)s présélectionné(e)s seront contacté(e)s par téléphone ou par e-mail.  Retrouvez le descriptif de ces postes sur www.africsearch.com. CADRE CONFIRME DGEAE
2021-03-15 09:48:58
full-time
Africsearch Togo recrute pour le Ministère de l’Economie et des Finances (MEF) des Experts et des Cadres de haut niveau dans le cadre de la mise en œuvre du Projet d'Appui à la Gouvernance Economique (PAGE) de la Banque Mondiale au Togo : Deux cadres confirmés en appui à la Direction GENERALE DU BUDGET ET DES FINANCES (H/F) Finalité du poste Dans le cadre de l’amélioration de la gestion des finances publiques et conformément aux différentes recommandations des missions d'assistance technique des partenaires multilatéraux et bilatéraux, notamment le Fonds Monétaire International (FMI), l’Union Européenne et l'Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA), le Ministre de l'Economie et des Finances a procédé à la réorganisation des structures techniques du département. Elle vise à contribuer et à relever les nouveaux défis, entre autres l’amélioration des performances des ressources humaines, à travers le recrutement et la formation aux métiers des finances publiques.   L’objectif visé est de renforcer les capacités humaines de manière ciblée pour accompagner la Direction Générale du Budget et des Finances (DGBF) dans la mise en œuvre du décret réorganisant le Ministère de l’Economie et des Finances De manière spécifique, il s’agit de doter la direction de deux (02) cadres juniors pour accompagner le Ministre de l’Economie et des Finances dans la mise en œuvre de la politique budgétaire notamment en cette période de crise sanitaire double de la rareté des ressources face à l’accroissement des besoins.   ATTRIBUTIONS ET MISSIONS Sous la responsabilité du Directeur Général du Budget et des Finances, les Cadres Confirmés auront pour mission d’accompagner la direction dans l’élaboration du budget de l’Etat, le suivi de son exécution ainsi que l’analyse de l’efficacité des dépenses. De manière spécifique, il/elle sera chargé de :  
  • Mettre en œuvre la politique budgétaire du gouvernement ;
  • Elaborer le cadrage macro-budgétaire et les prévisions budgétaires ;
  • Elaborer les projets de lois de finances de l’Etat ;
  • Contrôler et d’auditer l’exécution du budget de l’Etat ;
  • Elaborer les procédures de modernisation du circuit de la dépense ;
  • Elaborer la note de synthèse relative à l’exécution du budget de l’Etat ;
  • Elaborer et de suivre l’application de la réglementation en matière budgétaire ;
  • Elaborer et de mettre en œuvre les réformes budgétaires ;
  • Suivre et d’évaluer les subventions accordées par l’Etat aux établissements et organismes publics ;
  • Consolider les informations budgétaires avec celles des collectivités territoriales décentralisées et des établissements publics ;
  • Suivre et d’appliquer le programme d’investissement pluriannuel ;
  • Consolider la comptabilité administrative des ordonnateurs ;
  • Produire les données et les indicateurs de résultats sur l’évolution des dépenses budgétaires ;
  • Mettre en œuvre la politique salariale du gouvernement, en relation avec le ministère chargé de la fonction publique;
  • Analyser l’incidence financière des textes relatifs aux dépenses de personnel et de pensions ;
  • Elaborer et de consolider les statistiques de la solde ;
  • Gérer le fichier solde central des personnels de l’Etat.
En lien avec ces attributions, les deux (2) cadres seront chargés, sous l’autorité du Ministre de l’Economie et des Finances et du Directeur Général du Budget et des Finances, de la mise en œuvre de la politique budgétaire et de la réalisation des tâches qui leurs seront confiées. Ils doivent contribuer à l’implémentation du nouvel organigramme du département (directions, divisions et leurs attributions) et aider à la réalisation des objectifs de la direction.   PROFIL REQUIS :
  • Diplômes : 
Avoir un diplôme de niveau BAC +5 au minimum en Sciences Economiques, en Sciences de Gestion, en Comptabilité, en Administration des Services Financiers ou tout autre domaine jugé pertinent.
  • Expériences générales :
Avoir au moins dix (10) années dans le management de hautes institutions économiques et financières ou dans la gouvernance des organisations publiques ou privées.
  • Expériences professionnelles :
Avoir au moins cinq (05) années dans le domaine d’activité du poste ou un équivalent, dont deux (02) années à un poste de responsabilité dans l’administration publique ou privée, les organisations internationales, régionales ou sous régionales.
  • Expériences professionnelles spécifiques :
Plus spécifiquement, les Cadres Confirmés doivent avoir :
  • Une parfaite connaissance de l’administration publique et des organisations régionales et sous-régionales ;
  • Une excellente connaissance des finances publiques, de la comptabilité de l’Etat, des collectivités territoriales et des établissements publics nationaux ;
  • Une bonne connaissance de la politique budgétaire et monétaire ;
  • Une excellente connaissance de la programmation et politique financière ainsi que des interrelations entre les comptes macroéconomiques ;
  • Une parfaite maîtrise de la gestion axée sur les résultats et du budget programme ;
  • Une bonne connaissance des enjeux de la politique fiscale et de la problématique du financement de l’économie ;
  • Une parfaite connaissance de la réglementation en matière budgétaire.
 
  • Autres critères :
  • Age (au plus 50 ans)
  • Esprit d’initiative ;
  • Disponibilité et rigueur ;
  • Sens d’éthique et de responsabilité ;
  • Respect du bien public ;
  • Bon communicateur ;
  • Capacités rédactionnelles en français et en anglais (atout) ;
  • Capacité à présenter, à argumenter, à former et à encadrer.
  DURÉE DE LA MISSION La durée de la mission est de deux (02) ans renouvelables. Les candidats intéressés sont invités à envoyer leur CV détaillé avec une lettre de motivation en indiquant le poste auquel ils postulent à : infotg@africsearch.com  Pour plus d’informations contacter le Cabinet Africsearch Togo, sis au 63, Boulevard du 13 janvier Nyékonakpoè. Tél. : (228) 22 20 21 04/22 21 37 36. Date limite de dépôt des candidatures, le Jeudi 15 Avril 2021 à 18 H. TU. N.B. : Nous portons une attention particulière aux candidatures de la diaspora ; Seul(e)s les candidat(e)s présélectionné(e)s seront contacté(e)s par téléphone ou par e-mail.  Retrouvez le descriptif de ces postes sur www.africsearch.com CADRE CONFIRME DGBUDF
2021-03-15 09:42:00
full-time
Africsearch Togo recrute pour le Ministère de l’Economie et des Finances (MEF) des Experts et des Cadres de haut niveau dans le cadre de la mise en œuvre du Projet d'Appui à la Gouvernance Economique (PAGE) de la Banque Mondiale au Togo :  Deux cadres confirmés en appui a la direction nationale du contrôle financier (H/F) Finalité du poste Dans le cadre de l’amélioration de la gestion des finances publiques et conformément aux différentes recommandations des missions d'assistance technique des partenaires multilatéraux et bilatéraux, notamment le Fonds Monétaire International (FMI), l’Union Européenne et l'Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA), le Ministre de l'Economie et des Finances a procédé à la réorganisation des structures techniques du département. Elle vise à contribuer et à relever les nouveaux défis, entre autres l’amélioration des performances des ressources humaines, à travers le recrutement et la formation aux métiers des finances publiques.   L’objectif visé est de renforcer les capacités humaines de manière ciblée pour accompagner la direction nationale du contrôle financier dans la mise en œuvre du décret réorganisant le ministère de l’économie et des finances. De manière spécifique, il s’agit de doter la direction de deux (2) cadres compétents pour accompagner le Ministre de l’Economie et des Finances dans la mise en œuvre de la politique budgétaire notamment en cette période de crise sanitaire double de la rareté des ressources face à l’accroissement des besoins.   ATTRIBUTIONS ET MISSIONS La Direction Nationale du Contrôle Financier est le service qui s’assure de la légalité, de la régularité, de la conformité des opérations et des actes à incidence financière ainsi que de la soutenabilité budgétaire. Elle apprécie la qualité de la gestion budgétaire des ordonnateurs et évalue la performance des programmes. De façon spécifique, elle est chargée de :  
  • Effectuer un contrôle a priori et a postériori portant sur la régularité budgétaire, juridique et financière des opérations de dépense du budget général de l'Etat et des budgets annexes ;
  • Donner son avis motivé sur les projets de lois, de décrets, d'arrêtés, de contrats et de tous actes soumis à l'approbation du Ministre de l'Economie et des Finances et ayant une incidence financière ;
  • Participer à l'identification et à la prévention des risques financiers ainsi qu'à l'analyse des facteurs explicatifs de la dépense et du coût des politiques publiques ;
  • Examiner les comptes rendus d'utilisation des crédits et des emplois ;
  • Examiner les projets de contrats de marchés, de délégations de service public et de baux administratifs initiés par les ministères et institutions de l'Etat, organismes publics et soumis à l'approbation du ministre chargé des finances et des ordonnateurs au regard de l'imputation de la dépense, de la disponibilité des crédits, de l'application des dispositions d'ordre financier des lois et règlements, de leur conformité avec les autorisations parlementaires et des conséquences que les mesures proposées peuvent avoir sur les finances publiques ;
  • Etudier tous les projets d'actes administratifs relatifs à la carrière des agents de l'Etat ;
  • Coordonner les travaux d'élaboration du répertoire des prix de référence à l'usage de l'administration publique et de veiller à son amélioration constante et à son actualisation périodique ;
  • Concevoir et de mettre en place un système de suivi de l'utilisation du répertoire des prix de référence, notamment à travers des rapports mensuels spécifiques des contrôleurs financiers délégués permettant d'apprécier la disparité des prix appliqués au sein de la même administration ou entre les diverses administrations et de prendre des mesures appropriées.
Sous l’autorité du Ministre de l’Economie et des Finances, les Cadres Confirmés seront chargés de l’organisation, de la coordination, de l’animation et de la supervision des activités du département. Il doit être capable non seulement d’implémenter le nouvel organigramme du département (directions, divisions et leurs attributions), mais aussi de former et de coacher les cadres de son département, en vue d’assurer le transfert de compétences et la relève.   PROFIL REQUIS :
  • Diplômes
Avoir un diplôme de niveau BAC +5 au minimum en Sciences Economiques, en Sciences de Gestion, en Comptabilité, en Administration des Services Financiers ou tout autre domaine jugé pertinent.  
  • Expériences générales
Avoir au moins dix (10) années dans le management de hautes institutions économiques et financières ou dans la gouvernance des organisations publiques ou privées.  
  • Expériences professionnelles
  Avoir au moins cinq (05) années dans le domaine d’activité du poste ou un équivalent dont deux (02) années à un poste de responsabilité dans l’administration publique ou privée, les organisations internationales, régionales ou sous régionales.  
  • Expériences professionnelles spécifiques
  Plus spécifiquement, les Cadres Confirmés doivent avoir :
  • Une parfaite connaissance de l’administration publique et des organisations régionales et sous régionales ;
  • Une excellente connaissance des finances publiques, de la comptabilité de l’Etat, des collectivités territoriales et des établissements publics nationaux ;
  • Une parfaite maîtrise des textes législatifs et règlementaires sur la fiscalité ;
  • Une bonne connaissance de la politique budgétaire et monétaire ;
  • Une excellente connaissance de la programmation et politique financière ainsi que des interrelations entre les comptes macroéconomiques ;
  • Une parfaite maîtrise de la gestion axée sur les résultats et du budget programme ;
  • Une bonne connaissance des enjeux de la politique fiscale et de la problématique du financement de l’économie ;
  • Une parfaite connaissance de la réglementation en matière budgétaire.
 
