Offres d'emploi

Burkina Faso

Directeur Exécutif, chargé des programmes H/F- MCA Burkina Faso II- Grade E

EMPOWER Talents and Careers Recrute pour le Millennium Challenge Account Burkina Faso II (MCA-BF2) DIRECTEUR EXÉCUTIF, CHARGÉ DES PROGRAMMES - H / F : GRADE E Référence de l’annonce : E002/MCA-BF2 Date de clôture : 09 Juin 2021 Pays : Burkina Faso Rattachement hiérarchique : Directeur Général du MCA-BF2 CADRE ORGANISATIONNEL Créé en 2004, le Millennium Challenge Corporation (MCC) est un programme d’aide bilatérale du Gouvernement des États- Unis en faveur des pays à faibles revenus, sélectionnés sur la base d’indicateurs de performance. L’objectif est de mettre en œuvre des partenariats avec les pays qui réalisent des performances satisfaisantes dans les trois domaines clés que sont : i) la bonne gouvernance dans la gestion des affaires publiques, ii) la création d’un environnement favorable à l’initiative privée et iii) l’engagement de l’État à faire des investissements conséquents dans le secteur social. L’assistance du Gouvernement des États-Unis est apportée aux pays bénéficiaires sous forme de dons, pour la mise en œuvre d’un programme d’investissement pays appelé « Compact ». Le Gouvernement burkinabè (GdBF) et le MCC ont signé le 13 août 2020 à Washington D.C. un accord de don d’un montant total de 450 millions de dollars américains et une contribution du Gouvernement burkinabè de plus 50 millions de dollars US. Ce don, au bénéfice des populations Burkinabè, permettra de réaliser trois (3) projets majeurs : I. Projet de renforcement de l’efficacité du secteur de l’électricité (le « projet de réforme ») : Le projet devrait s’attaquer au coût élevé de l’électricité et au faible accès à l’électricité. En renforçant les lois, les règlements et les institutions du secteur de l’électricité, ainsi qu’en améliorant la capacité des principaux acteurs du secteur, le projet de réforme vise à réduire le coût du service et à améliorer la performance de tous les acteurs du secteur. Il comprend également l’élaboration de normes et de réglementations pour rendre le Burkina Faso conforme au Pool énergétique d’Afrique de l’Ouest (WAPP), lui permettant de faire partie d’un marché régional de l’électricité plus efficace et plus durable. II. Projet de renforcement de l’offre d’électricité moins coûteuse : Le projet devrait porter sur la qualité de l’électricité et son coût élevé. Grâce à la construction d’un centre de contrôle de l’électricité, à la mise à jour du centre de répartition, à la fourniture de batteries de réserve synchrones et à l’assistance technique et au soutien consultatif pour une nouvelle transaction IPP, le projet permettra de réduire les délestages et l’énergie non distribuée ainsi que de diminuer les coûts de production tout en augmentant l’offre totale d’énergie solaire moins chère et en réduisant la proportion d’énergie thermique coûteuse dans le mix énergétique du pays. III. Projet de développement et d’accès au réseau : Le projet devrait remédier à la mauvaise qualité de l’électricité par la construction, la réhabilitation et l’extension des lignes de transmission et de distribution dans les deux plus grandes villes du pays (Ouagadougou et Bobo-Dioulasso). Le projet visera à remédier au faible accès à l’électricité par (i) la réalisation d’une étude analytique visant à identifier les principaux obstacles aux connexions ; (ii) le financement d’un fonds de connexion axé sur les résultats afin d’améliorer la capacité de la compagnie d’électricité à fournir des connexions abordables à ses clients aux revenus les plus faibles ; et (iii) le financement de l’électrification de certaines institutions sociales. Le projet visera également à augmenter les taux de consommation d’électricité des ménages et des entreprises. L’objectif est de générer une croissance économique inclusive et de réduire la pauvreté à travers les projets ci-dessus. Le Millennium Challenge Account Burkina Faso II (MCA-BF2), est l’entité responsable de la mise en œuvre du Compact au nom du Gouvernement burkinabè, et qui agit comme organisme indépendant de gestion du don. MISSIONS PRINCIPALES Sous la supervision du Directeur Général du MCA-Burkina Faso II, le directeur exécutif, chargé des programmes est en charge de : • Superviser le fonctionnement général du programme du MCA ; • Assurer la gestion quotidienne des projets du Compact et des activités sectorielles transversales afin de garantir la réalisation des objectifs du Compact ; • Établir, diriger et gérer tous les aspects de la mise en œuvre du programme ainsi que de la gestion quotidienne des trois projets du Compact et des activités sectorielles transversales (suivi et évaluation, analyse économique, genre et inclusion sociale, performance environnementale et sociale), afin d’assurer l’atteinte des objectifs du Compact tout au long de sa mise en œuvre et de sa clôture. RESPONSABILITÉS • Diriger la coordination générale de la mise en œuvre du projet, en veillant à ce que les projets du Compact soient alignés et que les cadres transversaux (par exemple, genre et inclusion sociale, performance environnementale et sociale, suivie et évaluation) soient mis en œuvre, que ces projets puissent atteindre les objectifs établis dans le cadre du contrat de cinq ans, et que les opérations de MCA-Burkina Faso II soient totalement