Offres d'emploi

Éthiopie

Director, Regional Service Centre for Africa

Director, Regional Service Centre for Africa Job ID: 33756 Department: RBA Reports to: ASG, Assistant Administrator and Regional Director RBA Grade Level: D2 Duty Station: Addis Ababa, Ethiopia Closing Date: 21/05/2021 (Midnight New York, USA) Duration and Type of Assignment: More than a year; Fixed Term Appointment Background The United Nations Development Programme (UNDP) is the global development network of the United Nations, connecting countries to knowledge, experience, and resources to help people build a better life. UNDP is on the ground in 170+ countries, supporting countries to reach their own development objectives and internationally agreed development goals, and building and sharing solutions in the areas of Sustainable Development, Democratic Governance and Peacebuilding; and Climate and Disaster Resilience. UNDP supports the 2030 Agenda for Sustainable Development and the 17 Sustainable Development Goals (SDGs) as they help shape global development. UNDP’s Regional Bureau for Africa (RBA) is the largest regional bureau, covering 46 countries, ranging from high middle-income economies to least developed countries, as well as countries in crisis and post-crisis situations. UNDP works with its national counterparts in the Africa region to support efforts to achieve their national development goals. Its work is guided by global and regional development and normative frameworks to which countries in Africa are signatories, including the African Union’s Agenda 2063. To make this possible, UNDP’s RBA has a core capacity of highly qualified professionals located in its headquarters in New York and in its regional and sub-regional offices in Addis Ababa, Dakar, Nairobi, and Pretoria. RBA staff provide both substantive and managerial support to UNDP’s operations in the Africa region, enhancing its standards of efficiency and accountability, providing innovative region-wide strategic thinking and policy analysis, engaging in advocacy and partnerships development, and helping translate corporate and RBA strategies and goals into development impact and results on the ground. As an extension of RBA, and under the direct supervision of the RBA Director, the Director of the Regional Service Centre for Africa (RSCA), leads the work of UNDP at the regional level, representing the organization to regional bodies, mechanisms and institutions such as the African Union (AU), the UNECA, bilateral and multilateral missions accredited to the AU, and the African Development Bank. In performing his/her functions, the Director is formally accredited to these regional bodies and entities. S/he oversee and ensures provision of high-quality, demand-driven advisory support to Country Offices (COs) by RBA’s regional, sub-regional and thematic hubs, making available a full range of expert programme, policy and operational support services. S/he promotes strategic positioning of UNDP in the region and the development of partnership opportunities with regional institutions and mechanisms. S/he advises the RBA Director on emerging trends and key issues in the Africa region, and on relevant regional strategies and initiatives and how these impact UNDP’s work, and manages RBA’s engagement with the UN Development System’s Regional Collaborative Platform (Africa). All RSCA staff report directly or indirectly to the Director, RSCA. As applicable, RSCA staff members may have a substantive reporting line to a UNDP Central Bureau, i.e. BPPS, BMS, and BERA. Duties and Responsibilities Leadership of the RSCA and overall management of RBA’s regional Hubs • Leads the work of RBA’s regional Hub in Addis Ababa, sub-regional hub in Dakar and thematic hubs in Nairobi and Pretoria as a unified structure, with common priorities and as a single management team, while supporting cross-practice teams that respond to development challenges in Africa. • Leads establishment of RBA regional Hub’s annual work plans and set objectives, performance measurements, standards, and expected results, to ensure the successful servicing of the 46 COs in the region and delivery of regional programmes and projects. • Guides the preparation of the budget proposal for financial, human, and other required resources, to ensure the efficient operation of RBA’s regional hubs. • Supervises and assesses work to ensure quality delivery of results according to performance standards, overall objectives, and the Accountability Framework, providing leadership and technical guidance, and taking timely necessary decisions to meet objectives. • Ensures effective liaison with the UNDP Resident Representatives in the host countries, without exercising any representational functions vis-à-vis the host governments. • Acts as Regional Chief Procurement Officer, providing procurement support through a regional Advisory Committee on Procurement (ACP). Expected results: Effective oversight of RSCA, the regional programme and operations in line with Strategic Plan, the Renewed Strategic Offer in Africa and positioning of RBA in the development context of the region. Represent UNDP in continental and regional fora, strengthen, and maintain strategic partnerships • Acts as UNDP’s official and accredited representative to the AU and as main counterpart to other regional development partners, including UNECA, AfDB and Ambassadors accredited to the AU in Addis Ababa. • Represents RBA in international and regional development fora and engages partners and stakeholders to foster increased commitment and collaboration for advancing the region’s development agenda. • Convenes strategic engagements and leads discussions on development solutions. • Creates and fosters joint impact-driven development initiatives with strategic partnerships including the AU, AfDB, NEPAD, and Regional Economic Communities (RECs) in the Africa region. • Leverages RBA’s regional and country level capacities and expertise to support the bureau’s engagement in relevant regional partnerships and initiatives. • Leads resource mobilization efforts in support of the work of the bureau’s regional, sub-regional and thematic hubs. Expected results: Strengthened position of UNDP in the Africa region as a knowledge provider, leader in development and trusted partner, supported by strong partnership with regional stakeholders and institutions. Advise the RBA Director on region-related development policies, strategies, and trends • Leads teams in generating