  • Autres critères
  • Age (au plus 50 ans)
  • Esprit d’initiative ;
  • Disponibilité et rigueur ;
  • Sens d’éthique et de responsabilité ;
  • Respect du bien public ;
  • Bon communicateur ;
  • Capacités rédactionnelles en français et en anglais (atout) ;
  • Capacité à présenter, à argumenter, à former et à encadrer.
  DURÉE DE LA MISSION La durée de la mission est de deux (02) ans renouvelables. Les candidats intéressés sont invités à envoyer leur CV détaillé avec une lettre de motivation en indiquant le poste auquel ils postulent à: infotg@africsearch.com  Pour plus d’informations contacter le Cabinet Africsearch Togo, sis au 63, Boulevard du 13 janvier Nyékonakpoè. Tél.: (228) 22 20 21 04/22 21 37 36. Date limite de dépôt des candidatures, le Jeudi 15 Avril 2021 à 18 H. TU. N.B. : Nous portons une attention particulière aux candidatures de la diaspora ; Seul(e)s les candidat(e)s présélectionné(e)s seront contacté(e)s par téléphone ou par e-mail. Retrouvez le descriptif de ces postes sur www.africsearch.com. CADRE CONFIRME DNCF
2021-03-15 09:35:34
full-time
Africsearch Togo recrute pour le Ministère de l’Economie et des Finances (MEF) des Experts et des Cadres de haut niveau dans le cadre de la mise en œuvre du Projet d'Appui à la Gouvernance Economique (PAGE) de la Banque Mondiale au Togo: UN HAUT CADRE A LA DIRECTION DES RESSOURCES HUMAINES (H/F) Finalité du poste Dans le cadre de l’amélioration de la gestion des finances publiques et conformément aux différentes recommandations des missions d'assistance technique des partenaires multilatéraux et bilatéraux, notamment le Fonds Monétaire International (FMI), l’Union Européenne et l'Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA), le Ministre de l'Economie et des Finances a procédé à la réorganisation des structures techniques du département. Elle vise à contribuer et à relever les nouveaux défis, entre autres l’amélioration des performances des ressources humaines, à travers le recrutement et la formation aux métiers des finances publiques.   L’objectif visé est de renforcer les capacités humaines de manière ciblée pour accompagner la direction des ressources humaines dans la mise en œuvre du décret réorganisant le ministère de l’économie et des finances. De manière spécifique, il s’agit de doter la direction d’une compétence particulière et pointue capable d’implémenter et poursuivre la restructuration de direction concernée, conformément au décret réorganisant le ministère.   ATTRIBUTIONS ET MISSIONS   La Direction des Ressources Humaines a pour mission la gestion des ressources humaines, des emplois et des compétences du ministère de l’économie et des finances. De façon spécifique, elle est chargée, en relation avec le ministère chargé de la fonction publique, de :  
  • Élaborer, de mettre en œuvre et d'évaluer la stratégie de modernisation de la gestion des ressources humaines ainsi que le plan de gestion prévisionnel des emplois et des compétences ;
  • Assurer la gestion et l’évaluation des performances du personnel ;
  • Gérer les questions médico-sociales concernant le personnel ;
  • Organiser des activités socio-éducatives au profit des agents ;
  • Promouvoir des mécanismes de sécurité sociale au profit des agents, notamment par la création ou le renforcement des structures mutualistes et dispositifs d’assurance collective ;
  • Élaborer et de mettre en œuvre la politique de formation et de renforcement des capacités, notamment par la préparation et la mise en œuvre de plans de formation et de perfectionnement en faveur du personnel ;
  • Émettre des avis sur les plans de formation élaborés par les différents services, sur les candidatures des agents à tous programmes d’études et de stages, ainsi que sur les demandes de financement de formation formulées par les agents ;
  • Élaborer, de mettre en œuvre et d’évaluer le plan de gestion prévisionnelle des emplois et des compétences ;
  • Élaborer et de mettre en place les fiches de poste, les plans de recrutement et les plans de carrière ;
  • Gérer l’état de traitement et la situation administrative du personnel du département, en relation avec le ministère chargé de la fonction publique.
Sous l’autorité du Ministre de l’Economie et des Finances, le Directeur des Ressources Humaines est chargé de l’organisation, de la coordination, de l’animation et de la supervision des activités de la direction. Il doit être capable non seulement d’implémenter le nouvel organigramme de la direction (divisions, sections et leurs attributions), mais aussi de former et de coacher les cadres qui y sont affectés, en vue d’assurer le transfert de compétences et la relève. Durée de la mission La durée de la mission est de deux (02) ans renouvelables. Les candidats intéressés sont invités à envoyer leur CV détaillé avec une lettre de motivation en indiquant le poste auquel ils postulent à: infotg@africsearch.com  Pour plus d’informations contacter le Cabinet Africsearch Togo, sis au 63, Boulevard du 13 janvier Nyékonakpoè. Tél.: (228) 22 20 21 04/22 21 37 36. Date limite de dépôt des candidatures, le Jeudi 15 Avril 2021 à 18 H. TU. N.B. : Nous portons une attention particulière aux candidatures de la diaspora ; Seul(e)s les candidat(e)s présélectionné(e)s seront contacté(e)s par téléphone ou par e-mail. Retrouvez le descriptif de ces postes sur www.africsearch.com. HAUT CADRE DRH
2021-03-15 09:26:01
full-time
Africsearch Togo recrute pour le Ministère de l’Economie et des Finances (MEF) des Experts et des Cadres de haut niveau dans le cadre de la mise en œuvre du Projet d'Appui à la Gouvernance Economique (PAGE) de la Banque Mondiale au Togo: UN CADRE A LA DIRECTION GENERALE DES ETUDES ET ANALYSES ECONOMIQUES (H/F) Finalité du poste Dans le cadre de l’amélioration de la gestion des finances publiques et conformément aux différentes recommandations des missions d'assistance technique des partenaires multilatéraux et bilatéraux, notamment le Fonds Monétaire International (FMI), l’Union Européenne et l'Union Economique (UE) et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA), le Ministre de l'Economie et des Finances a procédé à la réorganisation des structures techniques du département. Elle vise à contribuer et à relever les nouveaux défis, entre autres l’amélioration des performances des ressources humaines, à travers le recrutement et la formation aux métiers des finances publiques.   L’objectif visé est de renforcer les capacités humaines de manière ciblée pour accompagner la Direction Générale des Etudes et Analyses Economiques (DGEAE) dans la mise en œuvre du décret réorganisant le Ministère de l’Economie et des Finances De manière spécifique, il s’agit de doter la direction d’une compétence de haut niveau destinée à accompagner le Ministre de l’Economie et des Finances dans la mise en œuvre de la stratégie d’analyse économique et la réalisation des projections nécessaires à la prise de décisions notamment en cette période de crise sanitaire double de la rareté des ressources face à l’accroissement des besoins. ATTRIBUTIONS ET MISSIONS Sous la responsabilité du Directeur Général des Etudes et Analyses Economiques, le haut cadre aura pour mission d’accompagner la direction dans l’élaboration et la mise en œuvre de la stratégie d’analyse économique, le suivi de son exécution ainsi que l’application des directives de l’UEMOA en matière de Economique et la préparation du TOFE. Il/elle sera chargé de la formulation des politiques économiques, de l’établissement des prévisions macroéconomiques et de réalisation des études économiques et financières. De façon spécifique, elle est chargée de :  
  • Collecter et de gérer les informations conjoncturelles, intérieures et extérieures ;
  • Analyser toutes informations utiles à la prise de décision en matière économique et financière ;
  • Élaborer des synthèses macroéconomiques, des tableaux de bord conjoncturels, des notes de conjoncture et des rapports sur les perspectives économiques et financières à court et à moyen termes ;
  • Réaliser des études économiques et financières et de faire des simulations de politiques alternatives ;
  • Suivre les statistiques des finances publiques et d’élaborer le tableau des opérations financières de l’Etat ;
  • Établir les prévisions macroéconomiques à court et à moyen termes ;
  • Participer à la préparation des lois de finances de l'Etat, notamment par la définition du cadre macroéconomique et budgétaire ;
  • Produire le rapport économique et financier qui accompagne la loi de finances de l’Etat ;
  • Assurer la coordination des actions et projets d’appui au secteur privé, de renforcement des capacités des entreprises et des organisations d’entreprises ;
  • Examiner les conséquences des accords internationaux sur le Togo et d'apprécier la compétitivité de l'économie nationale.
Sous l’autorité du Ministre de l’Economie et des Finances, le Directeur Général des Etudes et Analyses Economiques est chargé de l’organisation, de la coordination, de l’animation et de la supervision des activités du département. Il doit être capable non seulement d’implémenter le nouvel organigramme du département (directions, divisions et leurs attributions), mais aussi de former et de coacher les cadres de son département, en vue d’assurer le transfert de compétences et la relève. Profil du haut cadre en appui á la Direction Générale des Etudes et Analyses Economiques.
  • Diplômes :
Avoir un diplôme de niveau BAC+5 au minimum en Sciences Economiques, en Statistiques, en Econométrie ou tout autre domaine jugé pertinent.
  • Expériences générales :
Avoir au moins quinze (15) années dans le management de hautes institutions économiques et financières ou dans la gouvernance des organisations publiques ou privées.
  • Expériences professionnelles :
Avoir au moins dix (10) années dans le domaine d’activité du poste ou un équivalent dont cinq (5) années à un poste de Directeur Général dans l’Administration Publique ou Privée, les organisations internationales, régionales ou sous-régionales.
  • Expériences professionnelles spécifiques :
Plus spécifiquement, l’Assistant Technique Sénior doit avoir :
  • Une parfaite connaissance de l’administration publique ou privée et des organisations régionales et sous-régionales ;
  • Une excellente connaissance des statistiques des finances publiques, des comptes nationaux, des échanges extérieurs et des comptes monétaires ;
  • Une bonne connaissance de la politique budgétaire et monétaire ainsi que des politiques conjoncturelles et structurelles ;
  • Une excellente connaissance de la programmation et politique financière ainsi que des interrelations entre les comptes macroéconomiques ;
  • Une bonne connaissance des enjeux de la politique fiscale et de la problématique du financement de l’économie ;
  • Une parfaite connaissance des méthodes de prévisions et de cadrage macroéconomique ;
  • Une excellente connaissance de la politique d’intégration économique et monétaire.
 