en conformité avec le MCC, le MCA ainsi que les politiques et procédures locales ; • S’assurer que les équipes de projet sont alignées sur les besoins programmatiques et stratégiques du MCA-Burkina Faso II à travers le recrutement des directeurs de projet et l'identification des ressources techniques (par exemple, consultants externes et ressources techniques) ; • Assurer le leadership, la coordination et la gestion quotidienne pour la mise en œuvre du projet, les fonctions administratives et la responsabilité du MCA-Burkina Faso II, y compris la performance environnementale et sociale, l'intégration du genre et l'inclusion sociale, la gestion financière, la passation des marchés, les affaires juridiques, le suivi-évaluation, la sensibilisation du public et les ressources humaines ; • Assurer l'amélioration continue de l'efficacité opérationnelle dans la mise en œuvre du Compact en utilisant les informations produites par le MCA-Burkina Faso II, pour fournir des recommandations, des corrections à mi-parcours et des leçons apprises ; • Évaluer le Compact et les exigences programmatiques, statutaires et opérationnelles du MCC, déterminer la pertinence des conceptions et des résultats des projets, et développer les opérations et les cadres de programme, les budgets et les plans de ressources nécessaires pour garantir la capacité du MCA-Burkina Faso II à livrer de manière appropriée les résultats du Compact dans les délais et les coûts définis ; • Guider, diriger et superviser divers directeurs de projets, afin d'assurer une gestion efficace des programmes / projets, de faciliter la collaboration et l'échange rapide d'informations, l'identification et la gestion des risques, et la mise en place d'un environnement collaboratif à travers MCA-Burkina Faso II, afin de résoudre rapidement les conflits techniques et de partager la responsabilité du succès du Compact ; • Gérer le travail des employés du MCA-Burkina Faso II en utilisant des méthodes d'évaluation standard axées sur les résultats et des récompenses basées sur la performance et faire des recommandations au DG sur la rétention du personnel et les questions connexes ; • Soutenir l’établissement et le suivi d’un cadre de coordination constructif et défini entre les équipes transversales pour faciliter un flux de travail rationalisé, une résolution efficace des conflits et une désignation claire des responsabilités de chaque domaine technique ; • Formuler des plans de mise en œuvre, y compris la préparation des budgets, des dossiers de demande de décaissement, des plans de travail, des plans de passation des marchés et des plans de suivi évaluation, que le DG du MCA-Burkina Faso II soumettra au Conseil d'administration et au MCC ; • Superviser le développement, la mise en œuvre et la mise à jour périodique du plan de suivi -évaluation du Compact, conformément aux exigences du MCC et des principales parties prenantes ; • Coordonner, gérer et superviser la préparation des rapports périodiques administratifs, de conformité et de mise en œuvre du Compact à soumettre au MCC, au Conseil d'Administration de MCA-Burkina Faso II, à la direction et aux autres parties prenantes, afin de garantir que les progrès globaux sont partagés et que les changements importants apportés à la conception du projet, les problèmes de ressources et les relations de collaboration sont communiqués avec les risques et les stratégies d'atténuation ; • Fournir des conseils et un soutien opérationnel et stratégique au DG ; • Représenter le programme du MCA-Burkina Faso II auprès des parties prenantes du projet (par exemple avec les homologues des Gouvernements nationaux / locaux, les agences de régulation, la société civile, les bénéficiaires du projet, etc.) et étendre le réseau de collaboration du MCA à de nouveaux partenariats qui le soutiendront tout au long de la mise en œuvre du Compact et la clôture. PROFIL DU CANDIDAT Éducation, Expérience, Compétences • Diplôme universitaire ou diplôme de l’enseignement supérieur (par exemple, MBA, niveau BAC + 5) ou son équivalent en finance, administration des affaires, économie, ingénierie, administration publique et/ou toute autre discipline pertinente à la fonction du poste ; • Une certification professionnelle en comptabilité ou en audit est un atout supplémentaire ; • Un minimum de 15 ans d’expérience opérationnelle pertinente dans un poste de haute direction avec au moins 10 ans de gestion de personnel dans une organisation privée réputée, une entité financée par des bailleurs de fonds à grande échelle et/ou une agence Gouvernementale gérant un rythme rapide, complexe et multidisciplinaire les processus opérationnels, la gestion des programmes et les systèmes administratifs, y compris les finances, l’administration, les ressources humaines et les activités opérationnelles ; • Expérience avérée et compétences avérées en gestion et direction d’équipes multidisciplinaires comptant au moins 15 personnes en administration et en métier technique idéalement dans le secteur d’Énergie d’Électricité ; • La connaissance des systèmes de gestion des finances publiques et/ou de gestion de projets des bailleurs de fonds (avec les partenaires techniques et financiers bilatéraux ou multilatéraux) est un atout supplémentaire ; • Expérience de la mise en œuvre de programmes et de projets impliquant