Offres d'emploi

Côte d'Ivoire

Chef Économiste et Vice-Président, ECVP

| Banque-Finance-Assurance
  logo bad   INTITULÉ DU POSTE :                     CHEF ÉCONOMISTE ET VICE-PRÉSIDENT, ECVP COMPLEXE :                                       CHEF ÉCONOMISTE ET VICE-PRÉSIDENCE CHARGÉE DE LA GOUVERNANCE ÉCONOMIQUE ET DE LA GESTION                                                                          DES  CONNAISSANCES, ECVP DÉPARTEMENT :                              BUREAU D’ECVP GRADE :                                               EL3 SUPÉRIEUR HIÉRARCHIQUE :    LE PRÉSIDENT (PRST) LIEU D’AFFECTATION :                  ABIDJAN, CÔTE D’IVOIRE INFORMATIONS SUR LE POSTE : CE POSTE BÉNÉFICIE DU STATUT INTERNATIONAL ET OUVRE DROIT  AUX CONDITIONS D’EMPLOI Y AFFÉRENTES. Si vous rencontrez des difficultés techniques pour soumettre votre     candidature, veuillez envoyer un courriel avec une description précise du problème et/ou une capture d’écran indiquant le problème à : HR Direct HRDirect@AFDB.ORG Nº SAP                                                     50092324 DATE DE CLÔTURE :                     06 DÉCEMBRE 2019 (à 23h59 GMT)   LA BANQUE : Créée en 1964, la Banque africaine de développement est la première institution panafricaine de développement. Elle a pour mission de promouvoir la croissance économique et le progrès social dans l’ensemble du continent. La Banque compte 80 pays membres, dont 54 pays africains (les pays membres régionaux).  Le programme de développement de la Banque vise à fournir l’appui financier et technique aux projets porteurs de transformation qui permettront de réduire sensiblement la pauvreté grâce à une croissance économique inclusive et durable. Pour davantage se concentrer sur les objectifs de la Stratégie décennale (2013-2022) et avoir un plus grand impact sur le développement, cinq grands domaines, dans lesquels les interventions devront s’intensifier pour l’Afrique, ont été identifiés, à savoir : l’énergie, l’agro-industrie, l’industrialisation, l’intégration et l’amélioration de la qualité de vie des populations africaines. La Banque entend constituer une équipe qui pilotera avec succès la mise en œuvre de cette vision. LE COMPLEXE : Le Chef économiste et Vice-président chargé de la gouvernance économique et de la gestion des connaissances est le porte-parole de la Banque pour les questions à caractère économique. La Vice-présidence de la gouvernance économique et la gestion des connaissances a pour rôle : i) d’assurer le leadership et la visibilité de la Banque dans les domaines de l’économie, des finances, de la gouvernance financière et du développement socio économique ; de coordonner la production de travaux d’analyse qui éclaireront les politiques opérationnelles ; et ii) de mettre systématiquement l’accent sur le rôle essentiel du savoir, de l’expérience et des enseignements tirés, et sur leur impact tangible sur la transformation durable et inclusive de l’économie en Afrique. ECVP inspirera, générera et fournira un appui direct au Président et à la haute Direction de la Banque sur un large éventail de questions techniques et de gestion dans les vastes domaines de l’économie, des finances, de la gouvernance des finances publiques, de la gestion et de l’économie sociale. LE DÉPARTEMENT/LA DIVISION QUI RECRUTE : Le Complexe ECVP a pour mission essentielle de faire de la Banque un courtier du savoir fiable dans la poursuite du développement de l’Afrique et un centre d’excellence de renommée mondiale qui promeut l’élaboration de politiques basées sur des éléments concrets. ECVP est donc responsable de la gestion des produits du savoir du Groupe de la Banque. Cela inclut la production de savoir par la recherche stratégique et la recherche appliquée, la mesure des connaissances intégrée aux travaux statistiques et de données, les connaissances tirées de l’expérience opérationnelle et de terrain, et le partage du savoir par la diffusion et la constitution de réseaux et de partenariats. Les activités d’ECVP peuvent donc de manière générale être catégorisées comme suit : i) fourniture de la base de savoir qui sous-tend l’efficacité des opérations du Groupe de la Banque et le dialogue stratégique dans les PMR ; ii) développement des capacités dans les PMR et les organisations sous-régionales (OSR) en matière de statistiques, de gestion économique et de projet ; et iii) direction de la coordination des activités de promotion du savoir et de gouvernance financière et économique en Afrique. LE POSTE :