  • Autres critères :
  • Age (au plus 50 ans)
  • Esprit d’initiative ;
  • Disponibilité et rigueur ;
  • Sens d’éthique et de responsabilité ;
  • Bon communicateur ;
  • Capacités rédactionnelles en français et en anglais (atout) ;
  • Capacité à présenter, à argumenter, à former et à encadrer.
  Durée de la mission La durée de la mission est d’un (1) an renouvelable. Les candidats intéressés sont invités à envoyer leur CV détaillé avec une lettre de motivation en indiquant le poste auquel ils postulent à: infotg@africsearch.com  Pour plus d’informations contacter le Cabinet Africsearch Togo, sis au 63, Boulevard du 13 janvier Nyékonakpoè. Tél.: (228) 22 20 21 04/22 21 37 36. Date limite de dépôt des candidatures, le Jeudi 15 Avril 2021 à 18 H. TU. N.B.: Seul(e)s les candidat(e)s présélectionné(e)s seront contacté(e)s par téléphone ou par e-mail. Retrouvez le descriptif de ces postes sur www.africsearch.com. HAUT CADRE DGEAE  
2021-03-15 09:21:06
full-time
Africsearch Togo recrute pour le Ministère de l’Economie et des Finances (MEF) des Experts et des Cadres de haut niveau dans le cadre de la mise en œuvre du Projet d'Appui à la Gouvernance Economique (PAGE) de la Banque Mondiale au Togo: UN CADRE A LA DIRECTION NATIONALE DU CONTROLE FINANCIER (H/F) Finalité du poste Dans le cadre de l’amélioration de la gestion des finances publiques et conformément aux différentes recommandations des missions d'assistance technique des partenaires multilatéraux et bilatéraux, notamment le Fonds Monétaire International (FMI), l’Union Européenne et l'Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA), le Ministre de l'Economie et des Finances a procédé à la réorganisation des structures techniques du département. Elle vise à contribuer et à relever les nouveaux défis, entre autres l’amélioration des performances des ressources humaines, à travers le recrutement et la formation aux métiers des finances publiques.   L’objectif visé est de renforcer les capacités humaines de manière ciblée pour accompagner la direction nationale du contrôle financier dans la mise en œuvre du décret réorganisant le ministère de l’économie et des finances De manière spécifique, il s’agit de doter la direction d’une compétence de haut niveau destinée à accompagner le Ministre de l’Economie et des finances dans la mise en œuvre de la politique budgétaire notamment en cette période de crise sanitaire double de la rareté des ressources face à l’accroissement des besoins. ATTRIBUTIONS ET MISSIONS   La Direction Nationale du Contrôle Financier est le service qui s’assure de la légalité, de la régularité et de la conformité des opérations et des actes à incidence financière ainsi que de la soutenabilité budgétaire. Elle apprécie la qualité de la gestion budgétaire des ordonnateurs et évalue la performance des programmes. De façon spécifique, elle est chargée de :
  • Effectuer un contrôle à priori et à postériori portant sur la régularité budgétaire, juridique et financière des opérations de dépense du budget général de l'Etat et des budgets annexes ;
  • Donner son avis motivé sur les projets de lois, de décrets, d'arrêtés, de contrats et de tous actes soumis à l'approbation du ministre de l'économie et des finances et ayant une incidence financière ;
  • Participer à l'identification et à la prévention des risques financiers ainsi qu'à l'analyse des facteurs explicatifs de la dépense et du coût des politiques publiques ;
  • Examiner les comptes rendus d'utilisation des crédits et des emplois ;
  • examiner les projets de contrats de marchés, de délégations de service public et de baux administratifs initiés par les ministères et institutions de l'Etat, organismes publics et soumis à l'approbation du ministre chargé des finances et des ordonnateurs au regard de l'imputation de la dépense, de la disponibilité des crédits, de l'application des dispositions d'ordre financier des lois et règlements, de leur conformité avec les autorisations parlementaires et des conséquences que les mesures proposées peuvent avoir sur les finances publiques ;
  • Étudier tous les projets d'actes administratifs relatifs à la carrière des agents de l'Etat ;
  • Coordonner les travaux d'élaboration du répertoire des prix de référence à l'usage de l'administration publique et de veiller à son amélioration constante et à son actualisation périodique ;
  • Concevoir et de mettre en place un système de suivi de l'utilisation du répertoire des prix de référence, notamment à travers des rapports mensuels spécifiques des contrôleurs financiers délégués permettant d'apprécier la disparité des prix appliqués au sein de la même administration ou entre les diverses administrations et de prendre des mesures appropriées.
Sous l’autorité du Ministre de l’Economie et des Finances, le Directeur National du Contrôle Financier est chargé de l’organisation, de la coordination, de l’animation et de la supervision des activités du département. Il doit être capable non seulement d’implémenter le nouvel organigramme du département (directions, divisions et leurs attributions), mais aussi de former et de coacher les cadres de son département, en vue d’assurer le transfert de compétences et la relève. Profil requis
  • Diplômes :
Avoir un diplôme de niveau BAC +5 au minimum en Sciences Economiques, en Sciences de Gestion, en Comptabilité, en Administration des Services Financiers ou tout autre domaine jugé pertinent.
  • Expériences générales :
Avoir au moins quinze (15) années dans le management de hautes institutions économiques et financières ou dans la gouvernance des organisations publiques ou privées.
  • Expériences professionnelles :
Avoir au moins dix (10) années dans le domaine d’activité du poste ou un équivalent dont cinq (5) années à un poste de directeur général dans l’administration publique ou privée, les organisations internationales, régionales ou sous-régionales.
  • Expériences professionnelles spécifiques :
Plus spécifiquement, le Haut Cadre doit avoir :
  • Une parfaite connaissance de l’administration publique et des organisations régionales et sous-régionales ;
  • Une excellente connaissance des finances publiques, de la comptabilité de l’Etat, des collectivités territoriales et des établissements publics nationaux ou une bonne expérience dans le secteur privé par rapport à certaines expertises comme le financement de projets, les PPP ;
  • Une parfaite maitrise des textes législatifs et règlementaires sur la fiscalité ;
  • Une bonne connaissance de la politique budgétaire et monétaire ;
  • Une excellente connaissance de la programmation et politique financière ainsi que des interrelations entre les comptes macroéconomiques ;
  • Une parfaite maîtrise de la gestion axée sur les résultats et du budget programme ;
  • Une bonne connaissance des enjeux de la politique fiscale et de la problématique du financement de l’économie ;
  • Une parfaite connaissance de la réglementation en matière budgétaire.
 
  • Autres critères :
  • Âge (au plus 50 ans)
  • Esprit d’initiative ;
  • Disponibilité et rigueur ;
  • Sens d’éthique et de responsabilité ;
  • Respect du bien public ;
  • Bon communicateur ;
  • Capacités rédactionnelles en français et en anglais (atout) ;
  • Capacité à présenter, à argumenter, à former et à encadrer.
Durée de la mission La durée de la mission est de deux (02) ans renouvelables. Les candidats intéressés sont invités à envoyer leur CV détaillé avec une lettre de motivation en indiquant le poste auquel ils postulent à: infotg@africsearch.com  Pour plus d’informations contacter le Cabinet Africsearch Togo, sis au 63, Boulevard du 13 janvier Nyékonakpoè. Tél.: (228) 22 20 21 04/22 21 37 36. Date limite de dépôt des candidatures, le Jeudi 15 Avril 2021 à 18 H. TU. N.B. : Nous portons une attention particulière aux candidatures de la diaspora ; Seul(e)s les candidat(e)s présélectionné(e)s seront contacté(e)s par téléphone ou par e-mail. Retrouvez le descriptif de ces postes sur www.africsearch.com. HAUT CADRE DNCF
2021-03-15 09:13:22
full-time
Africsearch Togo recrute pour le Ministère de l’Economie et des Finances (MEF) des Experts et des Cadres de haut niveau dans le cadre de la mise en œuvre du Projet d'Appui à la Gouvernance Economique (PAGE) de la Banque Mondiale au Togo: UN HAUT CADRE A LA DIRECTION GENERALE DU BUDGET ET DES FINANCES (H/F) Finalité du poste Dans le cadre de l’amélioration de la gestion des finances publiques et conformément aux différentes recommandations des missions d'assistance technique des partenaires multilatéraux et bilatéraux, notamment le Fonds Monétaire International (FMI), l’Union Européenne (UE) et l'Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA), le Ministre de l'Economie et des Finances a procédé à la réorganisation des structures techniques du département. Elle vise à contribuer et à relever les nouveaux défis, entre autres l’amélioration des performances des ressources humaines, à travers le recrutement et la formation aux métiers des finances publiques.   L’objectif visé est de renforcer les capacités humaines de manière ciblée pour accompagner la Direction Générale du Budget et des Finances (DGBF) dans la mise en œuvre du décret réorganisant le ministère de l’économie et des finances De manière spécifique, il s’agit de doter la direction d’une compétence de haut niveau destinée à accompagner le Ministre de l’Economie et des Finances dans la mise en œuvre de la politique budgétaire notamment en cette période de crise sanitaire double de la rareté des ressources face à l’accroissement des besoins.   ATTRIBUTIONS ET MISSIONS Sous la responsabilité du Directeur Général du Budget et des Finances, le haut cadre aura pour mission d’accompagner la direction dans l’élaboration du budget de l’Etat, le suivi de son exécution ainsi que l’analyse de l’efficacité des dépenses. De manière spécifique, il/elle sera chargé de :  
  • Mettre en œuvre la politique budgétaire du gouvernement ;
  • Élaborer le cadrage macro-budgétaire et les prévisions budgétaires ;
  • Élaborer les projets de lois de finances de l’Etat ;
  • Contrôler et d’auditer l’exécution du budget de l’Etat ;
  • Élaborer les procédures de modernisation du circuit de la dépense ;
  • Élaborer la note de synthèse relative à l’exécution du budget de l’Etat ;
  • Élaborer et de suivre l’application de la réglementation en matière budgétaire ;
  • Élaborer et de mettre en œuvre les réformes budgétaires ;
  • Suivre et d’évaluer les subventions accordées par l’Etat aux établissements et organismes publics ;
  • Consolider les informations budgétaires avec celles des collectivités territoriales décentralisées et des établissements publics ;
  • Suivre et d’appliquer le programme d’investissement pluriannuel ;
  • Consolider la comptabilité administrative des ordonnateurs ;
  • Produire les données et les indicateurs de résultats sur l’évolution des dépenses budgétaires ;
  • Mettre en œuvre la politique salariale du gouvernement, en relation avec le ministère chargé de la fonction publique ;
  • Analyser l’incidence financière des textes relatifs aux dépenses de personnel et de pensions ;
  • Élaborer et de consolider les statistiques de la solde ;
  • Gérer le fichier solde central des personnels de l’Etat.
En lien avec ces attributions, le Haut Cadre est chargé, sous l’autorité du ministre de l’économie et des finances, de l’organisation, de la coordination, de l’animation et de la supervision des activités de la Direction Générale du Budget et des Finances. Il doit être capable non seulement d’implémenter le nouvel organigramme du département (directions, divisions et leurs attributions) mais aussi de former et de coacher les cadres de son département, en vue d’assurer le transfert de compétences et la relève. Profil REQUIS
  • Diplômes :
Diplôme de niveau BAC +5 au minimum en Sciences Economiques, en Sciences de Gestion, en Comptabilité, en Administration des Services Financiers ou tout autre domaine jugé pertinent.  
  • Expériences générales :
Au moins quinze (15) années dans le management de hautes institutions économiques et financières ou dans la gouvernance des organisations publiques ou privées.  
  • Expériences professionnelles :
Avoir au moins dix (10) années dans le domaine d’activité du poste ou un équivalent dont cinq (5) années à un poste de directeur général dans l’administration publique ou privée, les organisations internationales, régionales ou sous-régionales.  
  • Expériences professionnelles spécifiques :
Plus spécifiquement, le Haut Cadre doit avoir :
  • Une parfaite connaissance de l’administration publique et des organisations régionales et sous-régionales ;
  • Une excellente connaissance des finances publiques, de la comptabilité de l’Etat, des collectivités territoriales et des établissements publics nationaux ou une bonne expérience dans le secteur privé par rapport à certaines expertises comme le financement de projets, les PPP ;
  • Une bonne connaissance de la politique budgétaire et monétaire ;
  • Une excellente connaissance de la programmation et politique financière ainsi que des interrelations entre les comptes macroéconomiques ;
  • Une parfaite maîtrise de la gestion axée sur les résultats et du budget programme ;
  • Une bonne connaissance des enjeux de la politique fiscale et de la problématique du financement de l’économie ;
  • Une parfaite connaissance de la réglementation en matière budgétaire.
 