l’assistance des partenaires de développement et connaissance des règles de mise en concurrence internationale ; • Capacité de construire et de maintenir des relations productives avec une gamme d’acteurs, y compris des représentants des Gouvernements nationaux et locaux, des organisations de la société civile et des bailleurs de fonds internationaux ; • Expérience de la gestion de projet axé sur les résultats et compréhension des approches de genre et d’inclusion sociale ; • La connaissance des politiques et procédures du MCC, de l’USAID, de la BAD, de la Banque mondiale et/ou d’autres organisations internationales de développement est un avantage ; • Responsabilité démontrable pour l’obtention de résultats qui ont un impact sur le développement positif, y compris la durabilité environnementale et sociale ; Aptitudes principales requises • Capacité à travailler sous pression, à gérer le stress, à planifier efficacement sa charge de travail personnelle et à déléguer ; • Capacité à établir un consensus et des relations entre les cadres, les partenaires et le personnel grâce à l’instauration un climat de confiance ; • Capacité à comprendre rapidement les nouvelles questions et à adapter la stratégie, les objectifs et les changements structurels ou organisationnels correspondants aux besoins de la situation ; • Capacité à ajouter de la valeur en recherchant constamment une meilleure façon d’obtenir des résultats plus percutants ; • Leader dynamique et expérimenté avec une expérience éprouvée en matière de gestion d’équipe efficace, de leadership éthique et axé sur les résultats ; • Capacité à soutenir et à motiver des équipes, y compris des opportunités de coaching et de développement pour maximiser la production, la qualité du travail et atteindre les objectifs ; • Solides compétences en matière d’organisation, de rédaction analytique et de négociation ; • Compétences avérées dans la mise en place d’une organisation orientée client qui fournit des résultats et ajoute de la valeur en recherchant constamment un meilleur moyen d’obtenir des résultats plus percutants ; • Capacité d’identifier et de proposer des solutions pour atténuer et gérer les risques. Connaissances linguistiques et informatiques • Maîtrise des technologies de l’information et des systèmes de gestion de projet nécessaires (tels que les systèmes de messagerie sur le serveur, le traitement de texte (MS Word, Excel PowerPoint, etc.), les feuilles de calcul, Internet, etc.) ; • Capacité démontrée avec les outils et logiciels de gestion de programmes et de projets, tels que le MS Project (ou un outil de gestion de projet équivalent) ; • Excellentes compétences en communication écrite et verbale en français ; • Excellentes compétences en communication écrite et verbale en anglais ; • La maîtrise d’une ou plusieurs langues locales est un atout supplémentaire ; DOSSIERS DE CANDIDATURE • Un Curriculum Vitae (CV) détaillé ; • Une lettre de motivation avec une prétention salariale datée et signée ; • Les copies des diplômes obtenus ; • Trois (03) références professionnelles et trois (03) références académiques ; • Un casier judiciaire actualisé datant de moins de trois (03) mois. ENVIRONNEMENT ET AVANTAGES LIÉS AU POSTE • Très bonnes conditions de travail dans un environnement international dynamique, multidisciplinaire, chaleureux et multiculturel ; • Larges possibilités d’amélioration des connaissances et des compétences. Avis aux candidats • Tous les employés du MCA-Burkina Faso II seront sélectionnés sur la base d'un processus de recrutement et de sélection ouvert et compétitif conformément aux dispositions du Compact. De plus, le recrutement de tous les agents du MCA-Burkina Faso II se fera conformément aux principes et indications prévus par les dispositions constitutionnelles et légales, en particulier l'égalité des chances, le mérite, la compétence, la transparence, la non discrimination sous toutes ses formes. Cette approche converge avec les dispositions du Compact ; • En conformité avec sa politique du Genre et des minorités, MCC encourage vivement les candidatures féminines ; • Aucun frais ne sera versé au MCA-BF2 ou à EMPOWER Talents and Careers ou à aucun de leurs agents à aucun stade du processus de recrutement (frais de candidature, d’entretien, de traitement de dossier, de formation ou autre) ; • Empower Talents and Careers et Upright partners garantissent qu’aucune personne physique respectant les exigences des offres diffusées sur leurs sites et paraissant dans d’autres canaux ne peut être injustement écartée d’une des étapes de la procédure de recrutement ; • Seul(e)s les candidat(e)s, correspondant aux profils définis et présentant des documents valables et valides seront convoqué(e)s en entretien par Empower Talents and Careers et son partenaire local Upright Partners. Si vous êtes intéressé(e) par cette opportunité d’emploi : 1. Connectez-vous ou créez votre compte sur notre plateforme : http://rms.empowertaca.com/signin-signup 2. Postulez au lien suivant : http://rms.empowertaca.com/job/decpro/ Pour plus d’informations ou en cas de difficulté liée à la soumission de votre candidature, prière de nous contacter aux numéros suivants : (+226) 25 37 49 98 / (+225) 07 59 09 17 10 / (+225) 27 22 59 56 87 EMPOWER Directeur Exécutif, Chargé des programmes
2021-05-11 09:10:53
full-time