  • Aider le Président à piloter et réaliser les opérations de la Banque sur tout le continent africain et à garantir l’efficacité du développement et la durabilité des changements sur le plan humain, social et économique dans les sociétés africaines.
  • Diriger les travaux d’analyse de la Banque et faire de la BAD une institution financière de premier ordre qui exploite le potentiel de l’Afrique afin que le continent devienne la puissance économique du nouveau millénaire.
  • Assurer un leadership exceptionnel à la Banque en matière de dialogue sur les politiques dans les régions et les pays membres régionaux.
  • Constituer, diriger et gérer un groupe d’économistes et d’analystes de premier plan afin de renforcer les capacités de la Banque en matière de dialogues sur les politiques nationales et régionales.
  • Créer l’Institut africain de développement pour que les pays puissent renforcer concrètement leurs capacités humaines et institutionnelles face aux défis émergents et suivre les grandes orientations afin d’accélérer la croissance économique, le développement et la gouvernance économique, y compris en matière de gestion durable de la dette, en collaborant étroitement avec d’autres partenaires bilatéraux et multilatéraux.
PRINCIPALES FONCTIONS : Responsabilités spécifiques rattachées à la fonction :
  1. Fournir en temps opportun des conseils efficaces au Président et à la Direction de la Banque en identifiant et en proposant des moyens de traiter les problèmes macroéconomiques et sociaux prioritaires, y compris dans d’autres domaines d’intervention stratégiques de la Banque pour l’Afrique.
  2. Faire preuve de leadership et fournir des conseils professionnels aux Départements du Complexe pour les guider dans l’exécution de leur mandat respectif, en supervisant la conception et la mise en œuvre de programmes de travail cohérents, conformes aux orientations stratégiques de la Banque pour le continent, en coopération avec d’autres agences de développement.
  3. Piloter tous les processus techniques, conceptuels et analytiques liés aux activités de recherche et d’élaboration de programmes du Complexe.
  4. Diriger au niveau des Départements du Complexe la mise au point d’indicateurs de performance clairs, l’exécution rapide des tâches et la livraison de produits de haute qualité.
  5. Améliorer la portée et les normes de qualité des travaux économiques et sectoriels de la Banque dans les pays en passant en revue l’ensemble des travaux en la matière ; superviser la formation du personnel économique ; et renforcer les réseaux et le partage des connaissances entre les économistes de la recherche, des pays et des secteurs.
  6. Superviser la gestion de l’aide que déploie la Banque pour renforcer les systèmes statistiques des PMR.
  7. Assumer la responsabilité des contributions professionnelles aux documents économiques de la Banque en fournissant des renseignements économiques (état, résumés, revues de politique) à la haute Direction sur les questions de développement économique (macroéconomie, commerce international et intégration régionale, gestion des ressources naturelles, questions sectorielles, états fragiles et finance) pour présentation ou discussion dans les forums régionaux et internationaux.
  8. Assumer la responsabilité de la production des publications permanentes de la Banque :
  9. Donner des orientations sur l’approche stratégique de la Banque pour intégrer le développement des capacités, et la valorisation et la diffusion des connaissances ; y compris pour la création de partenariats stratégiques visant à une meilleure gestion du développement.
  10. Fournir des orientations sur la gouvernance économique et la gestion des finances publiques pour réaliser des opérations d’appui budgétaire adéquates dans les pays membres régionaux de la Banque.
  11. Donner des conseils sur la gestion des ressources naturelles, notamment par l’analyse et le plaidoyer, sur le renforcement des capacités de négociation et la conception de politiques intrinsèquement locales, pour que les PMR tirent la plus grande valeur sociale et économique de leur dotation.
Activités détaillées liées aux responsabilités rattachées à la fonction :
