OFFRES D'EMPLOI

Côte d’Ivoire

Un Expert international en réinstallation

KPMG Côte d’Ivoire recrute pour le compte du projet PIF 2

UN EXPERT INTERNATIONAL EN REINSTALLATION

Durée du contrat: Un an pour la première année et renouvelable par la suite tous les deux ans jusqu’à la fin du projet.
Date d’entrée en fonction: Dès la prise de service
Lieu de travail: Abidjan (Côte d’Ivoire) avec des déplacements fréquents à l’intérieur du pays

1. Contexte et justification

L’objectif de développement du Projet d’Investissement Forestier phase 2 est de conserver et augmenter le stock forestier et d’améliorer l’accès aux sources de revenus issus de la gestion durable des forêts dans ses zones d’intervention.
Le projet interviendra selon une approche paysage dans : (i) 3 Forêts Classées de catégorie 3 avec un taux de déforestation de plus de 90% situées dans quatre paysages de la zone sud-ouest (boucle du cacao) ; (ii) 13 forêts classées de catégorie 4 de la zone de savane ; (iii) quatre parcs nationaux dont le Parc national de Taï, le plus grand bloc forestier du domaine guinéen encore intact. Les régions de la Mé, Cavally-Guémon et San-Pedro-Nawa font partie des sites prioritaires identifiés par le Gouvernement pour la mise en œuvre de l’ICF.

En raison du risque social estimé élevé, une stratégie de restauration des moyens de subsistance a été élaborée et une analyse des conflits sociaux et risques a été réalisée à l’effet de proposer les mesures alternatives de mitigation des impacts négatifs du projet sur le bien-être des populations et de déclencher les mécanismes de résolution des conflits potentiels pouvant naître. A ce titre, il est prévu le recrutement d’un Expert international en réinstallation au début de la première année.

2. Mission et tâches de l’expert international en réinstallation
– Maitriser le fonctionnement et l’utilisation de la plateforme du SIGES de manière systématique et être en mesure de prodiguer des formations aux parties prenantes impliquées qui devront également l’utiliser, via le module approprié de la plateforme,
– Encadrer et de s’assure de la planification du travail de l’ensemble de l’équipe liée à la réinstallation en saisissant et en maintenant à jour les activité et tâche de l’équipe dans l’application de gestion de projet (projeqtor)
– Assurer le suivi du recensement et des enquêtes de terrain menées par un consultant dans les trois (3) Forêts Classées (FC) du sud-ouest.
– Apporter un appui à la Cellule Communication pour la campagne d’information et de sensibilisation dans la cadre de la préparation des outils de réinstallation et de leur mise en œuvre ;
– Conduire la préparation des plans de réinstallation ainsi que des PRMS à l’aide des résultats d’enquêtes et des inventaires des actifs qui seront issus des travaux d’enquêtes sur les différentes FC
– Assurer la coordination de la mise en œuvre des PR, PRMS et AGR
– S’assurer que les différents intervenants en charge de la mise en œuvre des PR, PRMS et des AGR utilisent correctement et en continu l’application web de gestion environnementale et sociale de projet (SIGES[1])
– Planifier et coordonner la tenue des séances d’information et de sensibilisation des PAP sur les procédures de compensation en lien avec la Cellule Communication et les parties prenantes clés ;
– Planifier, coordonner et suivre les activités de terrain en relation avec la SODEFOR et les autres acteurs locaux, y compris les structures de médiation ;
– Coordonner le contrôle de conformité et le contrôle qualité des dossiers individuels transmis pour paiement des compensations ;
– Définir dans le PTBA du projet les besoins sur les aspects sociaux et veiller à leur réalisation ;
– Conseiller et orienter les acteurs intervenant dans la mise en œuvre du PR, PRMS et AGR (UCP, commissions de conciliation[2], comités locaux de médiation, autorités administratives et locales et les populations) ;
– Informer régulièrement via la plateforme web et les newsletters, les parties prenantes sur l’exécution de la mise en œuvre des PR et PRMS

3. Qualification et expériences requises:
– Être titulaire d’un diplôme Bac+5 minimum en sociologie, anthropologie sociale ou tout autre diplôme en sciences sociales équivalent ;
– Avoir une expérience professionnelle générale d’au moins dix (10) années ;
– Justifier d’une expérience d’au moins 5 ans dans la conduite de projets de développement communautaire ou d’études d’évaluation et de gestion sociales ;
– Avoir une expérience spécifique d’au moins cinq (05) ans continue dans le cadre de la mise en œuvre d’activité de réinstallation involontaire de populations dans des projets de nature ou de niveau de complexité comparable ;
– Avoir une bonne connaissance du Cadre Environnemental et Social (CES) de la Banque mondiale avec ses normes notamment la norme en matière de réinstallations (NES 5) ;

4. Aptitudes et qualités requises:
– Avoir une vision stratégique et une bonne capacité d’analyse ;
– Avoir une bonne capacité de planification stratégique et opérationnelle ;
– Être apte à travailler sous pression et à répondre aux urgences du poste et ce, dans un environnement pluridisciplinaire et multiculturel ;
– Avoir une bonne communication orale et écrite, la capacité de présentation, d’animation de groupes et une bonne capacité de rédaction de rapports ;
– Avoir une bonne capacité d’initiative et de créativité dans la recherche de solutions ;
– Avoir la capacité de gérer les conflits interpersonnels.
– Maîtriser parfaitement l’outil informatique (logiciels usuels du paquet MS Office, messagerie électronique).

Consultez les offres détaillées et postez votre candidature sur la plateforme de recrutement www.kpmgcirecrutement.ci au plus tard le 16 janvier 2023

[1] SIGES : Système intégré de gouvernance environnementale et sociale

[2] Si nécessaire