EMPOWER Talents and Careers
Recrute pour le Millennium Challenge Account Burkina Faso II (MCA-BF2)

DIRECTEUR EXÉCUTIF, CHARGÉ DES PROGRAMMES – H / F : GRADE E
Référence de l’annonce : E002/MCA-BF2 Date de clôture : 09 Juin 2021 Pays : Burkina Faso
Rattachement hiérarchique : Directeur Général du MCA-BF2

CADRE ORGANISATIONNEL
Créé en 2004, le Millennium Challenge Corporation (MCC) est un programme d’aide bilatérale du Gouvernement des États- Unis en faveur des pays à faibles revenus, sélectionnés sur la base d’indicateurs de performance. L’objectif est de mettre en œuvre des partenariats avec les pays qui réalisent des performances satisfaisantes dans les trois domaines clés que sont : i) la bonne gouvernance dans la gestion des affaires publiques, ii) la création d’un environnement favorable à l’initiative privée
et iii) l’engagement de l’État à faire des investissements conséquents dans le secteur social. L’assistance du Gouvernement des États-Unis est apportée aux pays bénéficiaires sous forme de dons, pour la mise en œuvre d’un programme d’investissement pays appelé « Compact ».
Le Gouvernement burkinabè (GdBF) et le MCC ont signé le 13 août 2020 à Washington D.C. un accord de don d’un montant total de 450 millions de dollars américains et une contribution du Gouvernement burkinabè de plus 50 millions de dollars US.
Ce don, au bénéfice des populations Burkinabè, permettra de réaliser trois (3) projets majeurs :
I. Projet de renforcement de l’efficacité du secteur de l’électricité (le « projet de réforme ») : Le projet devrait s’attaquer au coût élevé de l’électricité et au faible accès à l’électricité. En renforçant les lois, les règlements et les institutions du secteur de l’électricité, ainsi qu’en améliorant la capacité des principaux acteurs du secteur, le projet de réforme vise à réduire le coût du service et à améliorer la performance de tous les acteurs du secteur. Il comprend également l’élaboration de normes et de réglementations pour rendre le Burkina Faso conforme au Pool énergétique d’Afrique de l’Ouest (WAPP), lui permettant de faire partie d’un marché régional de l’électricité plus efficace et plus durable.
II. Projet de renforcement de l’offre d’électricité moins coûteuse : Le projet devrait porter sur la qualité de l’électricité et son coût élevé. Grâce à la construction d’un centre de contrôle de l’électricité, à la mise à jour du centre de répartition, à la fourniture de batteries de réserve synchrones et à l’assistance technique et au soutien consultatif pour une nouvelle transaction IPP, le projet permettra de réduire les délestages et l’énergie non distribuée ainsi que de diminuer les coûts de production tout en augmentant l’offre totale d’énergie solaire moins chère et en réduisant la proportion d’énergie thermique coûteuse dans le mix énergétique du pays.
III. Projet de développement et d’accès au réseau : Le projet devrait remédier à la mauvaise qualité de l’électricité par la construction, la réhabilitation et l’extension des lignes de transmission et de distribution dans les deux plus grandes villes du pays (Ouagadougou et Bobo-Dioulasso). Le projet visera à remédier au faible accès à l’électricité par (i) la réalisation d’une étude analytique visant à identifier les principaux obstacles aux connexions ; (ii) le financement d’un fonds de connexion axé sur les résultats afin d’améliorer la capacité de la compagnie d’électricité à fournir des connexions abordables à ses clients aux revenus les plus faibles ; et (iii) le financement de l’électrification de certaines institutions sociales. Le projet visera également à augmenter les taux de consommation
d’électricité des ménages et des entreprises.
L’objectif est de générer une croissance économique inclusive et de réduire la pauvreté à travers les projets ci-dessus. Le Millennium Challenge Account Burkina Faso II (MCA-BF2), est l’entité responsable de la mise en œuvre du Compact au nom du Gouvernement burkinabè, et qui agit comme organisme indépendant de gestion du don.

MISSIONS PRINCIPALES
Sous la supervision du Directeur Général du MCA-Burkina Faso II, le directeur exécutif, chargé des programmes est en charge de :
• Superviser le fonctionnement général du programme du MCA ;
• Assurer la gestion quotidienne des projets du Compact et des activités sectorielles transversales afin de garantir la réalisation des objectifs du Compact ;
• Établir, diriger et gérer tous les aspects de la mise en œuvre du programme ainsi que de la gestion quotidienne des trois projets du Compact et des activités sectorielles transversales (suivi et évaluation, analyse économique, genre et inclusion sociale, performance environnementale et sociale), afin d’assurer l’atteinte des objectifs du Compact tout au long de sa mise en œuvre et de sa clôture.