cutting edge-knowledge products and initiatives to address the development challenges in Africa. • Draws from the work of RBA’s regional, sub-regional, and thematic hubs to inform RBA’s strategic understanding of, and engagement on, evolving development and operational trends in the Africa region, and leads teams in formulating regional responses. • Provides input for strategic planning in the Bureau and ensures implementation of UNDP’s strategic plan and the UNDP Renewed Strategic Offer in Africa at the regional level. Expected results: Strengthened responsiveness of UNDP to the needs and priorities of the Africa region. Lead the delivery of client-based services • Lead a client-based approach towards coordinated, coherent, integrated, and high - quality advisory service delivery across the Regional and sub-regional Hubs. • Ensure effective and timely support (planning, delivery, and assessment) to COs, to help them achieve development results in accordance with the Strategic Plan, national development plans, and the Renewed Strategic Offer in Africa. • In close coordination with team leaders of the country support, policy and programme teams, ensure integrated and comprehensive advisory services to COs, develop strategies and mechanisms to identify deficiencies and needs based on continued analysis of country- and regionally aggregated results, trends and priorities. • Promote innovative approaches to programme performance data and analysis that allow for greater targeting and relevance of Regional Hub client services delivery and provide strategic advice to RBA. • Promote and facilitate innovative approaches to practice development and knowledge management across UNDP practices and COs and contribute to the formulation of global policies, norms, and standards. • Promote the effective implementation of programme and policy support including quality standards, creation and sharing of knowledge products, and promotion of networks and communities of practice; and work closely with the Strategic Analysis and Research Team in RBA HQ and Central Bureaus teams, to ensure global and regional policy alignment and integration across all practices. • Promote the Regional Hub as a center for knowledge and learning, drawing regional and global experts to special events for RBA staff and staff of partner agencies. Expected results: Stronger capacity for results from COs. Manage UNDP’s engagement with the Regional Collaborative Platform in Addis Ababa • Supports the RBA Director in role as Co - Vice Chair of the Regional Collaborative Platform (RCP) – Africa. • Manages the relationship with the UN Development Coordination Office’s (DCO) Africa and UNECA in the Joint RCP Secretariat. • Manages the key Opportunity/Issue Based Coalitions that UNDP co - convenes under the RCP. • Actively engages in and leads UNDP’s work in support for regional and sub-regional UN strategies and initiatives. Expected results: Effective engagement of UNDP in development coalitions in the RCP Africa. Manage the RSCA team • Promotes a healthy, inclusive, engaging and empowering work environment. • Leads by example; maintains a culture of openness, teamwork, and excellence; encouraging professionalism, competence, integrity, and ethics and the values enshrined in the UN Charter. • Supervises, guides, mentors, and develops a team of professionals and senior managers in Addis Ababa, Dakar, Nairobi, and Pretoria. • Ensures, in close coordination with RBA HQ and with relevant central GPN and other Bureaus and units, optimal staffing of the Africa Regional Hub and Platforms. • Supports RSCA workforce in their learning and development. Competencies Core • Innovation: Ability to make new and useful ideas work • Leadership: Ability to persuade others to follow • People Management: Ability to improve performance and satisfaction • Communication: Ability to listen, adapt, persuade, and transform • Delivery: Ability to get things done while exercising good judgement Technical/Functional Primary • Client Orientation: Understanding and meeting or exceeding client needs. Anticipating and addressing client needs and concerns. Developing innovative approaches to meeting client needs. Ensuring overall provision of quality services to clients. • Building Strategic Partnerships: Establishing, maintaining, and utilizing a broad network of contacts. Building partnerships and strategic alliances. Leveraging the resources of national governments and other development partners. • People Management: Guiding, training, mentoring, developing and motivating employees to perform at the best of their ability, building their competence, creating, and promoting an enabling environment, an emotionally intelligent organization, for open communication and the achievement of results. Secondary Knowledge Management: Providing learning and knowledge sharing opportunities to assist the continuous development all staff of UNDP. Moves from basic research and analysis to the development of innovative tools and mechanisms to developing policies and innovative approaches, through promoting an organizational culture that values learning and knowledge sharing. Required Skills and Experience Education: Advanced university degree in Management, Economics, Business Administration, or other related social sciences. Experience: • More than 15 years of extensive experience, combining strategic and managerial leadership positions, within recognized development institutions, with a proven track record of achievement in transformational development solutions. • Demonstrated understanding of imperatives for successful implementation of Africa’s vision for structural transformation, as reflected in Agendas 2063 and 2030, and of how these translate into concrete policy and programme interventions. • Strong experience in managing team dynamics, coordinating interagency initiatives, and working with multiple and diverse levels of partners. • Experience in leading/managing complex change management processes is desirable. • Knowledge and experience working with regional organizations will be an asset. • Good negotiating skills with donors and other partners will be an asset. Language Requirements: • Fluency in English, both oral and written is required. • Knowledge of French is an asset. For more information on how to apply, please click the “Apply” button. https://jobs.partneragencies.net/erecruitjobs.html?JobOpeningId=33756&HRS_JO_PST_SEQ=1&hrs_site_id=2   UNDP  
2021-04-27 06:20:38
full-time