  • Autres critères :
  • Âge (au plus 50 ans)
  • Esprit d’initiative ;
  • Disponibilité et rigueur ;
  • Sens d’éthique et de responsabilité ;
  • Respect du bien public ;
  • Bon communicateur ;
  • Capacités rédactionnelles en français et en anglais (atout) ;
  • Capacité à présenter, à argumenter, à former et à encadrer.
  Durée de la mission La durée de la mission est deux (02) ans renouvelables. Les candidats intéressés sont invités à envoyer leur CV détaillé avec une lettre de motivation en indiquant le poste auquel ils postulent à: infotg@africsearch.com  Pour plus d’informations contacter le Cabinet Africsearch Togo, sis au 63, Boulevard du 13 janvier Nyékonakpoè. Tél.: (228) 22 20 21 04/22 21 37 36. Date limite de dépôt des candidatures, le Jeudi 15 Avril 2021 à 18 H. TU. N.B.: Nous portons une attention particulière aux candidatures de la diaspora; Seul(e)s les candidat(e)s présélectionné(e)s seront contacté(e)s par téléphone ou par e-mail. Retrouvez le descriptif de ces postes sur www.africsearch.com. HAUT CADRE DGBF
2021-03-15 09:07:39
full-time
Africsearch Togo recrute pour le Ministère de l’Economie et des Finances (MEF) des Experts et des Cadres de haut niveau dans le cadre de la mise en œuvre du Projet d'Appui à la Gouvernance Economique (PAGE) de la Banque Mondiale au Togo:  UN HAUT CADRE A LA DIRECTION DE LA DETTE PUBLIQUE ET DU FINANCEMENT (H/F) Finalité du poste Dans le cadre de l’amélioration de la gestion des finances publiques et conformément aux différentes recommandations des missions d'assistance technique des partenaires multilatéraux et bilatéraux, notamment le Fonds Monétaire International (FMI), l’Union Européenne et l'Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA), le Ministre de l'Economie et des Finances a procédé à la réorganisation des structures techniques du département. Elle vise à contribuer et à relever les nouveaux défis, entre autres l’amélioration des performances des ressources humaines, à travers le recrutement et la formation aux métiers des finances publiques.   L’objectif visé est de renforcer les capacités humaines de manière ciblée pour accompagner la direction de la dette publique et du financement dans la mise en œuvre du décret réorganisant le ministère de l’économie et des finances De manière spécifique, il s’agit de doter la direction d’une compétence particulière et pointue capable d’implémenter et poursuivre la restructuration de direction concernée, conformément au décret réorganisant le ministère. ATTRIBUTIONS ET MISSIONS La Direction de la Dette Publique et du Financement a pour mission la coordination et le contrôle des éléments de la politique d’endettement de l’Etat ainsi que la gestion de la dette publique. De façon spécifique, elle est chargée de :
  • Élaborer la stratégie de la gestion de la dette publique en relation avec la politique d’endettement de l’Etat ;
  • Suivre la mise en œuvre de la stratégie de la dette publique ;
  • Négocier des termes financiers et juridiques des emprunts intérieurs et extérieurs ;
  • Programmer et de gérer les émissions de titres publics sur le marché financier régional et sur le marché international des capitaux ;
  • Gérer les relations avec les institutions financières spécialisées et les investisseurs institutionnels dans le cadre des activités d’émission de titres publics ;
  • Évaluer les risques liés aux opérations de la dette ;
  • Élaborer la politique et les procédures relatives à la rétrocession des prêts et à l’octroi de la garantie de l’Etat ;
  • Instruire les demandes de rétrocession de prêts ou d’octroi de garanties de l’Etat ;
  • Élaborer la politique de gestion de la trésorerie de l’Etat ;
  • Préparer et de suivre l’exécution du plan de trésorerie de l’Etat ;
  • Collecter toutes les informations relatives à la dette publique ;
  • Gérer la base de données de la dette publique ;
  • Gérer les échéanciers de remboursement de la dette publique ;
  • Suivre la dette des entreprises, établissements et collectivités publics ou toutes autres entités prises en charge par l’Etat ;
  • Examiner les dossiers de financement et de suivi des risques liés aux partenariats public-privé, en liaison avec les services compétents.
  Sous l’autorité du Directeur Général du Trésor et de la Comptabilité Publique, le Directeur de la Dette Publique et du Financement est chargé de l’organisation, de la coordination, de l’animation et de la supervision des activités de la direction. Il doit être capable non seulement d’implémenter le nouvel organigramme de la direction (en front, middle et back office), mais aussi de former et de coacher les cadres qui y sont affectés, en vue d’assurer le transfert de compétences et la relève. Profil REQUIS
  • Diplômes :
Avoir un diplôme de niveau BAC+5 au minimum en Sciences Economiques, en Statistiques, en Econométrie ou tout autre domaine jugé pertinent.  
  • Expériences générales : 
Avoir au moins quinze (15) années dans le management de hautes institutions économiques et financières ou dans la gouvernance des organisations publiques ou privées.  
  • Expériences professionnelles :
Avoir au moins dix (10) années dans le domaine d’activité du poste ou un équivalent dont cinq (5) années à un poste de directeur dans l’administration publique ou privée, les organisations internationales, régionales ou sous régionales.
  • Expériences professionnelles spécifiques :
Plus spécifiquement, le Haut cadre doit avoir :
  • Une parfaite connaissance de l’administration publique et des organisations régionales et sous régionales ;
  • Une excellente connaissance des statistiques des finances publiques, des comptes nationaux, des échanges extérieurs et des comptes monétaires ;
  • Une bonne connaissance de la politique budgétaire et monétaire ainsi que des politiques conjoncturelles et structurelles ;
  • Une excellente connaissance de la programmation et politique financière et les interrelations entre les comptes macroéconomiques ;
  • Une maîtrise des mécanismes d’intervention sur les marchés de capitaux ;
  • Une parfaite connaissance de la gestion active de la dette et de la trésorerie ;
  • Une bonne connaissance des enjeux de la politique fiscale et de la problématique du financement de l’économie ;
  • Une excellente connaissance de la politique et stratégie d’endettement ainsi que de l’analyse de la viabilité de la dette publique.
 
  • Autres critères :
  • Âge (au plus 50 ans)
  • Esprit d’initiative ;
  • Disponibilité et rigueur ;
  • Bonne écoute ;
  • Sens d’éthique et de responsabilité ;
  • Capacités rédactionnelles en français et en anglais (atout) ;
  • Capacité à présenter, à argumenter, à former et à encadrer.
  Durée de la mission La durée de la mission est deux (02) ans renouvelables. Les candidats intéressés sont invités à envoyer leur CV détaillé avec une lettre de motivation en indiquant le poste auquel ils postulent à: infotg@africsearch.com  Pour plus d’informations contacter le Cabinet Africsearch Togo, sis au 63, Boulevard du 13 janvier Nyékonakpoè. Tél.: (228) 22 20 21 04/22 21 37 36. Date limite de dépôt des candidatures, le Jeudi 15 Avril 2021 à 18 H. TU. N.B. : Nous portons une attention particulière aux candidatures de la diaspora ; Seul(e)s les candidat(e)s présélectionné(e)s seront contacté(e)s par téléphone ou par e-mail. Retrouvez le descriptif de ces postes sur www.africsearch.com. HAUT CADRE DDPF
2021-03-15 09:02:36
full-time
Africsearch Togo recrute pour le Ministère de l’Economie et des Finances (MEF) des Experts et des Cadres de haut niveau dans le cadre de la mise en œuvre du Projet d'Appui à la Gouvernance Economique (PAGE) de la Banque Mondiale au Togo: UN EXPERT EN CHARGE DES SECTEURS DES MINES, DE L’ENERGIE ET DE L’EAU (H/F) Finalité du poste Dans le cadre de l’amélioration de la gestion des finances publiques et conformément aux différentes recommandations des missions d'assistance technique des partenaires multilatéraux et bilatéraux, notamment le Fonds Monétaire International (FMI), l’Union Européenne et l'Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA), le Ministre de l'Economie et des Finances a procédé à la réorganisation des structures techniques du département. Elle vise à contribuer et à relever les nouveaux défis, entre autres l’amélioration des performances des ressources humaines, à travers le recrutement et la formation aux métiers des finances publiques. L’objectif visé par le recrutement du Conseiller Technique du Ministre de l’Economie et des Finances, chargé des questions de l’éducation, consistera à répondre à l’impérieuse nécessité de doter le département des ressources humaines compétentes pour le pilotage de l’économie surtout en cette période de crise sanitaire liée à la pandémie de COVID-19 et de mettre à disposition du Ministre les éléments d’analyse adaptés pour une meilleure allocation de ressources au profit du secteur de l’eau. ATTRIBUTIONS ET MISSIONS Membre de la cellule d’appui technique du Ministre, le Conseiller technique en charge des secteurs des mines, de l’énergie et de l’eau a pour mission de travailler en étroite collaboration avec le Ministre à qui il fournit des informations et analyses spécifiques pour la gestion économique et le développement du secteur. Sous la supervision du Ministre de l’économie et des finances, le Conseiller technique aura les responsabilités suivantes :  
  • Edifier le Ministre sur la stratégie de développement des secteurs des mines, de l’énergie et de l’eau dans le pays, en lien avec la vision de faire du Togo un pays émergent à l’horizon 2030 ;
  • Proposer des modèles ou des types de contrats et d’accords mieux élaborés et compétitifs qui prennent en compte les normes et les directives de l’industrie minière, énergétique et de l’eau ;
  • Apporter au Ministre l’information sur la mise en œuvre des stratégies définies et fournir son expertise en vue d’appuyer la rédaction, la négociation et la gestion des contrats d’investissement dans les secteurs minier, énergétique et de l’eau ;
  • Aider à organiser les réunions et les évaluations techniques des investissements importants et pertinents avec les autres ministères et les autres parties prenantes concernés ;
  • Veiller à ce que les projets conçus et mis en œuvre respectent les stratégies approuvées dans le cadre des plans d’actions des instances sous-régionales et régionales en particulier l’UEMOA, la CEDEAO et la vision 2060 de l’UA (Union Africaine) et répondent aux normes internationales reconnues ;
  • Servir d’interface avec les autres conseillers techniques et autres responsables de programmes pour les questions liées aux mines, à l’énergie et à l’eau ;
  • Explorer les possibilités de financement à l’intérieur et à l’extérieur du pays et aider à la préparation des négociations de financement en rapport avec les services techniques compétents du Ministère de l’Economie et des Finances et des ministères chargés des mines, de l’énergie et de l’eau afin de maintenir et d’accroître la qualité des prestations dans ces secteurs ;
  • Préparer les documents d’information et des rapports sur les mines, l’énergie et l’eau à l’attention du Ministre pour une aide à la décision en matière d’allocation de ressources au profit de ces secteurs
  • Présenter des rapports clairs et convaincants, au besoin, sur des sujets liés aux mines,
Profil REQUIS
  • Formation Universitaire
  • Être titulaire d’un diplôme d’ingénieur en énergie, en géologie et en hydrologie ;
  • Un diplôme avancé en droit, ou en affaires (un diplôme au minimum équivalent au Master en Sciences Juridiques, d’une université reconnue) constituerait un avantage supplémentaire.
 