RESPONSABILITÉS
• Diriger la coordination générale de la mise en œuvre du projet, en veillant à ce que les projets du Compact soient alignés et que les cadres transversaux (par exemple, genre et inclusion sociale, performance environnementale et sociale, suivie et évaluation) soient mis en œuvre, que ces projets puissent atteindre les objectifs établis dans le cadre du contrat de cinq ans, et que les opérations de MCA-Burkina Faso II soient totalement en conformité avec le MCC, le MCA ainsi que les politiques et procédures locales ;
• S’assurer que les équipes de projet sont alignées sur les besoins programmatiques et stratégiques du MCA-Burkina Faso II à travers le recrutement des directeurs de projet et l’identification des ressources techniques (par exemple, consultants externes et ressources techniques) ;
• Assurer le leadership, la coordination et la gestion quotidienne pour la mise en œuvre du projet, les fonctions administratives et la responsabilité du MCA-Burkina Faso II, y compris la performance environnementale et sociale, l’intégration du genre et l’inclusion sociale, la gestion financière, la passation des marchés, les affaires juridiques, le suivi-évaluation, la sensibilisation du public et les ressources humaines ;
• Assurer l’amélioration continue de l’efficacité opérationnelle dans la mise en œuvre du Compact en utilisant les informations produites par le MCA-Burkina Faso II, pour fournir des recommandations, des corrections à mi-parcours et des leçons apprises ;
• Évaluer le Compact et les exigences programmatiques, statutaires et opérationnelles du MCC, déterminer la pertinence des conceptions et des résultats des projets, et développer les opérations et les cadres de programme, les budgets et les plans de ressources nécessaires pour garantir la capacité du MCA-Burkina Faso II à livrer de manière appropriée les résultats du Compact dans les délais et les coûts définis ;
• Guider, diriger et superviser divers directeurs de projets, afin d’assurer une gestion efficace des programmes / projets, de faciliter la collaboration et l’échange rapide d’informations, l’identification et la gestion des risques, et la mise en place d’un environnement collaboratif à travers MCA-Burkina Faso II, afin de résoudre rapidement les conflits techniques et de partager la responsabilité du succès du Compact ;
• Gérer le travail des employés du MCA-Burkina Faso II en utilisant des méthodes d’évaluation standard axées sur les résultats et des récompenses basées sur la performance et faire des recommandations au DG sur la rétention du personnel et les questions connexes ;
• Soutenir l’établissement et le suivi d’un cadre de coordination constructif et défini entre les équipes transversales pour faciliter un flux de travail rationalisé, une résolution efficace des conflits et une désignation claire des responsabilités de chaque domaine technique ;
• Formuler des plans de mise en œuvre, y compris la préparation des budgets, des dossiers de demande de décaissement, des plans de travail, des plans de passation des marchés et des plans de suivi évaluation, que le DG du MCA-Burkina Faso II soumettra au Conseil d’administration et au MCC ;
• Superviser le développement, la mise en œuvre et la mise à jour périodique du plan de suivi -évaluation du Compact, conformément aux exigences du MCC et des principales parties prenantes ;
• Coordonner, gérer et superviser la préparation des rapports périodiques administratifs, de conformité et de mise en œuvre du Compact à soumettre au MCC, au Conseil d’Administration de MCA-Burkina Faso II, à la direction et aux autres parties prenantes, afin de garantir que les progrès globaux sont partagés et que les changements importants apportés à la conception du projet, les problèmes de ressources et les relations de collaboration sont communiqués avec les risques et les stratégies d’atténuation ;
• Fournir des conseils et un soutien opérationnel et stratégique au DG ;
• Représenter le programme du MCA-Burkina Faso II auprès des parties prenantes du projet (par exemple avec les homologues des Gouvernements nationaux / locaux, les agences de régulation, la société civile, les bénéficiaires du projet, etc.) et étendre le réseau de collaboration du MCA à de nouveaux partenariats qui le soutiendront tout au long de la mise en œuvre du Compact et la clôture.