  1. Représenter la Banque aux grandes réunions et manifestations internationales traitant des questions de développement économique et social en Afrique.
  2. Participer aux travaux de recherche collaboratifs et aux activités de gestion du savoir menées conjointement avec des organisations régionales et internationales, notamment la Banque mondiale, le Fonds monétaire international, des institutions de recherche et de renforcement des capacités en Afrique, des centres de recherche pour le développement en Amérique du Nord et le Centre d’étude des économies africaines à Oxford, entre autres.
  3. Participer aux réunions du Comité de coordination de la haute Direction.
  4. Participer à des réunions inter-complexes pour favoriser l’approche « Une seule Banque ».
  5. Aider et soutenir le Vice-président principal dans le suivi de la performance globale de la Banque, en lui fournissant des conseils sur les questions émergentes importantes pour la bonne mise en œuvre des High 5 de la Banque.
  6. Gérer les contrats de performance de tous les chefs de Département du Complexe afin de garantir la bonne exécution du mandat d’ECVP.
  7. Participer avec OPSCOM à l’examen des opérations d’investissement de la Banque.
  8. Participer aux forums de haut niveau sur la mobilisation des ressources afin d’accroître l’impact stratégique de la Banque dans les PMR.
  9. Exécuter les tâches attribuées par le Vice-président principal.
COMPÉTENCES (Qualifications, expérience et connaissances) :
  1. Être titulaire d’au moins un doctorat en économie.
  2. Justifier d’au moins 10-15 années d’expérience pertinente, dont 5 à un poste d’encadrement.
  3. Avoir une expérience de haut niveau liée à la résolution des problèmes de développement économique et social en Afrique, de préférence acquise dans un environnement universitaire ou de recherche ou dans une agence de développement bilatérale, multilatérale ou régionale.
  4. Avoir de l’expérience dans la gestion d’activités de recherche pour le développement, notamment dans le contrôle de la qualité des documents de recherche de haut niveau et dans la valorisation et la diffusion des connaissances.
  5. Connaître les rôles des autres institutions de financement du développement en matière d’aide à la réforme économique et de lutte contre la pauvreté dans les pays en développement.
  6. Faire preuve d’esprit stratégique et être capable de concevoir des plans et des programmes à long terme conformément aux priorités stratégiques.
  7. Savoir communiquer efficacement à l’écrit comme à l’oral.
  8. Avoir de solides compétences en matière d’analyse, notamment au niveau macroéconomique.
  9. Démontrer de grandes aptitudes à la négociation.
  10. Savoir faire preuve de souplesse pour gérer les demandes d’interlocuteurs de haut niveau et être capable de former des équipes solides.
  11. Être capable de communiquer efficacement en anglais ou en français, de préférence avec une bonne connaissance pratique de l’autre langue.
  12. Savoir utiliser les logiciels standards de la Suite Microsoft Office.
Seul(e)s les candidat(e)s qui auront satisfait à toutes les exigences du poste et qui auront été retenu(e)s pour les entretiens seront contacté(e)s. Les candidats doivent soumettre en ligne un curriculum vitae (CV) complet et les copies des diplômes requis. Le Président de la Banque africaine de développement se réserve le droit de nommer un(e) candidat(e) à un grade inférieur à celui du poste annoncé.  La Banque africaine de développement est un employeur garantissant l’égalité des chances. Les candidatures féminines sont vivement encouragées. http://www.afdb.org Le Groupe de la Banque africaine de développement ne perçoit aucun frais ou contribution de quelque nature que ce soit des candidats tout au long de son processus de recrutement (dépôt ou traitement de la candidature, entretien d’embauche, etc.). En outre, la Banque ne demande aucune information relative aux comptes bancaires des candidats. Le Groupe de la Banque africaine de développement décline toute responsabilité pour des publications frauduleuses d’offres d’emploi en son nom ou, en général, pour l’utilisation frauduleuse de son nom de quelque manière que ce soit. POUR POSTULER https://www.afdb.org/fr/vacancies/chef-economiste-et-vice-president-ecvp-32524   CHIEF ECONOMIST AND VICE PRESIDENT
2019-11-08 08:55:36
full-time