  • Expérience
  • Expérience significative en suivi de projets d’infrastructures et solides connaissances techniques (conception, études, synthèse, en énergie, mines et hydrologie) ;
  • Expérience dans le renforcement des capacités et le partenariat technique avec les acteurs étatiques ;
  • Capacité de travailler dans une diversité de contexte et sous contraintes ;
  • Sens de l’organisation et de rigueur dans le suivi des activités ;
  • Compréhension approfondie des principes et approches de suivi et évaluation des programmes en énergie et mines ;
  • Capacité à établir des liens entre les différents programmes et les interventions au niveau de mines, de l’énergie et de l’eau dans le contexte d’une approche de programme intégrée ;
  • Solides compétences en rédaction de rapports ;
  • Justifier d’au moins 5 années d’expérience en matière de pratique juridique concernant les contrats dans les secteurs miniers, énergétiques, et de l’eau ;
  • Avoir une expérience avérée en matière de révision, de rédaction, de négociation et de suivi des contrats, accords, politiques et législations ;
  • Avoir une expérience en matière de gestion de projets et de droit des ressources naturelles, en particulier les mines et l’énergie, constituerait un avantage supplémentaire, ainsi qu’une expérience en matière de collaboration avec les fonctionnaires et les donateurs, les partenaires du secteur privé et les ONG ;
  • Capacité à rédiger des notes d’information, des documents d’appui aux politiques.et à promouvoir les stratégies de communication sur les programmes et projets des secteurs des mines, de l’énergie et de l’eau au Togo ;
  • Des connaissances en informatique et d’excellentes compétences en documentation sont indispensables.
  • Langue
  • Très bonne maîtrise de la langue française en oral et écrit. Une bonne aptitude en langue anglaise constitue un atout.
 
  • Autres aptitudes
  • Avoir l’esprit d’initiatives ;
  • Être ouvert et disposer d’une grande capacité d’écoute.
 
  • Autres qualifications
  • Disposer d’aptitudes à travailler en équipe et dans un environnement multiculturel ;
  • Aptitude avérée en matière de transfert de savoir-faire et de coaching auprès de cadres d’administration de pays en développement, au niveau technique comme politique.
Modalités de mise en œuvre Le Conseiller technique travaillera sous la supervision du Ministre de l’Economie et des Finances à qui il rend compte directement de ses avis techniques et recommandations sur les dossiers à lui confiés. Il devra aussi collaborer étroitement avec tous les autres directeurs du département et assurer une bonne cohésion entre le Ministère et les différents partenaires techniques et financiers. Durée de la mission La durée de la mission est de deux (02) ans renouvelables. Les candidats intéressés sont invités à envoyer leur CV détaillé avec une lettre de motivation en indiquant le poste auquel ils postulent à: infotg@africsearch.com  Pour plus d’informations contacter le Cabinet Africsearch Togo, sis au 63, Boulevard du 13 janvier Nyékonakpoè. Tél.: (228) 22 20 21 04/22 21 37 36. Date limite de dépôt des candidatures, le Jeudi 15 Avril 2021 à 18 H. TU. N.B. : Nous portons une attention particulière aux candidatures de la diaspora ; Seul(e)s les candidat(e)s présélectionné(e)s seront contacté(e)s par téléphone ou par e-mail. Retrouvez le descriptif de ces postes sur www.africsearch.com. EXPERT EN EN CHARGE DU SECTEUR DE MINES ENERGIES ET EAU
2021-03-15 08:55:37
full-time
Africsearch Togo recrute pour le Ministère de l’Economie et des Finances (MEF) des Experts et des Cadres de haut niveau dans le cadre de la mise en œuvre du Projet d'Appui à la Gouvernance Economique (PAGE) de la Banque Mondiale au Togo: UN EXPERT EN CHARGE DU SECTEUR DES INFRASTRUCTURES (H/F) Finalité du poste Dans le cadre de l’amélioration de la gestion des finances publiques et conformément aux différentes recommandations des missions d'assistance technique des partenaires multilatéraux et bilatéraux, notamment le Fonds Monétaire International (FMI), l’Union Européenne et l'Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA), le Ministre de l'Economie et des Finances a procédé à la réorganisation des structures techniques du département. Elle vise à contribuer et à relever les nouveaux défis, entre autres l’amélioration des performances des ressources humaines, à travers le recrutement et la formation aux métiers des finances publiques.   L’objectif visé par le recrutement de l’Expert du Ministre de l’Economie et des Finances, chargé des questions de l’éducation, consistera à répondre à l’impérieuse nécessité de doter le département des ressources humaines compétentes pour le pilotage de l’économie surtout en cette période de crise sanitaire liée à la pandémie de COVID-19 et de mettre à disposition du Ministre les éléments d’analyse adaptés pour une meilleure allocation de ressources au profit du secteur des infrastructures. ATTRIBUTIONS ET MISSIONS Membre de la cellule d’appui technique du Ministre, l’Expert en charge des infrastructures a pour mission de travailler en étroite collaboration avec le Ministre à qui il fournit des informations et analyses spécifiques pour la gestion économique et le développement du secteur. Sous la supervision du Ministre de l’Economie et des Finances, l’Expert en infrastructures aura les responsabilités suivantes :
  • Edifier le Ministre sur la stratégie de développement des infrastructures dans le pays, en lien avec la vision de faire du Togo un hub logistique dans la sous-région ;
  • Veiller à ce que les projets conçus et mis en œuvre dans le secteur respectent les stratégies approuvées dans le cadre des plans d’actions de instances sous régionales en particulier l’UEMOA, la CEDEAO et la vision 2060 de l’UA (Union Africaine) et répondent aux normes internationales reconnues ;
  • Servir d’interface avec les autres Experts et autres Responsables de programmes pour les questions liées aux infrastructures économiques ;
  • Explorer les possibilités de financement à l’intérieur et à l’extérieur du pays et aider à la préparation des négociations de financement en rapport avec les services techniques compétents du ministère de l’économie et des finances et du ministère chargé des infrastructures afin de maintenir et d’accroître la qualité des prestations dans le secteur ;
  • Préparer les documents d’information et les rapports sur les infrastructures à l’attention du Ministre pour une aide à la décision en matière d’allocation de ressources au profit du secteur ;
  • Présenter des rapports clairs et convaincants, au besoin, sur des sujets liés aux infrastructures lors des rencontres de négociation avec les partenaires techniques et financiers.
Profil REQUIS
  • Formation universitaire
  • Diplôme d’ingénieur de travaux ou technicien supérieur en Génie Civil, Génie Rural ou diplômes équivalents ;
  • Expérience
  • Expérience significative en suivi de projets d’infrastructures et solides connaissances techniques (conception, études, synthèse, etc.) ;
  • Connaissance approfondie des projets de construction de base et travaux publics ;
  • Expérience dans le renforcement des capacités et le partenariat technique avec les acteurs étatiques ;
  • Capacité à travailler dans une diversité de contexte et sous contraintes ;
  • Sens de l’organisation et de rigueur dans le suivi des activités ;
  • Compréhension approfondie des principes et approches de suivi et évaluation des programmes d’infrastructures ;
  • Capacité à établir des liens entre les différents programmes et les interventions sanitaires dans le contexte d’une approche de programme intégrée ;
  • Solides compétences en rédaction de rapports ;
  • Bonne connaissance du contexte et des stratégies de développement des infrastructures dans la sous-région ;
  • Excellentes aptitudes interpersonnelles et capacité démontrée à travailler efficacement dans diverses situations d’équipe ;
  • Capacité à rédiger des notes d’information, des documents d’appui aux politiques.et à promouvoir les stratégies de communication sur les programmes et projets du secteur des infrastructures économiques au Togo ;
  • Excellentes compétences en matière de planification, de coordination et d’établissement de rapports, avec la capacité d’organiser une charge de travail importante composée de tâches et de responsabilités complexes et diversifiées ;
  • Des connaissances en informatique et d’excellentes compétences en documentation sont indispensables.
 
  • Langue
  • Très bonne maîtrise de la langue française en oral et écrit et une bonne aptitude en langue anglaise constitue un atout.
  • Autres aptitudes
  • Avoir l’esprit d’initiatives ;
  • Être ouvert et disposer d’une grande capacité d’écoute.
 