PROFIL DU CANDIDAT

Éducation, Expérience, Compétences
• Diplôme universitaire ou diplôme de l’enseignement supérieur (par exemple, MBA, niveau BAC + 5) ou son équivalent en finance, administration des affaires, économie, ingénierie, administration publique et/ou toute autre discipline pertinente à la fonction du poste ;
• Une certification professionnelle en comptabilité ou en audit est un atout supplémentaire ;
• Un minimum de 15 ans d’expérience opérationnelle pertinente dans un poste de haute direction avec au moins 10 ans de gestion de personnel dans une organisation privée réputée, une entité financée par des bailleurs de fonds à grande échelle et/ou une agence Gouvernementale gérant un rythme rapide, complexe et multidisciplinaire les processus opérationnels, la gestion des programmes et les systèmes administratifs, y compris les finances, l’administration, les ressources humaines et les activités opérationnelles ;
• Expérience avérée et compétences avérées en gestion et direction d’équipes multidisciplinaires comptant au moins 15 personnes en administration et en métier technique idéalement dans le secteur d’Énergie d’Électricité ;
• La connaissance des systèmes de gestion des finances publiques et/ou de gestion de projets des bailleurs de fonds (avec les partenaires techniques et financiers bilatéraux ou multilatéraux) est un atout supplémentaire ;
• Expérience de la mise en œuvre de programmes et de projets impliquant l’assistance des partenaires de développement et connaissance des règles de mise en concurrence internationale ;
• Capacité de construire et de maintenir des relations productives avec une gamme d’acteurs, y compris des représentants des Gouvernements nationaux et locaux, des organisations de la société civile et des bailleurs de fonds internationaux ;
• Expérience de la gestion de projet axé sur les résultats et compréhension des approches de genre et d’inclusion sociale ;
• La connaissance des politiques et procédures du MCC, de l’USAID, de la BAD, de la Banque mondiale et/ou d’autres organisations internationales de développement est un avantage ;
• Responsabilité démontrable pour l’obtention de résultats qui ont un impact sur le développement positif, y compris la durabilité environnementale et sociale ;
Aptitudes principales requises
• Capacité à travailler sous pression, à gérer le stress, à planifier efficacement sa charge de travail personnelle et à déléguer ;
• Capacité à établir un consensus et des relations entre les cadres, les partenaires et le personnel grâce à l’instauration un climat de confiance ;
• Capacité à comprendre rapidement les nouvelles questions et à adapter la stratégie, les objectifs et les changements structurels ou organisationnels correspondants aux besoins de la situation ;
• Capacité à ajouter de la valeur en recherchant constamment une meilleure façon d’obtenir des résultats plus percutants ;
• Leader dynamique et expérimenté avec une expérience éprouvée en matière de gestion d’équipe efficace, de leadership éthique et axé sur les résultats ;
• Capacité à soutenir et à motiver des équipes, y compris des opportunités de coaching et de développement pour maximiser la production, la qualité du travail et atteindre les objectifs ;
• Solides compétences en matière d’organisation, de rédaction analytique et de négociation ;
• Compétences avérées dans la mise en place d’une organisation orientée client qui fournit des résultats et ajoute de la valeur en recherchant constamment un meilleur moyen d’obtenir des résultats plus percutants ;
• Capacité d’identifier et de proposer des solutions pour atténuer et gérer les risques.
Connaissances linguistiques et informatiques
• Maîtrise des technologies de l’information et des systèmes de gestion de projet nécessaires (tels que les systèmes de messagerie sur le serveur, le traitement de texte (MS Word, Excel PowerPoint, etc.), les feuilles de calcul, Internet, etc.) ;
• Capacité démontrée avec les outils et logiciels de gestion de programmes et de projets, tels que le MS Project (ou un outil de gestion de projet équivalent) ;
• Excellentes compétences en communication écrite et verbale en français ;
• Excellentes compétences en communication écrite et verbale en anglais ;
• La maîtrise d’une ou plusieurs langues locales est un atout supplémentaire ;

DOSSIERS DE CANDIDATURE
• Un Curriculum Vitae (CV) détaillé ;
• Une lettre de motivation avec une prétention salariale datée et signée ;
• Les copies des diplômes obtenus ;
• Trois (03) références professionnelles et trois (03) références académiques ;
• Un casier judiciaire actualisé datant de moins de trois (03) mois.

ENVIRONNEMENT ET AVANTAGES LIÉS AU POSTE
• Très bonnes conditions de travail dans un environnement international dynamique, multidisciplinaire, chaleureux et multiculturel ;
• Larges possibilités d’amélioration des connaissances et des compétences.
Avis aux candidats
• Tous les employés du MCA-Burkina Faso II seront sélectionnés sur la base d’un processus de recrutement et de sélection ouvert et compétitif conformément aux dispositions du Compact. De plus, le recrutement de tous les agents du MCA-Burkina Faso II se fera conformément aux principes et indications prévus par les dispositions constitutionnelles et légales, en particulier l’égalité des chances, le mérite, la compétence, la transparence, la non discrimination sous toutes ses formes. Cette approche converge avec les dispositions du Compact ;
• En conformité avec sa politique du Genre et des minorités, MCC encourage vivement les candidatures féminines ;
• Aucun frais ne sera versé au MCA-BF2 ou à EMPOWER Talents and Careers ou à aucun de leurs agents à aucun stade du processus de recrutement (frais de candidature, d’entretien, de traitement de dossier, de formation ou autre) ;
• Empower Talents and Careers et Upright partners garantissent qu’aucune personne physique respectant les exigences des offres diffusées sur leurs sites et paraissant dans d’autres canaux ne peut être injustement écartée d’une des étapes de la procédure de recrutement ;
• Seul(e)s les candidat(e)s, correspondant aux profils définis et présentant des documents valables et valides seront convoqué(e)s en entretien par Empower Talents and Careers et son partenaire local Upright Partners.
Si vous êtes intéressé(e) par cette opportunité d’emploi :
1. Connectez-vous ou créez votre compte sur notre plateforme : http://rms.empowertaca.com/signin-signup
2. Postulez au lien suivant : http://rms.empowertaca.com/job/decpro/
Pour plus d’informations ou en cas de difficulté liée à la soumission de votre candidature, prière de nous
contacter aux numéros suivants : (+226) 25 37 49 98 / (+225) 07 59 09 17 10 / (+225) 27 22 59 56 87