 

logo bad

 

INTITULÉ DU POSTE :                     CHEF ÉCONOMISTE ET VICE-PRÉSIDENT, ECVP

COMPLEXE :                                       CHEF ÉCONOMISTE ET VICE-PRÉSIDENCE CHARGÉE DE LA GOUVERNANCE ÉCONOMIQUE ET DE LA GESTION                                                                          DES  CONNAISSANCES, ECVP

DÉPARTEMENT :                              BUREAU D’ECVP

GRADE :                                               EL3

SUPÉRIEUR HIÉRARCHIQUE :    LE PRÉSIDENT (PRST)

LIEU D’AFFECTATION :                  ABIDJAN, CÔTE D’IVOIRE

INFORMATIONS SUR LE POSTE : CE POSTE BÉNÉFICIE DU STATUT INTERNATIONAL ET OUVRE DROIT  AUX CONDITIONS D’EMPLOI Y AFFÉRENTES.

Si vous rencontrez des difficultés techniques pour soumettre votre     candidature, veuillez envoyer un courriel avec une description précise du problème et/ou une capture d’écran indiquant le problème à : HR Direct HRDirect@AFDB.ORG

Nº SAP                                                     50092324

DATE DE CLÔTURE :                     06 DÉCEMBRE 2019 (à 23h59 GMT)

 

LA BANQUE :

Créée en 1964, la Banque africaine de développement est la première institution panafricaine de développement. Elle a pour mission de promouvoir la croissance économique et le progrès social dans l’ensemble du continent. La Banque compte 80 pays membres, dont 54 pays africains (les pays membres régionaux).  Le programme de développement de la Banque vise à fournir l’appui financier et technique aux projets porteurs de transformation qui permettront de réduire sensiblement la pauvreté grâce à une croissance économique inclusive et durable. Pour davantage se concentrer sur les objectifs de la Stratégie décennale (2013-2022) et avoir un plus grand impact sur le développement, cinq grands domaines, dans lesquels les interventions devront s’intensifier pour l’Afrique, ont été identifiés, à savoir : l’énergie, l’agro-industrie, l’industrialisation, l’intégration et l’amélioration de la qualité de vie des populations africaines. La Banque entend constituer une équipe qui pilotera avec succès la mise en œuvre de cette vision.

LE COMPLEXE :

Le Chef économiste et Vice-président chargé de la gouvernance économique et de la gestion des connaissances est le porte-parole de la Banque pour les questions à caractère économique. La Vice-présidence de la gouvernance économique et la gestion des connaissances a pour rôle : i) d’assurer le leadership et la visibilité de la Banque dans les domaines de l’économie, des finances, de la gouvernance financière et du développement socio économique ; de coordonner la production de travaux d’analyse qui éclaireront les politiques opérationnelles ; et ii) de mettre systématiquement l’accent sur le rôle essentiel du savoir, de l’expérience et des enseignements tirés, et sur leur impact tangible sur la transformation durable et inclusive de l’économie en Afrique. ECVP inspirera, générera et fournira un appui direct au Président et à la haute Direction de la Banque sur un large éventail de questions techniques et de gestion dans les vastes domaines de l’économie, des finances, de la gouvernance des finances publiques, de la gestion et de l’économie sociale.