  • Autres qualifications
  • Disposer d’aptitudes à travailler en équipe et dans un environnement multiculturel ;
  • Aptitude avérée en matière de transfert de savoir-faire et de coaching auprès de cadres d’administration de pays en développement, au niveau technique comme politique.
Modalités de mise en œuvre L’Expert travaillera sous la supervision du Ministre de l’Economie et des Finances à qui il rend compte directement de ses avis techniques et recommandations sur les dossiers à lui confiés. Il devra aussi collaborer étroitement avec tous les autres directeurs du département et assurer une bonne cohésion entre le ministère et les différents partenaires techniques et financiers. Durée de la mission La durée de la mission est de deux (02) ans renouvelables. Les candidats intéressés sont invités à envoyer leur CV détaillé avec une lettre de motivation en indiquant le poste auquel ils postulent à: infotg@africsearch.com  Pour plus d’informations contacter le Cabinet Africsearch Togo, sis au 63, Boulevard du 13 janvier Nyékonakpoè. Tél.: (228) 22 20 21 04/22 21 37 36. Date limite de dépôt des candidatures, le Jeudi 15 Avril 2021 à 18 H. TU. N.B. : Nous portons une attention particulière aux candidatures de la diaspora ; Seul(e)s les candidat(e)s présélectionné(e)s seront contacté(e)s par téléphone ou par e-mail. Retrouvez le descriptif de ces postes sur www.africsearch.com. EXPERT EN EN CHARGE DU SECTEUR DE L'INFRASTRUCTURE          
2021-03-15 08:48:36
full-time
Africsearch Togo recrute pour le Ministère de l’Economie et des Finances (MEF) des Experts et des Cadres de haut niveau dans le cadre de la mise en œuvre du Projet d'Appui à la Gouvernance Economique (PAGE) de la Banque Mondiale au Togo: UN EXPERT EN CHARGE DU SECTEUR DE L’EDUCATION (H/F) Finalité du poste Dans le cadre de l’amélioration de la gestion des finances publiques et conformément aux différentes recommandations des missions d'assistance technique des partenaires multilatéraux et bilatéraux, notamment le Fonds Monétaire International (FMI), l’Union Européenne et l'Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA), le Ministre de l'Economie et des Finances a procédé à la réorganisation des structures techniques du département. Elle vise à contribuer et à relever les nouveaux défis, entre autres l’amélioration des performances des ressources humaines, à travers le recrutement et la formation aux métiers des finances publiques.   L’objectif visé par le recrutement de l’Expert du Ministre de l’Economie et des Finances, chargé des questions de l’éducation, consistera à répondre à l’impérieuse nécessité de doter le département des ressources humaines compétentes pour le pilotage de l’économie surtout en cette période de crise sanitaire liée à la pandémie de COVID-19 et de mettre à disposition du Ministre les éléments d’analyse adaptés pour une meilleure allocation de ressources au profit du secteur de l’éducation. ATTRIBUTIONS ET MISSIONS Membre de la cellule d’appui technique du Ministre, l’Expert en charge de l’éducation a pour mission de travailler en étroite collaboration avec le Ministre à qui il fournit des informations et analyses spécifiques pour la gestion économique et le développement du secteur. Sous la supervision du Ministre de l’Economie et des Finances, l’Expert en charge du secteur de l’éducation aura les responsabilités suivantes :
  • Veiller à ce que les projets conçus et mis en œuvre respectent les stratégies, plans et normes convenus et approuvés en ce qui concerne la participation des enfants et le genre, et répondent aux normes internationales reconnues ;
  • Servir d’interface avec les autres Experts et autres Responsables de programmes pour les questions liées à l’éducation ;
  • Explorer les possibilités de financement à l’intérieur et à l’extérieur du pays et aider à la préparation des négociations de financement en rapport avec les services techniques du ministère de l’économie et des finances et des départements chargés de l’éducation, afin de maintenir et d’accroître la qualité des prestations dans le secteur ;
  • Préparer les documents d’information et des rapports sur l’éducation à l’attention du Ministre pour l’aide à sa décision en matière d’allocations de ressources en faveur du secteur de l’éducation ;
  • Présenter des rapports clairs et convaincants, au besoin, sur des sujets liés à l’éducation lors des rencontres de négociation avec les partenaires techniques et financiers.
PROFIL REQUIS
  • Diplômes : 
Être titulaire d’un diplôme universitaire de troisième cycle ou équivalent (BAC+5 minimum), en économie, en science de l’éducation, en sciences politiques, de gestion et de développement.
  • Expérience
  • Expérience avérée dans les domaines de la planification, de la programmation, de la budgétisation et du suivi-évaluation des projets et programmes de développement ;
  • Expérience justifiée en matière de gestion ou d’administration de l’aide au développement, en particulier dans l’harmonisation des pratiques des donateurs ;
  • Solides connaissances du secteur de l’éducation.
  • Langue
  • Très bonne maîtrise de la langue française en oral et écrit. Une bonne aptitude en langue anglaise constitue un atout.
Durée de la mission La durée de la mission est de deux (02) ans renouvelables. Les candidats intéressés sont invités à envoyer leur CV détaillé avec une lettre de motivation en indiquant le poste auquel ils postulent à: infotg@africsearch.com  Pour plus d’informations contacter le Cabinet Africsearch Togo, sis au 63, Boulevard du 13 janvier Nyékonakpoè. Tél.: (228) 22 20 21 04/22 21 37 36. Date limite de dépôt des candidatures, le Jeudi 15 Avril 2021 à 18 H. TU. N.B. : Nous portons une attention particulière aux candidatures de la diaspora ; Seul(e)s les candidat(e)s présélectionné(e)s seront contacté(e)s par téléphone ou par e-mail. Retrouvez le descriptif de ces postes sur www.africsearch.com. EXPERT EN CHARGE DU SECTEUR DE L'EDUCATION
2021-03-15 08:40:49
full-time
Africsearch Togo recrute pour le Ministère de l’Economie et des Finances (MEF) des Experts et des Cadres de haut niveau dans le cadre de la mise en œuvre du Projet d'Appui à la Gouvernance Economique (PAGE) de la Banque Mondiale au Togo: UN EXPERT EN CHARGE DU SECTEUR DE L’AGRICULTURE (H/F) Finalité du poste Dans le cadre de l’amélioration de la gestion des finances publiques et conformément aux différentes recommandations des missions d'assistance technique des partenaires multilatéraux et bilatéraux, notamment le Fonds Monétaire International (FMI), l’Union Européenne et l'Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA), le Ministre de l'Economie et des Finances a procédé à la réorganisation des structures techniques du département. Elle vise à contribuer et à relever les nouveaux défis, entre autres l’amélioration des performances des ressources humaines, à travers le recrutement et la formation aux métiers des finances publiques.   L’objectif visé par le recrutement de l’Expert du Ministre de l’Economie et des Finances, chargé des questions de l’éducation, consistera à répondre à l’impérieuse nécessité de doter le département des ressources humaines compétentes pour le pilotage de l’économie surtout en cette période de crise sanitaire liée à la pandémie de COVID-19 et de mettre à disposition du Ministre les éléments d’analyse adaptés pour une meilleure allocation de ressources au profit du secteur de l’agriculture. ATTRIBUTIONS ET MISSIONS Membre de la cellule d’appui technique du Ministre, l’Expert en charge de l’Agriculture a pour mission de travailler en étroite collaboration avec le Ministre à qui il fournit des informations et analyses spécifiques pour la gestion économique et le développement du secteur. A ce titre, il est chargé entre autres :
  • D’informer le Ministre sur les nouvelles orientations dans la politique agricole des instances internationales et les opportunités que le Togo pourra tirer de ces orientations ;
  • De fournir les analyses macroéconomiques et sectorielles de la gestion économique du secteur agricole notamment les grands projets du secteur et leur impact social ;
  • D’appuyer le Ministère dans l’organisation des rencontres avec les partenaires techniques et financiers pour la mobilisation des ressources en vue du financement du secteur ;
  • De soumettre périodiquement au Ministre des rapports succincts sur la mise en œuvre de la politique du secteur, en particulier les grands projets du secteur et leur impact économique et social ;
  • De renforcer les capacités techniques de certains services stratégiques du ministère sur l’élaboration et la soumission des rapports de synthèse pour une prise de décision.
Profil REQUIS
  • Diplômes:
Être titulaire d’un diplôme universitaire de troisième cycle ou équivalent (BAC+5 minimum), en Economie, Agroéconomie, Sciences politiques, Gestion, Développement.
  • Experience:
  • Expérience avérée dans les domaines de la planification, de la programmation, de la budgétisation et du suivi-évaluation des projets et programmes de développement ;
  • Expérience justifiée en matière de gestion ou d’administration de l’aide au développement, en particulier dans l’harmonisation des pratiques des donateurs ;
  • Solides connaissances du secteur de l’agriculture, de la pêche et de l’élevage
  • Langue:
  • Très bonne maîtrise de la langue française en oral et écrit. Une bonne aptitude en langue anglaise constitue un atout.
  • Autres aptitudes
  • Avoir l’esprit d’initiatives ;
  • Être ouvert et disposer d’une grande capacité d’écoute.
 
  • Autres qualifications
  • Disposer d’aptitudes à travailler en équipe et dans un environnement multiculturel ;
  • Aptitude avérée en matière de transfert de savoir-faire et de coaching auprès de cadres d’administration de pays en développement, au niveau technique comme politique.
Modalités de mise en œuvre L’Expert travaillera sous la supervision du Ministre de l’Economie et des Finances à qui il rend compte directement de ses avis techniques et recommandations sur les dossiers à lui confiés. Il devra aussi collaborer étroitement avec tous les autres directeurs du département et assurer une bonne cohésion entre le Ministère et les différents partenaires techniques et financiers. Durée de la mission La durée de la mission est de deux (02) ans renouvelables. Les candidats intéressés sont invités à envoyer leur CV détaillé avec une lettre de motivation en indiquant le poste auquel ils postulent à: infotg@africsearch.com  Pour plus d’informations contacter le Cabinet Africsearch Togo, sis au 63, Boulevard du 13 janvier Nyékonakpoè. Tél.: (228) 22 20 21 04/22 21 37 36. Date limite de dépôt des candidatures, le Jeudi 15 Avril 2021 à 18 H. TU. N.B. : Nous portons une attention particulière aux candidatures de la diaspora ; Seul(e)s les candidat(e)s présélectionné(e)s seront contacté(e)s par téléphone ou par e-mail. Retrouvez le descriptif de ces postes sur www.africsearch.com. EXPERT EN CHARGE DU SECTEUR DE L'AGRICULTURE
2021-03-15 08:33:34
full-time
Africsearch Togo recrute pour le Ministère de l’Economie et des Finances (MEF) des Experts et des Cadres de haut niveau dans le cadre de la mise en œuvre du Projet d'Appui à la Gouvernance Economique (PAGE) de la Banque Mondiale au Togo: UN EXPERT EN CHARGE DU SECTEUR DE LA SANTE (H/F) Finalité du poste Dans le cadre de l’amélioration de la gestion des finances publiques et conformément aux différentes recommandations des missions d'assistance technique des partenaires multilatéraux et bilatéraux, notamment le Fonds Monétaire International (FMI), l’Union Européenne et l'Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA), le Ministre de l'Economie et des Finances a procédé à la réorganisation des structures techniques du département. Elle vise à contribuer et à relever les nouveaux défis, entre autres l’amélioration des performances des ressources humaines, à travers le recrutement et la formation aux métiers des finances publiques. L’objectif visé par le recrutement de l’Expert du Ministre de l’Economie et des Finances, chargé des questions de l’éducation, consistera à répondre à l’impérieuse nécessité de doter le département des ressources humaines compétentes pour le pilotage de l’économie surtout en cette période de crise sanitaire liée à la pandémie de COVID-19 et de mettre à disposition du Ministre les éléments d’analyse adaptés pour une meilleure allocation de ressources au profit du secteur de la santé. ATTRIBUTIONS ET MISSIONS Membre de la cellule d’appui technique du Ministre, l’Expert en charge de la santé a pour mission de travailler en étroite collaboration avec le Ministre à qui il fournit des informations et analyses spécifiques pour la gestion économique et le développement du secteur. Sous la supervision du Ministre de l’Economie et des Finances, l’Expert en Santé aura les responsabilités suivantes : · Edifier le Ministre sur la stratégie de la couverture sanitaire ; · Veiller à ce que les projets conçus et mis en œuvre respectent les stratégies, plans, normes convenus et approuvés en ce qui concerne la participation des enfants et le genre, et répondent aux normes internationales reconnues ; · Servir d’interface avec les autres Experts et autres Responsables de programmes pour les questions liées à la santé ; · Explorer les possibilités de financement à l’intérieur et à l’extérieur du pays et aider à la préparation des négociations de financement en rapport avec les services techniques compétents du Ministère de l’Economie et des Finances et du Ministère chargé de la Santé afin de maintenir et d’accroître la qualité des prestations dans le secteur ; · Préparer les documents d’information et des rapports sur la santé à l’attention du Ministre pour une aide à la décision en matière d’allocation de ressources au profit du secteur ; · Présenter des rapports clairs et convaincants, au besoin, sur des sujets liés à la santé lors des rencontres de négociation avec les partenaires techniques et financiers. PROFIL REQUIS · Diplômes Diplôme universitaire de troisième cycle ou équivalent (BAC+5), en Economie de la Santé, en Sciences Politiques, Gestion, Développement ; un doctorat en médecine, une spécialisation et/ou une expérience en santé maternelle et néonatale serait un atout. · Expérience
  • Un minimum de cinq (05) ans d’expérience professionnelle pertinente en management dans les organisations internationales et nationales ;
  • Compréhension approfondie des principes et approches de suivi et évaluation des programmes de santé ;
  • Capacité à établir des liens entre les différents programmes et les interventions sanitaires dans le contexte d’une approche de programme intégrée ;
  • Capacité avérée dans l’élaboration des documents y compris des budgets pour les négociations avec des donateurs potentiels du secteur ;
  • Solides compétences en rédaction de rapports ;
  • Bonne connaissance du contexte sanitaire et des politiques du Togo en matière de santé ainsi que celles de la sous-région ;
  • Sensibilité au genre et capacité à utiliser l’analyse de genre dans les domaines de travail pertinents et à conduire à des changements et à l’égalité en matière de genre ;
  • Excellentes aptitudes interpersonnelles et capacité démontrée à travailler efficacement dans diverses situations d’équipe ;
  • Capacité à rédiger des notes d’information, des documents d’appui aux politiques.et à promouvoir les stratégies de communication éducatives sur les programmes et projets du secteur de la santé ;
  • Excellentes compétences en matière de planification, de coordination et d’établissement de rapports, avec la capacité d’organiser une charge de travail importante composée de tâches et de responsabilités complexes et diversifiées ;
  • Des connaissances en informatique et d’excellentes compétences en documentation sont indispensables.
· Langue
  • Très bonne maîtrise de la langue française en oral et écrit. Une bonne aptitude en langue anglaise constitue un atout.
· Autres aptitudes
  • Avoir l’esprit d’initiative ;
  • Être ouvert et disposer d’une grande capacité d’écoute.
· Autres qualifications
  • Disposer d’aptitude à travailler en équipe et dans un environnement multiculturel ;
  • Aptitude avérée en matière de transfert, de savoir-faire et de coaching auprès de cadres d’administration de pays en développement, au niveau technique comme politique.
Modalités de mise en œuvre L’Expert travaillera sous la supervision du Ministre de l’Economie et des Finances à qui il rend compte directement de ses avis techniques et recommandations sur les dossiers à lui confiés. Il devra aussi collaborer étroitement avec tous les autres directeurs du département et assurer une bonne cohésion entre le Ministère et les différents partenaires techniques et financiers. DUREE DE LA MISSION La durée de la mission est de deux (02) ans renouvelables. Les candidats intéressés sont invités à envoyer leur CV détaillé avec une lettre de motivation en indiquant le poste auquel ils postulent à: infotg@africsearch.com Pour plus d’informations contacter le Cabinet Africsearch Togo, sis au 63, Boulevard du 13 janvier Nyékonakpoè. Tél.: (228) 22 20 21 04/22 21 37 36. Date limite de dépôt des candidatures, le Jeudi 15 Avril 2021 à 18 H. TU. N.B.: Nous portons une attention particulière aux candidatures de la diaspora; Seul(e)s les candidat(e)s présélectionné(e)s seront contacté(e)s par téléphone ou par e-mail. Retrouvez le descriptif de ces postes sur www.africsearch.com. EXPERT EN CHARGE DU SECTEUR DE LA SANTE
2021-03-15 08:20:48
full-time
Togo