EMPOWER Directeur Exécutif, Chargé des programmes

Recevez les meilleures opportunités

Les opportunités du moment

Kenya

| Institutions-ONG
Department : EXTERNAL RELATIONS, ADVOCACY AND COMMUNICATIONS (ERAC) Location : Nairobi, Kenya Responsible to : Lead Specialist: Grants Management, Partnerships and Resource Mobilisation Closing date: 10th August 2021 1. JOB PURPOSE This is a key entry-level role within the external relations, advocacy, and communications portfolio. Amongst other key tasks, the postholder will contribute to ensuring that the International Planned Parenthood Federation Africa Region Office’s (IPPF ARO) External Relations, Advocacy and Communication (ERAC) Department strategically competes and wins bids and tenders that will support the delivery of IPPF ARO’s mandate. The postholder will work under the supervision of the Lead Specialist: Grants Management, Partnerships and Resource Mobilisation, together with the Specialist: Donors Relations and Partnership Building, and the Specialist: Grants Management. S/he will support resource mobilization and grants management, including the development and writing of project proposals, budgets, narrative and financial reports, contributing to the production of quality and timely funding proposals, donor reports, and other external communication materials. The postholder will be part of IPPF Youth Professionals Program (YPP); through which the IPPF ARO provides a unique opportunity to persons aged between 24 and 32 years, and who are nationals of an African country, to start a professional career within the field of Sexual and Reproductive Health and Rights (SRHR) and in other areas relevant to IPPF. 2. KEY TASK a) Support the development of high-quality proposals to be submitted both to institutional donors and to trusts and foundations, and especially lead on budget development. b) Support procurement processes, especially with regards to the recruitment of external consultants. c) Conduct desk-research, write situational analyses and prepare relevant information as needed, to respond to bid opportunities. d) Support grants management, keeping track of reporting and contributing to narrative and financial reports. e) Overseeing administrative functions for the team, such as invoicing, accounting, reporting, etc., to ensure successful execution of grant processes. f) Undertake any other responsibilities which are commensurate with a role of this nature, which have been discussed and agreed with the line manager; and g) Uphold the values, ethics and culture of IPPF ARO and be an ambassador for the Federation. 3. PERSON SPECIFICATION EDUCATION & QUALIFICATIONS
  • The postholder must be a national of an African country and between 24 and 32 years old at the date of application.
  • A Bachelor's Degree in a relevant area for the post is essential. A Master's Degree is desirable.
  • Fluency in English and French with excellent oral and written communication skills in both languages is essential.
  • A minimum of one year of work experience relevant to the job description i.e., in the fields of finance, resource mobilization, grants management, advocacy or health - in particular aspects of sexual and reproductive health and rights -, is desirable.
  • Fluency in Microsoft Office is essential. Experience of Netsuite is desirable.
PROVEN ABILITY
  • Demonstrated commitment and passion for ensuring universal access to healthcare for all and SRHR in particular is desirable.
  • Experience of studying or working outside of the home country is an advantage.
  • Willingness to work in multicultural environments and ability to successfully interact with individuals of different cultural backgrounds and beliefs. The post holder must show tolerance and acceptance of different views and opinions.
  • Willing to work outside standard office hours as required.
SKILLS
  • Essential: Excellent organizational and time-management skills to meet tight deadlines.
  • Essential: Good budgeting and financial skills.
  • Essential: Discretion in handling confidential information.
  • Desirable: A rights-based, gender-sensitive approach.
  • Desirable: Understanding of development issues, especially SRHR.
COMPETENCIES
  • Excellent interpersonal skills: articulate, tactful and diplomatic.
  • Flexible/team player with ability to work independently and as part of a team.
  • Understanding of, and a commitment to, safeguarding international human rights, in a local and international context.
  • Shows awareness of and demonstrates sensitivity to the multi-cultural environment in which IPPF operates.
  • Supportive of a woman’s right to choose and to have access to safe abortion services.
  • Willingness and availability to travel regularly in the region (subject to COVID-19 restrictions).
4. ASSESSMENT
  • Evaluation of qualified candidates may include a competency-based interview which may be followed by a desk review and/or an assessment exercise.
For more information on how to apply: https://www.ippfar.org/about-us/jobs-and-opportunities/job/grants-management-and-resource-mobilization-coordinator-youth IPPFAR
2021-07-27 12:48:54
full-time
Afrique