Director, Regional Service Centre for Africa

Job ID: 33756

Department: RBA

Reports to: ASG, Assistant Administrator and Regional Director RBA

Grade Level: D2

Duty Station: Addis Ababa, Ethiopia

Closing Date: 21/05/2021 (Midnight New York, USA)

Duration and Type of Assignment: More than a year; Fixed Term Appointment

Background

The United Nations Development Programme (UNDP) is the global development network of the United Nations, connecting countries to knowledge, experience, and resources to help people build a better life. UNDP is on the ground in 170+ countries, supporting countries to reach their own development objectives and internationally agreed development goals, and building and sharing solutions in the areas of Sustainable Development, Democratic Governance and Peacebuilding; and Climate and Disaster Resilience. UNDP supports the 2030 Agenda for Sustainable Development and the 17 Sustainable Development Goals (SDGs) as they help shape global development.

UNDP’s Regional Bureau for Africa (RBA) is the largest regional bureau, covering 46 countries, ranging from high middle-income economies to least developed countries, as well as countries in crisis and post-crisis situations. UNDP works with its national counterparts in the Africa region to support efforts to achieve their national development goals. Its work is guided by global and regional development and normative frameworks to which countries in Africa are signatories, including the African Union’s Agenda 2063.

To make this possible, UNDP’s RBA has a core capacity of highly qualified professionals located in its headquarters in New York and in its regional and sub-regional offices in Addis Ababa, Dakar, Nairobi, and Pretoria. RBA staff provide both substantive and managerial support to UNDP’s operations in the Africa region, enhancing its standards of efficiency and accountability, providing innovative region-wide strategic thinking and policy analysis, engaging in advocacy and partnerships development, and helping translate corporate and RBA strategies and goals into development impact and results on the ground.