AfricSearch Togo | Informatique-Technologie
Africsearch Togo recrute pour le Ministère de l’Economie Numérique et de la Transformation Digitale (MENTD) dans le cadre de la mise en œuvre du projet d’identification nationale biométrique dénommé « e-ID Togo » de la Banque Mondiale au Togo:  Un SPECIALISTE SYSTEMES (H/F)  Finalité du poste Dans le cadre du projet d’identification nationale biométrique dénommé « e-ID Togo » qui a pour objectif d’attribuer à toute personne physique de nationalité togolaise ou résident au Togo un numéro d’identification unique (NIU) sur la base de ses données démographiques et biométriques, l’Etat togolais s’est fixé un ensemble d’objectifs stratégiques dont l’atteinte est en grande partie liée à la réussite du projet e-ID Togo. Ce projet bénéficie du soutien de la Banque Mondiale à travers le programme d’Identification unique pour l’intégration régionale et l’inclusion en Afrique de l’Ouest (traduction anglaise : West Africa Unique Identification for Regional Integration and Inclusion) dénommé WURI qui vise à fournir des justificatifs d’identification unique reconnus par les gouvernements à tous les individus présents dans des pays participants au projet, indépendamment de leur nationalité, de leur statut juridique ou de leur lieu de résidence Responsabilités et Tâches Sous responsabilité de l’Architecte Technique, le/la Spécialiste Systèmes a pour mission, d’assurer le suivi des processus d’études, de conception, de réalisation et de mise en exploitation de l'architecture de la couche logiciel, y compris l’application e-ID Togo et les solutions biométriques. Il /elle devra, notamment :
  • Participer aux études et évaluations des dossiers techniques des soumissionnaires ;
  • Participer avec les consultants aux différentes phases d’implémentation ;
  • Assister l’architecte informatique dans le suivi de la mise en place de l’environnement logiciel et applicatif de la solution d’identification et d’authentification ;
  • Participer à la réalisation des contrôles et des réceptions techniques ;
  • Veiller à la réception de la documentation exhaustive des différentes installations et des procédures et consignes d’exploitation faites par le fournisseur ;
  • Veiller à la sécurité et à la fiabilité des systèmes du projet ;
  • Participer aux phases de validation technique lors des mises en production ;
  • Assister à la bonne conduite du projet et l’élaboration des rapports périodiques ;
  • Assurer les niveaux de support 1 & 2;
  • Effectuer toutes les tâches qui lui seront confiées pour la mise en œuvre du système d’identification biométrique
    • Éthique et Leadership
    • Être autonome et avoir le sens des responsabilités ;
    • Être méthodique, organisé et rigoureux ;
    • Être dynamique avec un bon esprit d’initiative ;
    • Avoir une bonne capacité d’adaptation et un bon esprit d’équipe ;
    • Être apte à effectuer des travaux de nature confidentielle, à traiter un grand volume de travail sous pression ;
    • Être intègre et de bonne moralité.Profil du ou de la Spécialiste systèmes
      • Qualifications et Compétences techniques requises
      • Avoir un diplôme d’ingénieur (BAC+5) en Génie Informatique, Génie Logiciel ou équivalent ;
      • Avoir plus de cinq années d’expériences en tant qu’ingénieur systèmes d’information ;
      • Maîtrise des systèmes d’exploitation (UNIX, LINUX, Windows…) et des interprétateurs de commandes (Shell) pour diagnostiquer et réparer les dysfonctionnements ;
      • Bonne maîtrise des technologies Internet : protocoles de sécurité, protocoles Internet…
      • Connaissance des normes ITIL ou ISO ;
      • Connaissance des bases de données (Oracle, SQLServer…) et des serveurs de messagerie ;
      • Connaissance des normes et procédures de sécurité informatique ;
      • Bonne culture informatique : principaux langages et outils de développement informatique.
      • Maîtriser l’anglais
       
    • Evaluation des performances
    Le/la Spécialiste systèmes sera évalué(e) tous les ans sur la base d’un contrat de performance basé sur des résultats fixés au préalable.
    • Caractéristiques du poste 
    • Localisation de la mission/poste : Lomé - Togo ;
    • Nature du contrat et durée de la mission : contrat à durée déterminée de deux (2) ans renouvelables ;
    • Période d’essai de 6 (six) mois ;
    • Rémunération : Compétitive.
Les candidats intéressés sont invités à envoyer leur CV détaillé avec une lettre de motivation en indiquant le poste auquel ils postulent à: infotg@africsearch.com et copier wuriemplois@numerique.gouv.tg Pour plus d’informations contacter le Cabinet Africsearch Togo, sis au 63, Boulevard du 13 janvier Nyékonakpoè. Tél.: (228) 22 20 21 04/22 21 37 36. Date limite de dépôt des candidatures, le Lundi 22 Mars 2021 à 18 H TU N.B.: Nous portons une attention particulière aux candidatures de la diaspora; Seul(e)s les candidat(e)s présélectionné(e)s seront contacté(e)s par téléphone ou par e-mail. Retrouvez le descriptif de ces postes sur www.africsearch.com. AVIS D'APPEL A CANDIDATURES - POSTE SPECIALISTE SYSTEME D'INFORMATIONS  
2021-03-09 10:11:03
full-time
Togo

AfricSearch Togo | Informatique-Technologie
Africsearch Togo recrute pour le Ministère de l’Economie Numérique et de la Transformation Digitale (MENTD) dans le cadre de la mise en œuvre du projet d’identification nationale biométrique dénommé « e-ID Togo » de la Banque Mondiale au Togo:  Un SPECIALISTE RESEAUX INFORMATIQUES ET DATACENTERS (H/F)  Finalité du poste Dans le cadre du projet d’identification nationale biométrique dénommé « e-ID Togo » qui a pour objectif d’attribuer à toute personne physique de nationalité togolaise ou résident au Togo un numéro d’identification unique (NIU) sur la base de ses données démographiques et biométriques, l’Etat togolais s’est fixé un ensemble d’objectifs stratégiques dont l’atteinte est en grande partie liée à la réussite du projet e-ID Togo. Ce projet bénéficie du soutien de la Banque Mondiale à travers le programme d’Identification unique pour l’intégration régionale et l’inclusion en Afrique de l’Ouest (traduction anglaise : West Africa Unique Identification for Regional Integration and Inclusion) dénommé WURI qui vise à fournir des justificatifs d’identification unique reconnus par les gouvernements à tous les individus présents dans des pays participants au projet, indépendamment de leur nationalité, de leur statut juridique ou de leur lieu de résidence Responsabilités et Tâches Sous la responsabilité de l’Architecte Technique, le/la Spécialiste en Réseaux Informatiques et Datacenters sera le garant, sous la supervision de, du suivi des études, de la conception, de la réalisation et de mise en exploitation des infrastructures de réseaux et datacenters du projet e-ID Togo. Il /elle devra, notamment :
  • Participer à l’étude et l’évaluation des dossiers techniques des soumissionnaires ;
  • Participer avec les fournisseurs aux différentes phases d’implémentation des infrastructures informatiques ;
  • Assister l’Architecte informatique de l’UGP dans le suivi de l’implémentation des infrastructures du projet par le fournisseur ;
  • Assurer le contrôle et la réception des livrables techniques ;
  • Veiller à la réception de la documentation exhaustive des différentes installations faites par le fournisseur ;
  • Assister l’Architecte informatique dans la collecte d’informations nécessaires à la bonne conduite du projet et l’élaboration des rapports périodiques ;
  • Assurer les niveaux de support technique 1 & 2 ;
  • Effectuer toutes les tâches qui lui seront confiées pour la mise en œuvre des infrastructures
    • Éthique et Leadership
    • Être autonome et avoir le sens des responsabilités ;
    • Être méthodique, organisé et rigoureux ;
    • Être dynamique avec un bon esprit d’initiative ;
    • Avoir une bonne capacité d’adaptation et un bon esprit d’équipe ;
    • Être apte à effectuer des travaux de nature confidentielle, à traiter un grand volume de travail sous pression ;
    • Être intègre et de bonne moralité.
      • Qualifications et Compétences techniques requises
      • Avoir un diplôme d’ingénieur (BAC+5) en Génie Informatique, Réseaux, Télécommunication ou équivalent,
      • Avoir plus de cinq années d’expériences en tant qu’ingénieur réseau et infrastructures ;
      • Une expérience dans un data center ou chez un opérateur serait un atout ;
      • Avoir des compétences dans les domaines suivants :
        • Réseaux TCP/IP ;
        • Routage ;
        • Firewall, Routeurs, IDS/IPS...
        • Environnement de virtualization (VMWare, Hyper-V)
        • BCP / DRPProfil du ou de la Spécialiste en réseaux informatiques et datacenters
    • Evaluation des performances
     Le/la Spécialiste Réseaux et Datacenters sera évalué tous les ans sur la base d’un contrat de performance basé sur des résultats fixés au préalable.
    • Caractéristiques du poste 
    • Localisation de la mission/poste : Lomé - Togo ;
    • Nature du contrat et durée de la mission : contrat à durée déterminée de deux (2) ans renouvelables ;
    • Période d’essai de 6 (six) mois ;
    • Rémunération : Compétitive.
Les candidats intéressés sont invités à envoyer leur CV détaillé avec une lettre de motivation en indiquant le poste auquel ils postulent à: infotg@africsearch.com et copier wuriemplois@numerique.gouv.tg Pour plus d’informations contacter le Cabinet Africsearch Togo, sis au 63, Boulevard du 13 janvier Nyékonakpoè. Tél.: (228) 22 20 21 04/22 21 37 36. Date limite de dépôt des candidatures, le Lundi 22 Mars 2021 à 18 H TU. N.B.: Nous portons une attention particulière aux candidatures de la diaspora; Seul(e)s les candidat(e)s présélectionné(e)s seront contacté(e)s par téléphone ou par e-mail.  Retrouvez le descriptif de ces postes sur www.africsearch.com. AVIS D'APPEL A CANDIDATURES - POSTE SPECIALISTE DATACENTER
2021-03-09 10:04:49
full-time
Togo

