OFFRES D'EMPLOI

International

Président(e) et Vice-président(e) du Conseil d’administration

Institutions-ONG The Global Fund

En 2023, le Conseil d’administration du Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme (le Fonds mondial) procédera à la nomination d’un(e) nouveau(elle) Président(e) et d’un(e) nouveau Vice-président(e) pour un mandat d’une durée de trois ans. La présidence du Conseil d’administration dirige le Conseil qui détermine la stratégie et les politiques du Fonds mondial, le(la) Président(e) et le(la)Vice-président(e) agissant comme ambassadeurs aux fins de plaidoyer pour le Fonds mondial et sa mission.

Créé il y a 20 ans, le Fonds mondial est un partenariat international ayant pour vocation de vaincre le VIH, la tuberculose et le paludisme et de bâtir un monde plus sûr, plus équitable et en meilleure santé pour tous. Nous mobilisons et investissons 4 milliards de dollars US par an pour lutter contre les maladies infectieuses les plus meurtrières, combattre l’injustice qui les alimente et renforcer les systèmes de santé dans plus de 100 pays. Nous unissons les dirigeants mondiaux, les communautés, la société civile, les agents de santé et le secteur privé pour trouver les solutions qui fonctionnent le mieux, et les mettre à l’échelle à travers le monde, afin de réaliser davantage de progrès, plus rapidement.

La nouvelle stratégie audacieuse du Fonds mondial intitulée « Combattre les pandémies et bâtir un monde plus sain et plus équitable » définit la manière dont le partenariat du Fonds mondial entend accélérer l’atteinte des résultats à l’horizon 2030 et contribuer à un monde libéré des fardeaux du sida, de la tuberculose, du paludisme, avec une meilleure santé et plus équitable pour tous, tel que’ précisé par l’Objectif de développement durable no 3.

Le Conseil d’administration du Fonds mondial est composé de vingt membres ayant le droit de vote, avec une représentation paritaire entre maîtres d’œuvre et donateurs. Les organisations non gouvernementales, les communautés touchées par le VIH, la tuberculose et le paludisme, le secteur privé et les fondations privées sont également représentés avec un droit de vote. En outre, huit membres sans droit de vote siègent également au Conseil, dont le(la) Président(e) et le(la) Vice-président(e) ainsi que des représentants d’organisations partenaires, dont l’Organisation Mondiale de la Santé et la Banque Mondiale ainsi que le groupe des donateurs publics supplémentaires.

Le Fonds mondial recherche activement des dirigeants talentueux dans le monde entier. Le(la) Président(e) et le(la) Vice-président(e) seront chargés de guider les délibérations d’un Conseil composé d’un ensemble extraordinairement diversifié de parties prenantes et de partenaires. Tous deux seront des personnalités d’envergure internationale dont le parcours leur permettra de servir le Fonds mondial dans le cadre de ses délibérations stratégiques et dans sa communication avec les partenaires extérieurs. Les dirigeants du Conseil d’administration apporteront une expérience approfondie du travail avec des organes de gouvernance multipartites. Ensemble, le(la) Président(e) et le(la) Vice-président(e) auront une bonne compréhension de l’architecture mondiale de la santé publique et du processus de gouvernance du Fonds mondial, ainsi qu’une expérience transférable de direction dans d’autres secteurs. Le(la) Président(e) et le(la) Vice-président(e) peuvent recevoir des honoraires sur la base d’une grille d’honoraires approuvée par le Conseil d’administration.

Le Fonds mondial a retenu les services de Russell Reynolds Associates pour l’assister dans ce processus de nominations. Pour de plus amples informations sur les postes ainsi que des détails supplémentaires relatifs aux qualifications, exigences, conditions de service et de dépôt de manifestation d’intérêt, veuillez consulter le site : www.rraresponses.com.

Toutes les personnes dûment qualifiées, indépendamment de leur nationalité, de leur origine ethnique, de leur sexe, de leur état civil, de leur handicap, de leur âge, de leur religion, de leurs convictions politiques, de leur orientation sexuelle, de leur état de santé ou de leur transsexualité, ainsi que les personnes vivant avec le VIH, sont encouragées à postuler. Le Conseil du Fonds mondial est très attaché à la diversité.