As an extension of RBA, and under the direct supervision of the RBA Director, the Director of the Regional Service Centre for Africa (RSCA), leads the work of UNDP at the regional level, representing the organization to regional bodies, mechanisms and institutions such as the African Union (AU), the UNECA, bilateral and multilateral missions accredited to the AU, and the African Development Bank. In performing his/her functions, the Director is formally accredited to these regional bodies and entities. S/he oversee and ensures provision of high-quality, demand-driven advisory support to Country Offices (COs) by RBA’s regional, sub-regional and thematic hubs, making available a full range of expert programme, policy and operational support services. S/he promotes strategic positioning of UNDP in the region and the development of partnership opportunities with regional institutions and mechanisms. S/he advises the RBA Director on emerging trends and key issues in the Africa region, and on relevant regional strategies and initiatives and how these impact UNDP’s work, and manages RBA’s engagement with the UN Development System’s Regional Collaborative Platform (Africa).

All RSCA staff report directly or indirectly to the Director, RSCA. As applicable, RSCA staff members may have a substantive reporting line to a UNDP Central Bureau, i.e. BPPS, BMS, and BERA.

Duties and Responsibilities

Leadership of the RSCA and overall management of RBA’s regional Hubs

• Leads the work of RBA’s regional Hub in Addis Ababa, sub-regional hub in Dakar and thematic hubs in Nairobi and Pretoria as a unified structure, with common priorities and as a single management team, while supporting cross-practice teams that respond to development challenges in Africa.

• Leads establishment of RBA regional Hub’s annual work plans and set objectives, performance measurements, standards, and expected results, to ensure the successful servicing of the 46 COs in the region and delivery of regional programmes and projects.

• Guides the preparation of the budget proposal for financial, human, and other required resources, to ensure the efficient operation of RBA’s regional hubs.

• Supervises and assesses work to ensure quality delivery of results according to performance standards, overall objectives, and the Accountability Framework, providing leadership and technical guidance, and taking timely necessary decisions to meet objectives.

• Ensures effective liaison with the UNDP Resident Representatives in the host countries, without exercising any representational functions vis-à-vis the host governments.

• Acts as Regional Chief Procurement Officer, providing procurement support through a regional Advisory Committee on Procurement (ACP).

Expected results:

Effective oversight of RSCA, the regional programme and operations in line with Strategic Plan, the Renewed Strategic Offer in Africa and positioning of RBA in the development context of the region.

Represent UNDP in continental and regional fora, strengthen, and maintain strategic partnerships

• Acts as UNDP’s official and accredited representative to the AU and as main counterpart to other regional development partners, including UNECA, AfDB and Ambassadors accredited to the AU in Addis Ababa.

• Represents RBA in international and regional development fora and engages partners and stakeholders to foster increased commitment and collaboration for advancing the region’s development agenda.

• Convenes strategic engagements and leads discussions on development solutions.

• Creates and fosters joint impact-driven development initiatives with strategic partnerships including the AU, AfDB, NEPAD, and Regional Economic Communities (RECs) in the Africa region.

• Leverages RBA’s regional and country level capacities and expertise to support the bureau’s engagement in relevant regional partnerships and initiatives.

• Leads resource mobilization efforts in support of the work of the bureau’s regional, sub-regional and thematic hubs.

Expected results:

Strengthened position of UNDP in the Africa region as a knowledge provider, leader in development and trusted partner, supported by strong partnership with regional stakeholders and institutions.

Advise the RBA Director on region-related development policies, strategies, and trends

• Leads teams in generating cutting edge-knowledge products and initiatives to address the development challenges in Africa.

• Draws from the work of RBA’s regional, sub-regional, and thematic hubs to inform RBA’s strategic understanding of, and engagement on, evolving development and operational trends in the Africa region, and leads teams in formulating regional responses.

• Provides input for strategic planning in the Bureau and ensures implementation of UNDP’s strategic plan and the UNDP Renewed Strategic Offer in Africa at the regional level.

Expected results:

Strengthened responsiveness of UNDP to the needs and priorities of the Africa region.