AfricSearch Togo | Informatique-Technologie
Africsearch Togo recrute pour le Ministère de l’Economie Numérique et de la Transformation Digitale (MENTD) dans le cadre de la mise en œuvre du projet d’identification nationale biométrique dénommé « e-ID Togo » de la Banque Mondiale au Togo:  UN (E) ARCHITECTE TECHNIQUE (H/F) Finalité du poste Dans le cadre du projet d’identification nationale biométrique dénommé « e-ID Togo » qui a pour objectif d’attribuer à toute personne physique de nationalité togolaise ou résident au Togo un Numéro d’Identification Unique (NIU) sur la base de ses données démographiques et biométriques, l’Etat togolais s’est fixé un ensemble d’objectifs stratégiques dont l’atteinte est en grande partie liée à la réussite du projet e-ID Togo. Ce projet bénéficie du soutien de la Banque Mondiale à travers le Programme d’Identification Unique pour l’Intégration Régionale et l’Inclusion en Afrique de l’Ouest (traduction anglaise : West Africa Unique Identification for Regional Integration and Inclusion) dénommé WURI qui vise à fournir des justificatifs d’identification unique reconnus par les gouvernements à tous les individus présents dans des pays participants au projet, indépendamment de leur nationalité, de leur statut juridique ou de leur lieu de résidence. Responsabilités et Tâches  Sous la supervision du Coordonnateur du Projet, l’Architecte Technique sera garant de la conception technique et fonctionnelle des plateformes développées dans le cadre du programme WURI au Togo. Il/Elle devra, notamment :
  • Préparer les architectures d'entreprise, d'application, de données, de technologie, d'infrastructure et d'intégration ;
  • Analyser les systèmes logiciels existants ;
  • Analyser et formaliser les besoins exprimés en termes de matériels, logiciels, réseaux, etc. ;
  • Déterminer les meilleurs choix architecturaux et technologiques pour la mise en œuvre ;
  • Effectuer la conception détaillée de l'architecture logicielle, matérielle, réseau et de sécurité ;
  • Modéliser les structures de données adéquates ;
  • Déterminer et modéliser les interactions systèmes ou applicatives nécessaires ;
  • S’assurer de l’intégrité du système et de la maintenance évolutive des logiciels ;
  • Maintenir une vue 360 du système et mettre en œuvre des améliorations continues dans l'architecture, la solution, les algorithmes et l'infrastructure pour contenir les coûts ;
  • Gérer les changements architecturaux et assurer une documentation précise et en temps opportun de tous les changements clés ;
  • Superviser les équipes de développement ;
  • Faire le suivi de la réalisation des travaux de développement.
Profil de l’Architecte Technique
  • Qualifications et Compétences techniques requises
Il/Elle devra, notamment :
  • Avoir un diplôme universitaire de Bac + 3 en Ingénierie Informatique ou tout autre diplôme équivalent ;
  • Avoir au moins dix (10) ans d'expérience dans le développement de logiciels, dont au moins trois (03) en tant qu'Architecte d'application pour au moins un programme informatique à grande échelle terminé ;
  • Avoir une aptitude avérée à analyser les besoins opérationnels et dériver des diagrammes d'architecture de haut niveau et des conceptions techniques ;
  • Avoir une bonne compréhension des architectures d'application, planification système, mise en réseau, systèmes d'exploitation, sécurité, infrastructure, technologies mobile et web ;
  • Avoir une bonne connaissance de diverses technologies, notamment SOA, BPM, workflow, BI, architectures Web et plates-formes de développement et des outils ;
  • Faire preuve de flexibilité et respecter les délais ;
  • Avoir d’excellentes aptitudes linguistiques en français parlé et écrit et une bonne maîtrise de l’anglais technique ;
  • Avoir de bonnes aptitudes de communication
  • Éthique et Leadership
  • Être autonome et avoir le sens des responsabilités ;
  • Être méthodique, organisé et rigoureux ;
  • Être dynamique, avec un bon esprit d’initiative ;
  • Avoir une bonne capacité d’adaptation et un bon esprit d’équipe ;
  • Être apte à effectuer des travaux de nature confidentielle, à traiter un grand volume de travail
  • Être intègre et de bonne moralité.
  •  Caractéristiques du poste 
  • Localisation de la mission/poste : Lomé - Togo ;
  • Nature du contrat et durée de la mission : Contrat à durée déterminée d’un (1) an renouvelable ;
  • Rémunération : Compétitive
Les candidats intéressés sont invités à envoyer leur CV détaillé avec une lettre de motivation en indiquant le poste auquel ils postulent à: infotg@africsearch.com et copier wuriemplois@numerique.gouv.tg Pour plus d’informations contacter le Cabinet Africsearch Togo, sis au 63, Boulevard du 13 janvier Nyékonakpoè. Tél.: (228) 22 20 21 04/22 21 37 36. Date limite de dépôt des candidatures, le Lundi 22 Mars 2021 à 18 H TU. N.B. : Nous portons une attention particulière aux candidatures de la diaspora ; Seul(e)s les candidat(e)s présélectionné(e)s seront contacté(e)s par téléphone ou par e-mail.  Retrouvez le descriptif de ces postes sur www.africsearch.com. AVIS D'APPEL A CANDIDATURES - POSTE ARCHITECTE TECHNIQUE
2021-03-09 09:50:40
full-time
Togo

AfricSearch Togo | Informatique-Technologie
Africsearch Togo recrute pour le Ministère de l’Economie Numérique et de la Transformation Digitale (MENTD) dans le cadre de la mise en œuvre du projet d’identification nationale biométrique dénommé « e-ID Togo » de la Banque Mondiale au Togo:  Un ADMINISTRATEUR DE BASES DE DONNEES (H/F) Finalité du poste Dans le cadre du projet d’identification nationale biométrique dénommé « e-ID Togo » qui a pour objectif d’attribuer à toute personne physique de nationalité togolaise ou résident au Togo un numéro d’identification unique (NIU) sur la base de ses données démographiques et biométriques, l’Etat togolais s’est fixé un ensemble d’objectifs stratégiques dont l’atteinte est en grande partie liée à la réussite du projet e-ID Togo. Ce projet bénéficie du soutien de la Banque Mondiale à travers le programme d’Identification unique pour l’intégration régionale et l’inclusion en Afrique de l’Ouest (traduction anglaise : West Africa Unique Identification for Regional Integration and Inclusion) dénommé WURI qui vise à fournir des justificatifs d’identification unique reconnus par les gouvernements à tous les individus présents dans des pays participants au projet, indépendamment de leur nationalité, de leur statut juridique ou de leur lieu de résidence. Responsabilités et Tâches Sous la responsabilité de l’Architecte Technique, l’Administrateur de base de données devra travailler en étroite collaboration avec l’équipe en charge de la plateforme d’indentification/ d’authentification et aura pour mission principale de monitorer les bases de données. Il/elle devra, notamment :
  • Comprendre le fonctionnement global de la plateforme, les différents systèmes et les flux d’informations ;
  • Évaluer la fiabilité de l’architecture de base de données ;
  • Exécuter les tâches d'administration des diverses bases de données (Mysql, PostgreSQL + MongoDb) ;
  • Contribuer à la modélisation des structures de données ;
  • Garantir la disponibilité et la qualité des données par le maintien et l’amélioration des performances et fonctionnalités ;
  • Élaborer/optimiser les requêtes d'accès aux données ;
  • Effectuer les tâches de sauvegarde et de sécurisation des données ;
  • Effectuer des extractions de données en fonction des besoins exprimés, dont les données relatives aux réclamations et plaintes ;
  • Analyser les besoins des différents utilisateurs ;
  • Rédiger des procédures, les expliquer et vérifier leur mise en application.
Profil de l’Administrateur de base de données
  • Qualifications et Compétences techniques requises
  • Avoir un diplôme universitaire de niveau Bac+3 au moins en Statistique, Informatique avec une spécialité en Administration de base de données ou tout diplôme équivalent ;
  • Justifier d’une expérience professionnelle d’au moins 5 ans en tant qu’Administrateur de base de données ;
  • Avoir une connaissance opérationnelle des systèmes d’exploitation (UNIX, LINUX, Windows, etc.), et des interprétateurs de commandes (Shell) pour diagnostiquer et réparer les dysfonctionnements ;
  • Avoir une bonne connaissance des bases de données (de préférence Mysql, PostgreSQL + MongoDb) et des serveurs de messagerie ;
  • Avoir une bonne connaissance des normes et procédures de sécurité ainsi que des outils associés ;
  • Avoir une bonne maîtrise des outils informatiques notamment des logiciels courants (Word, Excel, Power Point) ;
  • Être ouvert d’esprit et faire preuve de créativité dans la résolution de problèmes ;
  • Démontrer d’une capacité à intervenir sur des problématiques nouvelles et à interagir avec des parties prenantes de divers niveaux et pluridisciplinaires ;
  • Faire preuve de fortes capacités à résoudre les problèmes, d’un esprit d’analyse et de synthèse poussé avec la capacité de rédiger des notes précises et concises ;
  • Faire preuve de flexibilité et respecter les délais ;
  • Avoir d’excellentes aptitudes en français parlé et écrit et une bonne maîtrise de l’anglais technique ;
  • Avoir de bonnes aptitudes de communication.
  • Éthique et Leadership
  • Être autonome et avoir le sens de responsabilité ;
  • Être méthodique, organisé et rigoureux ;
  • Être dynamique avec un bon esprit d’initiative ;
  • Avoir une bonne capacité d’adaptation et un bon esprit d’équipe ;
  • Être apte à effectuer des travaux de nature confidentielle, à traiter un grand volume de travail sous pression ;
  • Être intègre et de bonne moralité.
  • Evaluation des performances
  • L’Administrateur / l’Administratrice de bases de données sera évaluée tous les ans sur la base d’un contrat de performance basé sur des résultats fixés au préalable.
  • Caractéristiques du poste 
  • Localisation de la mission/poste : Lomé - Togo ;
  • Nature du contrat et durée de la mission : contrat à durée déterminée de deux (2) ans renouvelables ;
  • Période d’essai : 6 (six) mois ;
  • Rémunération : Compétitive
Les candidats intéressés sont invités à envoyer leur CV détaillé avec une lettre de motivation en indiquant le poste auquel ils postulent à: infotg@africsearch.com et copier wuriemplois@numerique.gouv.tg Pour plus d’informations contacter le Cabinet Africsearch Togo, sis au 63, Boulevard du 13 janvier Nyékonakpoè. Tél.: (228) 22 20 21 04/22 21 37 36. Date limite de dépôt des candidatures, le Lundi 22 Mars 2021 à 18 H. TU. N.B. : Nous portons une attention particulière aux candidatures de la diaspora ; Seul(e)s les candidat(e)s présélectionné(e)s seront contacté(e)s par téléphone ou par e-mail.  Retrouvez le descriptif de ces postes sur www.africsearch.com. AVIS D'APPEL A CANDIDATURES - POSTE ADMINISTRATEUR DE DONNEE - MENTD - MARS 2021
2021-03-09 08:55:21
full-time

Recevez les meilleures opportunités

Fermer

Je me connecte