| Institutions-ONG
Location: Any country in Sub-Saharan Africa Deadline for application:  12 August 2021 The Safe Abortion Action Fund (SAAF) is the only global fund focused exclusively on the right to safe and legal abortion. Through our funding and support we work to de-stigmatize abortion and to enable organisations in low- and middle-income countries to initiate abortion-related projects based on their context. We envision a world where women, girls and people with diverse gender identities have their human rights to abortion and bodily autonomy respected, protected and fulfilled. We are hiring a Senior Finance Adviser to join our growing team. The Senior Adviser will be responsible for the financial oversight of SAAF,  a multi-country and multi-donor funded programme. This will include leading on financial management and reporting systems for the fund, ensuring compliance with donors and IPPF financial management requirements and developing financial capacity strengthening strategy to better support grantee pertners. The Senior Finance Adviser will also manage a subset of grantee-partners relationships. Fluent English and French are essential. Please look at the job description for further details. SAAF is hosted by the International Planned Parenthood Federation (IPPF). The postholder will be housed within the structure of IPPF’s Africa Regional Office (ARO), but will be part of the global SAAF Secretariat, with staff also located in Latin America and Europe. The postholder will be able to work from the IPPF offices (currently in Nairobi and Addis),  or from home if based in other cities or countries in Sub-Saharan Africa. No relocation package will be offered for this role. For more details about these positions, please visit the IPPF ARO website jobs page www.ippfar.org/jobs-and-opportunities/vacancies to view the respective job descriptions and make your application. Interested individuals should submit the following documents:
  1. An application form in the IPPFARO CV format (available on the website job page); and
  2. A 1-page cover letter.
The application documents above must be emailed to  hroffice@ippfaro.org with the job position you are applying for as the subject of the email. To be considered, your application must be received by the 12nd August 2021. Please note that we will not consider applications that are not done in the requested format. First round of interviews for shortlisted candidate will be held on the week starting 30 August 2021. Any questions can be directed to the SAAF Secretariat at info@saafund.org IPPF is an equal opportunity employer. Applications are particularly encouraged from women, persons living with disabilities, candidates openly living with HIV and minorities. IPPF is committed to safeguarding and promoting the welfare of children, young people and vulnerable adults and expects all staff and volunteers to share this commitment. IPPFAR  
2021-07-23 13:36:00
full-time
Afrique

| Institutions-ONG
Program Adviser- Technical Allyship Location: Any country in Sub-Saharan Africa Deadline for application:  12 August 2021 The Safe Abortion Action Fund (SAAF) is the only global fund focused exclusively on the right to safe and legal abortion. Through our funding and support we work to de-stigmatize abortion and to enable organisations in low- and middle-income countries to initiate abortion-related projects based on their context. We envision a world where women, girls and people with diverse gender identities have their human rights to abortion and bodily autonomy respected, protected and fulfilled. We are hiring a Program Adviser - Technical Allyship to join our growing team. The Adviser will help shape and implement the role of SAAF as a convenor of support. The Adviser will understand the grantees-partners’ needs and will play a matchmaker role to ensure that grantee partners tap into local, regional and international expertise provided by other organizations and form new partnerships as a result. The Adviser will also be responsible for managing relationships with a subset of SAAF’s grantee-partners, acting as the reference point for them within the SAAF Secretariat. Fluent English and French are essential. Please look at the job description for further details. SAAF is hosted by the International Planned Parenthood Federation (IPPF). The postholder will be housed within the structure of IPPF’s Africa Regional Office, but will be part of the global SAAF Secretariat, with staff also located in Latin America and Europe. The postholder will be able to work from the IPPF offices (currently in Nairobi and Addis), or from home if based in other cities or countries in Sub-Saharan Africa. No relocation package will be offered for this role. For more details about these positions, please visit the IPPF ARO website jobs page www.ippfar.org/jobs-and-opportunities/vacancies to view the respective job descriptions and make your application. Interested individuals should submit the following documents:
  1. An application form in the IPPFARO CV format (available on the website job page); and
  2. A 1-page cover letter.
The application documents above must be emailed to  hroffice@ippfaro.org with the job position you are applying for as the subject of the email. To be considered, your application must be received by the 12th August 2021. Please note that we will not consider applications that are not done in the requested format. First round of interviews for shortlisted candidate will be held on the 18 and 19 August 2021. The second round of interviews is planned for the week of 23 August 2021. Any questions can be directed to the SAAF Secretariat at info@saafund.org IPPF is an equal opportunity employer. Applications are particularly encouraged from women, persons living with disabilities, candidates openly living with HIV and minorities. IPPF is committed to safeguarding and promoting the welfare of children, young people and vulnerable adults and expects all staff and volunteers to share this commitment. IPPFAR
2021-07-23 13:30:18
full-time
Fermer