Lead the delivery of client-based services

• Lead a client-based approach towards coordinated, coherent, integrated, and high – quality advisory service delivery across the Regional and sub-regional Hubs.

• Ensure effective and timely support (planning, delivery, and assessment) to COs, to help them achieve development results in accordance with the Strategic Plan, national development plans, and the Renewed Strategic Offer in Africa.

• In close coordination with team leaders of the country support, policy and programme teams, ensure integrated and comprehensive advisory services to COs, develop strategies and mechanisms to identify deficiencies and needs based on continued analysis of country- and regionally aggregated results, trends and priorities.

• Promote innovative approaches to programme performance data and analysis that allow for greater targeting and relevance of Regional Hub client services delivery and provide strategic advice to RBA.

• Promote and facilitate innovative approaches to practice development and knowledge management across UNDP practices and COs and contribute to the formulation of global policies, norms, and standards.

• Promote the effective implementation of programme and policy support including quality standards, creation and sharing of knowledge products, and promotion of networks and communities of practice; and work closely with the Strategic Analysis and Research Team in RBA HQ and Central Bureaus teams, to ensure global and regional policy alignment and integration across all practices.

• Promote the Regional Hub as a center for knowledge and learning, drawing regional and global experts to special events for RBA staff and staff of partner agencies.

Expected results:

Stronger capacity for results from COs.

Manage UNDP’s engagement with the Regional Collaborative Platform in Addis Ababa

• Supports the RBA Director in role as Co – Vice Chair of the Regional Collaborative Platform (RCP) – Africa.

• Manages the relationship with the UN Development Coordination Office’s (DCO) Africa and UNECA in the Joint RCP Secretariat.

• Manages the key Opportunity/Issue Based Coalitions that UNDP co – convenes under the RCP.

• Actively engages in and leads UNDP’s work in support for regional and sub-regional UN strategies and initiatives.

Expected results:

Effective engagement of UNDP in development coalitions in the RCP Africa.

Manage the RSCA team

• Promotes a healthy, inclusive, engaging and empowering work environment.

• Leads by example; maintains a culture of openness, teamwork, and excellence; encouraging professionalism, competence, integrity, and ethics and the values enshrined in the UN Charter.

• Supervises, guides, mentors, and develops a team of professionals and senior managers in Addis Ababa, Dakar, Nairobi, and Pretoria.

• Ensures, in close coordination with RBA HQ and with relevant central GPN and other Bureaus and units, optimal staffing of the Africa Regional Hub and Platforms.

• Supports RSCA workforce in their learning and development.

Competencies

Core

• Innovation: Ability to make new and useful ideas work

• Leadership: Ability to persuade others to follow

• People Management: Ability to improve performance and satisfaction

• Communication: Ability to listen, adapt, persuade, and transform

• Delivery: Ability to get things done while exercising good judgement

Technical/Functional

Primary

• Client Orientation: Understanding and meeting or exceeding client needs. Anticipating and addressing client needs and concerns. Developing innovative approaches to meeting client needs. Ensuring overall provision of quality services to clients.

• Building Strategic Partnerships: Establishing, maintaining, and utilizing a broad network of contacts. Building partnerships and strategic alliances. Leveraging the resources of national governments and other development partners.

• People Management: Guiding, training, mentoring, developing and motivating employees to perform at the best of their ability, building their competence, creating, and promoting an enabling environment, an emotionally intelligent organization, for open communication and the achievement of results.

Secondary

Knowledge Management: Providing learning and knowledge sharing opportunities to assist the continuous development all staff of UNDP. Moves from basic research and analysis to the development of innovative tools and mechanisms to developing policies and innovative approaches, through promoting an organizational culture that values learning and knowledge sharing.

Required Skills and Experience

Education:

Advanced university degree in Management, Economics, Business Administration, or other related social sciences.

Experience:

• More than 15 years of extensive experience, combining strategic and managerial leadership positions, within recognized development institutions, with a proven track record of achievement in transformational development solutions.

• Demonstrated understanding of imperatives for successful implementation of Africa’s vision for structural transformation, as reflected in Agendas 2063 and 2030, and of how these translate into concrete policy and programme interventions.