LE DÉPARTEMENT/LA DIVISION QUI RECRUTE :

Le Complexe ECVP a pour mission essentielle de faire de la Banque un courtier du savoir fiable dans la poursuite du développement de l’Afrique et un centre d’excellence de renommée mondiale qui promeut l’élaboration de politiques basées sur des éléments concrets. ECVP est donc responsable de la gestion des produits du savoir du Groupe de la Banque. Cela inclut la production de savoir par la recherche stratégique et la recherche appliquée, la mesure des connaissances intégrée aux travaux statistiques et de données, les connaissances tirées de l’expérience opérationnelle et de terrain, et le partage du savoir par la diffusion et la constitution de réseaux et de partenariats. Les activités d’ECVP peuvent donc de manière générale être catégorisées comme suit : i) fourniture de la base de savoir qui sous-tend l’efficacité des opérations du Groupe de la Banque et le dialogue stratégique dans les PMR ; ii) développement des capacités dans les PMR et les organisations sous-régionales (OSR) en matière de statistiques, de gestion économique et de projet ; et iii) direction de la coordination des activités de promotion du savoir et de gouvernance financière et économique en Afrique.

LE POSTE :

  • Aider le Président à piloter et réaliser les opérations de la Banque sur tout le continent africain et à garantir l’efficacité du développement et la durabilité des changements sur le plan humain, social et économique dans les sociétés africaines.
  • Diriger les travaux d’analyse de la Banque et faire de la BAD une institution financière de premier ordre qui exploite le potentiel de l’Afrique afin que le continent devienne la puissance économique du nouveau millénaire.
  • Assurer un leadership exceptionnel à la Banque en matière de dialogue sur les politiques dans les régions et les pays membres régionaux.
  • Constituer, diriger et gérer un groupe d’économistes et d’analystes de premier plan afin de renforcer les capacités de la Banque en matière de dialogues sur les politiques nationales et régionales.
  • Créer l’Institut africain de développement pour que les pays puissent renforcer concrètement leurs capacités humaines et institutionnelles face aux défis émergents et suivre les grandes orientations afin d’accélérer la croissance économique, le développement et la gouvernance économique, y compris en matière de gestion durable de la dette, en collaborant étroitement avec d’autres partenaires bilatéraux et multilatéraux.

PRINCIPALES FONCTIONS :

Responsabilités spécifiques rattachées à la fonction :

  1. Fournir en temps opportun des conseils efficaces au Président et à la Direction de la Banque en identifiant et en proposant des moyens de traiter les problèmes macroéconomiques et sociaux prioritaires, y compris dans d’autres domaines d’intervention stratégiques de la Banque pour l’Afrique.
  2. Faire preuve de leadership et fournir des conseils professionnels aux Départements du Complexe pour les guider dans l’exécution de leur mandat respectif, en supervisant la conception et la mise en œuvre de programmes de travail cohérents, conformes aux orientations stratégiques de la Banque pour le continent, en coopération avec d’autres agences de développement.
  3. Piloter tous les processus techniques, conceptuels et analytiques liés aux activités de recherche et d’élaboration de programmes du Complexe.
  4. Diriger au niveau des Départements du Complexe la mise au point d’indicateurs de performance clairs, l’exécution rapide des tâches et la livraison de produits de haute qualité.
  5. Améliorer la portée et les normes de qualité des travaux économiques et sectoriels de la Banque dans les pays en passant en revue l’ensemble des travaux en la matière ; superviser la formation du personnel économique ; et renforcer les réseaux et le partage des connaissances entre les économistes de la recherche, des pays et des secteurs.
  6. Superviser la gestion de l’aide que déploie la Banque pour renforcer les systèmes statistiques des PMR.
  7. Assumer la responsabilité des contributions professionnelles aux documents économiques de la Banque en fournissant des renseignements économiques (état, résumés, revues de politique) à la haute Direction sur les questions de développement économique (macroéconomie, commerce international et intégration régionale, gestion des ressources naturelles, questions sectorielles, états fragiles et finance) pour présentation ou discussion dans les forums régionaux et internationaux.
  8. Assumer la responsabilité de la production des publications permanentes de la Banque :
  9. Donner des orientations sur l’approche stratégique de la Banque pour intégrer le développement des capacités, et la valorisation et la diffusion des connaissances ; y compris pour la création de partenariats stratégiques visant à une meilleure gestion du développement.
  10. Fournir des orientations sur la gouvernance économique et la gestion des finances publiques pour réaliser des opérations d’appui budgétaire adéquates dans les pays membres régionaux de la Banque.
  11. Donner des conseils sur la gestion des ressources naturelles, notamment par l’analyse et le plaidoyer, sur le renforcement des capacités de négociation et la conception de politiques intrinsèquement locales, pour que les PMR tirent la plus grande valeur sociale et économique de leur dotation.