• Strong experience in managing team dynamics, coordinating interagency initiatives, and working with multiple and diverse levels of partners.

• Experience in leading/managing complex change management processes is desirable.

• Knowledge and experience working with regional organizations will be an asset.

• Good negotiating skills with donors and other partners will be an asset.

Language Requirements:

• Fluency in English, both oral and written is required.

• Knowledge of French is an asset.

For more information on how to apply, please click the “Apply” button.

https://jobs.partneragencies.net/erecruitjobs.html?JobOpeningId=33756&HRS_JO_PST_SEQ=1&hrs_site_id=2

 

UNDP

 

Recevez les meilleures opportunités

Les opportunités du moment

Afrique

| Banque-Finance-Assurance
TITRE DU POSTE :   SPÉCIALISTE EN CHEF RÉGIONAL DES OPÉRATIONS NON SOUVERAINES (ONS)
COMPLEXE :   SECTEUR PRIVÉ, INFRASTRUCTURE ET INDUSTRIALISATION (PIVP)
DÉPARTEMENT/DIVISION :   VICE-PRÉSIDENCE DU SECTEUR PRIVÉ, DE L’INFRASTRUCTURE ET DE L’INDUSTRIALISATION FRONT OFFICE (PIVP)
GRADE :   PL2
SUPÉRIEUR HIÉRARCHIQUE :   VICE-PRÉSIDENT DU SECTEUR PRIVÉ, DE L’INFRASTRUCTURE ET DE L’INDUSTRIALISATION
LIEU D’AFFECTATION :   ABIDJAN, CȎTE D’IVOIRE; NAIROBI, KENYA; TUNIS, TUNISIE; PRETORIA, AFRIQUE DU SUD; YAOUNDÉ, CAMEROUN; ABUJA, NIGERIA
INFORMATION SUR LE POSTE :   CE POSTE BÉNÉFICIE DU STATUT INTERNATIONAL ET OUVRE DROIT AUX CONDITIONS D’EMPLOI Y AFFÉRENTES Si vous rencontrez des difficultés techniques lors de l’enregistrement de votre candidature, veuillez envoyer un courriel avec une description précise du problème et/ou en envoyant une capture écran indiquant le problème à : HR Direct HRDirect@AFDB.ORG.  
SAP N   50102203; 50102204; 50102199; 50102205; 50102198; 50083341  
DATE DE CLÔTURE :   02 JUIN 2021 (à 23 h 59 GMT)
Pour postuler: https://www.afdb.org/fr/vacancies/specialiste-en-chef-regional-des-operations-non-souveraines-ons-pivp-43464
LA BANQUE : Créée en 1964, la Banque africaine de développement est la première institution panafricaine de développement. Elle a pour mission de promouvoir la croissance économique et le progrès social dans l’ensemble du continent. La Banque compte 81 pays membres, dont 54 pays africains (les pays membres régionaux). Le programme de développement de la Banque vise à fournir l’appui financier et technique aux projets porteurs de transformation qui permettront de réduire sensiblement la pauvreté grâce à une croissance économique inclusive et durable en Afrique. Pour davantage se concentrer sur les objectifs de la Stratégie décennale (2013 — 2022) et réaliser un plus grand impact sur le développement, Cinq grandes priorités (High 5) dans lesquelles les interventions devront s’intensifier pour accélérer l’obtention de résultats en Afrique ont été identifiées, à savoir : l’énergie, l’agro-industrie, l’industrialisation, l’intégration et l’amélioration de la qualité de vie des populations africaines. La Banque entend constituer une équipe de direction qui pilotera la mise en œuvre efficace de cette vision. LE COMPLEXE : La Vice-présidence chargée du secteur privé, de l’infrastructure et de l’industrialisation (V.-P., PIPV) est au cœur de la mission de la Banque consistant à développer l’ensemble du secteur privé, tous secteurs confondus, améliorer les infrastructures et accélérer l’industrialisation. Ses principales fonctions sont les suivantes : i) renforcer l’environnement propice au développement du secteur privé [et du secteur financier] pour une croissance inclusive et un développement durable ; ii) soutenir le développement d’infrastructures fiables et durables, y compris les villes et le développement urbain ; iii) donner une nouvelle impulsion à la performance industrielle et commerciale pour la transformation structurelle en Afrique, , ce qui inclut également les 4IR et les TIC. Le Complexe met à profit les connaissances, le cofinancement et les partenariats pour attirer les capitaux privés et collaborer avec les gouvernements pour mettre en œuvre le programme de développement de la Banque. Les responsabilités du Complexe sont également les suivantes : i) jouer le rôle de chef de file dans la réalisation de la stratégie « Industrialiser l’Afrique » et participer, en tant que l’un des leaders, à la réalisation de la stratégie « Intégrer l’Afrique » ; ii) gérer le cycle complet des projets dans son domaine de compétence, de la phase de préparation à l’achèvement des projets, tant pour le secteur privé que pour le secteur public, et ce, en partenariat étroit avec les régions ; iii) assurer un leadership éclairé dans les domaines relevant de sa compétence et dans le cadre des partenariats et initiatives connexes ; et iv) agir en tant que porte-parole de la Banque dans ces domaines.  