Activités détaillées liées aux responsabilités rattachées à la fonction :

  1. Représenter la Banque aux grandes réunions et manifestations internationales traitant des questions de développement économique et social en Afrique.
  2. Participer aux travaux de recherche collaboratifs et aux activités de gestion du savoir menées conjointement avec des organisations régionales et internationales, notamment la Banque mondiale, le Fonds monétaire international, des institutions de recherche et de renforcement des capacités en Afrique, des centres de recherche pour le développement en Amérique du Nord et le Centre d’étude des économies africaines à Oxford, entre autres.
  3. Participer aux réunions du Comité de coordination de la haute Direction.
  4. Participer à des réunions inter-complexes pour favoriser l’approche « Une seule Banque ».
  5. Aider et soutenir le Vice-président principal dans le suivi de la performance globale de la Banque, en lui fournissant des conseils sur les questions émergentes importantes pour la bonne mise en œuvre des High 5 de la Banque.
  6. Gérer les contrats de performance de tous les chefs de Département du Complexe afin de garantir la bonne exécution du mandat d’ECVP.
  7. Participer avec OPSCOM à l’examen des opérations d’investissement de la Banque.
  8. Participer aux forums de haut niveau sur la mobilisation des ressources afin d’accroître l’impact stratégique de la Banque dans les PMR.
  9. Exécuter les tâches attribuées par le Vice-président principal.

COMPÉTENCES (Qualifications, expérience et connaissances) :

  1. Être titulaire d’au moins un doctorat en économie.
  2. Justifier d’au moins 10-15 années d’expérience pertinente, dont 5 à un poste d’encadrement.
  3. Avoir une expérience de haut niveau liée à la résolution des problèmes de développement économique et social en Afrique, de préférence acquise dans un environnement universitaire ou de recherche ou dans une agence de développement bilatérale, multilatérale ou régionale.
  4. Avoir de l’expérience dans la gestion d’activités de recherche pour le développement, notamment dans le contrôle de la qualité des documents de recherche de haut niveau et dans la valorisation et la diffusion des connaissances.
  5. Connaître les rôles des autres institutions de financement du développement en matière d’aide à la réforme économique et de lutte contre la pauvreté dans les pays en développement.
  6. Faire preuve d’esprit stratégique et être capable de concevoir des plans et des programmes à long terme conformément aux priorités stratégiques.
  7. Savoir communiquer efficacement à l’écrit comme à l’oral.
  8. Avoir de solides compétences en matière d’analyse, notamment au niveau macroéconomique.
  9. Démontrer de grandes aptitudes à la négociation.
  10. Savoir faire preuve de souplesse pour gérer les demandes d’interlocuteurs de haut niveau et être capable de former des équipes solides.
  11. Être capable de communiquer efficacement en anglais ou en français, de préférence avec une bonne connaissance pratique de l’autre langue.
  12. Savoir utiliser les logiciels standards de la Suite Microsoft Office.