LE POSTE : La BAD souhaite recruter un Spécialiste en chef régional des opérations non souveraines (ONS) pour chacun des cinq bureaux régionaux, à savoir le bureau régional pour l’Afrique centrale, le bureau régional pour l’Afrique de l’Est, le bureau régional pour l’Afrique du Nord, le bureau régional pour l’Afrique australe ainsi que le bureau national pour le Nigeria. Les ONS font référence à une association de financements du secteur privé et d'entreprises d'État, ces dernières ne bénéficiant pas de la garantie de l'État. Le Spécialiste en chef régional des opérations non souveraines sera chargé de mener des activités liées au développement économique, d’assurer l’opérationnalisation ainsi que le soutien et la coordination de la mise en œuvre de la stratégie de la Banque en matière d’opérations non souveraines et de développement du secteur privé dans la région. Les activités liées aux ONS de la Banque ont connu une forte tendance à la hausse ces dernières années. Par ailleurs, des évaluations indépendantes récentes ont souligné les points forts de l’approche de la Banque et mis en évidence les domaines où des améliorations sont nécessaires. La nouvelle stratégie de la Banque pour le développement du secteur privé 2020-2025 vise donc à renforcer son engagement auprès des gouvernements et des opérateurs du secteur privé et à faire avancer le programme de développement du secteur privé de la Banque. Le titulaire du présent poste jouera un rôle essentiel dans la mise en œuvre de cette stratégie, en exerçant ses fonctions sur la base de l’approche « Une seule Banque » de la Banque et en collaborant étroitement avec les acteurs publics et privés. Le Spécialiste en chef régional des ONS jouera un rôle important dans la mise en œuvre décentralisée de la stratégie de la Banque en matière de stratégie pour le développement du secteur privé au niveau régional et national. Il travaillera en étroite collaboration avec le Directeur général, les responsables pays, les directeurs et responsables sectoriels chargés des ONS, le Directeur du département chargé de la gouvernance et les Économistes pays, afin de garantir l’homogénéité et la cohérence de la mise en œuvre de la stratégie de la Banque pour le développement du secteur privé dans les régions et les pays. Il devra travailler avec les équipes du secteur public et du secteur privé pour développer une synergie dans le travail de la Banque. Une telle synergie permet de s’assurer que les questions relatives au secteur privé sont prises en compte lors des activités en amont relatives aux politiques, à la réglementation et à l’environnement des affaires dans le cadre des opérations souveraines (OS), de manière à rendre les marchés plus attrayants pour les investisseurs du secteur privé.  PRINCIPALES FONCTIONS : Sous la direction générale et la supervision directe du Vice-président de PIVP, le Spécialiste en chef régional des ONS s’acquittera des tâches suivantes, sans toutefois s’y limiter :
  • Jouer le rôle de point focal pour les directeurs généraux, les directeurs sectoriels chargés des ONS (DSN), les responsables pays et les responsables sectoriels des ONS en ce qui concerne le secteur privé et les opérations non souveraines dans la région ;
  • En consultation avec le DG et les responsables pays, tout en se concertant avec les directeurs sectoriels chargés des ONS et les responsables sectoriels des ONS, s’assurer que les dimensions du secteur privé et des ONS sont correctement prises en compte dans les documents de stratégie pays (DSP) ainsi que dans le document de stratégie d’intégration régionale (DSIR) pour les pays et la région concernés, et diriger la conception et le développement des profils du secteur privé des pays (PSP) ;