Seul(e)s les candidat(e)s qui auront satisfait à toutes les exigences du poste et qui auront été retenu(e)s pour les entretiens seront contacté(e)s. Les candidats doivent soumettre en ligne un curriculum vitae (CV) complet et les copies des diplômes requis. Le Président de la Banque africaine de développement se réserve le droit de nommer un(e) candidat(e) à un grade inférieur à celui du poste annoncé.  La Banque africaine de développement est un employeur garantissant l’égalité des chances. Les candidatures féminines sont vivement encouragées. http://www.afdb.org

Le Groupe de la Banque africaine de développement ne perçoit aucun frais ou contribution de quelque nature que ce soit des candidats tout au long de son processus de recrutement (dépôt ou traitement de la candidature, entretien d’embauche, etc.). En outre, la Banque ne demande aucune information relative aux comptes bancaires des candidats. Le Groupe de la Banque africaine de développement décline toute responsabilité pour des publications frauduleuses d’offres d’emploi en son nom ou, en général, pour l’utilisation frauduleuse de son nom de quelque manière que ce soit.

POUR POSTULER https://www.afdb.org/fr/vacancies/chef-economiste-et-vice-president-ecvp-32524

 

CHIEF ECONOMIST AND VICE PRESIDENT

Recevez les meilleures opportunités

Les opportunités du moment

Togo

| Banque-Finance-Assurance
logo JA3080P084 AFRICSEARCH  

AFRICSEARCH RECRUTE POUR LA BANQUE DE DÉVELOPPEMENT DES ÉTATS DE L’AFRIQUE CENTRALE (BDEAC), DANS LE CADRE DU RENFORCEMENT DE SON ÉQUIPE :

EXPERT EN PLANIFICATION ET EN STRATÉGIE DE DÉVELOPPEMENT H/F

MISSIONS

L’Expert en Planification et en Stratégie de Développement est chargé de la planification et du développement de la banque pour assurer l’efficacité des processus de décision au travers de l’analyse et la disponibilité de l’information.

ACTIVITÉS SPÉCIFIQUES • Au titre de la Planification Stratégique • Définir, planifier, réaliser et contribuer à la mise en oeuvre et au suivi des études économiques de la Banque ; • Suivre les orientations et les programmes de développement économique des pays de la CEMAC ; • Définir des objectifs précis et opérationnels de développement de la Banque en impliquant l’ensemble des acteurs concernés ; • Piloter le programme de développement de la Banque : animation, coordination, validation, respect des échéances, etc. ; • Construire un projet consensuel en précisant les actions prévues, l’échéancier de réalisation ainsi que le plan de financement et de développement ; • Au titre des Etudes • Piloter le programme des études économiques et stratégiques à mener, en identifiant les domaines prioritaires et s’assurer qu’ils sont conformes aux priorités opérationnelles de la Banque ; • Élaborer et rédiger pour chaque pays membre de la CEMAC, des fiches économiques sous forme de fiches de synthèse économiques ; • Contribuer à la réalisation d’études d’impact économique et social des projets financés et à la formulation des stratégies d’intervention et politiques opérationnelles de la Banque ; • Instaurer un cadre de large partage avec le personnel de la Banque à travers la présentation, fiches et notes d’information à l’intention des agents sur les dossiers d’actualité à caractère économique ou d’intérêt pour la Banque. • Au titre de la Statistique : • Collecter les données statistiques relatives à la zone d’intervention de la Banque et à l’environnement économique international ; • Alimenter et de mettre à jour les bases de données micro et macroéconomiques nécessaires aux opérations de la Banque ; • Établir sur la base des projections macroéconomiques des Etats membres de la Banque centrale et des autres institutions multilatérales, des analyses macroéconomiques et de la viabilité de la dette pour chaque Etat membre ; • Contribuer à la production des publications permanentes de la Banque, notamment le Rapport annuel et le Rapport du Président à la Conférence des Chefs d’Etats de la CEMAC ; • Au titre du Suivi des Indicateurs d’Impact Socio-Economiques des Projets et des Programmes : • Définir pour chaque projet et programme financé par la Banque, les indicateurs d’impacts socio-économiques permettant de démontrer, sur la base des données chiffrées, l’impact effectif de l’intervention de la Banque sur l’économie nationale et l’amélioration du cadre de vie des populations ; QUALIFICATIONS & COMPÉTENCES • Avoir un diplôme universitaire niveau Bac + 5 dans les domaines des sciences économiques ou de l’Ingénierie Statistique économique ; • Avoir au moins sept (07) ans d’expérience à un poste d’Expert ou équivalent dans le domaine des études économiques ; • Disposer de connaissances en matière de modélisation économique ; • Connaissance du mode de fonctionnement des institutions financières internationales ; • Bonne maîtrise de l’une des quatre langues : Français, Anglais Arabe ou Espagnol. DOSSIER DE CANDIDATURE • Un CV et une demande manuscrite faisant ressortir la motivation du candidat pour le poste ; • Deux photos d’identité, format 4 x 4 ; • Un extrait de casier judiciaire datant de moins de trois mois et un certificat de nationalité ; • Des copies certifiées conformes des diplômes d’enseignement supérieur ; • Un certificat de travail attestant des emplois antérieurs et un extrait d’acte de naissance.  

Pour postuler : Les candidats peuvent postuler en ligne à l’adresse infotg@africsearch.com ou au sein du cabinet AFRICSEARCH TOGO sis à NYEKONAKPOE au 63 Boulevard du 13 janvier 81793 Lomé – TOGO. Tél. : +228 22 20 21 04. Date limite de dépôt des candidatures, le Vendredi 31 Janvier 2020 à 18h00 TU.N.B. : Seul(e)s les candidat(e)s présélectionné(e)s seront contacté(e)s par téléphone ou par e-mail.

Le descriptif du poste est disponible avec plus de détails sur le site web du cabinet www.africsearch.com   AFRICSEARCH
2020-01-20 15:39:02
full-time
France

logo JA3080P083 IOF L’Organisation internationale de la Francophonie regroupe 54 Etats et gouvernements membres, 7 associés et 27 observateurs répartis sur les cinq continents, rassemblés autour du partage d’une langue commune : le français. Consciente des liens que crée entre ses membres le partage de la langue française et de valeurs universelles, elle oeuvre au service de la paix, de la coopération, de la solidarité et du développement durable. L’ORGANISATION RECRUTE POUR LE POSTE SUIVANT : • Directeur(trice) de la langue française et de la diversité des cultures francophones - jusqu’au 05/02/2020 Ce poste est basé à Paris. Les personnes intéressées peuvent consulter le descriptif détaillé à l’adresse : https://www.francophonie.org/recrutements-291 OIF
2020-01-20 15:31:38
full-time
France

logo JA3080P083 IOF L’Organisation internationale de la Francophonie regroupe 54 Etats et gouvernements membres, 7 associés et 27 observateurs répartis sur les cinq continents, rassemblés autour du partage d’une langue commune : le français. Consciente des liens que crée entre ses membres le partage de la langue française et de valeurs universelles, elle oeuvre au service de la paix, de la coopération, de la solidarité et du développement durable. L’ORGANISATION RECRUTE POUR LE POSTE SUIVANT : • Directeur(trice) des Affaires politiques et de la gouvernance démocratique - jusqu’au 05/02/2020 Ce poste est basé à Paris. Les personnes intéressées peuvent consulter le descriptif détaillé à l’adresse : https://www.francophonie.org/recrutements-291 OIF
2020-01-20 15:28:59
full-time
Fermer

Je me connecte