  • Travailler en collaboration avec l’équipe de l’AIF et en coordination avec les DG et les responsables pays en vue de l’identification d’une série de projets à présenter au Forum africain de l’investissement. Le spécialiste en chef régional fournira également des conseils sur la mise en œuvre du pacte lusophone et sur l’identification de la réserve de projets connexes dans les pays concernés ;
  • Diriger, après consultation des DG et des directeurs sectoriels chargés des ONS (ainsi que d’autres acteurs, le cas échéant, tels que les responsables pays ou, selon le cas, les responsables sectoriels des ONS et les coordinateurs nationaux), la finalisation des POI des ONS (Plans d'opérations indicatifs pour chaque année) pour la région ;
  • Assurer le rôle de point focal dans la structure matricielle de l’approche d’une seule banque pour : i) consolider toutes les activités liées au développement du secteur privé et aux ONS dans la région et en informer les DG ; ii) servir de personne-ressource principale pour tous les complexes sectoriels en ce qui concerne le développement du secteur privé et les ONS dans les régions ;
  • Conseiller les DG et les responsables pays sur la gestion de la marge de manœuvre pour les ONS dans chaque région et pays, et concevoir des approches pour le transfert et l’atténuation des risques en collaboration avec les départements appropriés tels que FIST ;
  • Soutenir activement le dialogue politique au niveau national et régional en ce qui concerne la fonction publique et les services nationaux de statistique, et ce, en étroite collaboration avec les DG, les responsables pays et les directeurs sectoriels chargés des ONS, et en collaboration avec le département chargé de la gouvernance au sein d’ECVP (notre Complexe d'économie et de gouvernance) et l’économiste pays ;
  • Fournir des conseils aux DG et aux responsables pays en matière de dialogue politique avec les autorités ainsi qu’avec les CER sur les questions de politique affectant le développement du secteur privé et le climat d’investissement ;
  • Élaborer et concevoir des notes d’information et des mémoires sur le développement du secteur privé et les ONS, spécifiques aux pays et aux régions, afin d’étayer les plans d’investissement intégré et les opérations d’assistance technique, y compris les priorités sectorielles et les objectifs opérationnels ;
  • Soutenir la mise en œuvre de la stratégie de développement du secteur privé (PSDS), de la stratégie de développement du secteur financier (FSDS) ainsi que du volet secteur privé de la stratégie de gouvernance économique en Afrique (SEGA) dans la région et les pays concernés ;
  • Soutenir le travail réalisé en amont en ce qui concerne le développement du secteur privé ainsi que les activités d’assistance technique au niveau national et régional ;
  • Diriger les activités de développement économique dans le cadre des opérations du secteur privé et des ONS à l’échelle nationale et régionale pour les clients nationaux ou d’un seul pays de la région (et les clients régionaux africains basés dans les régions relevant de sa compétence), et soutenir stratégiquement la gestion du portefeuille des ONS ;
  • Travailler en étroite collaboration avec les responsables sectoriels des ONS en soutenant les activités liées à la création de données sur le terrain, notamment en ce qui concerne l’identification des clients et des opportunités d’affaires, la validation, la vérification préalable de l’intégrité des clients, le développement de la réserve de projets à l’échelle locale, et le soutien à la gestion proactive du portefeuille en assurant de bons rapports avec les clients, conformément aux priorités institutionnelles de la Banque ;
  • Établir et assurer la gestion des relations avec les parties prenantes, y compris les clients clés (gouvernements et entreprises privées) au niveau le plus élevé de la hiérarchie et veiller au bon positionnement de la Banque en tant que partenaire de choix en matière de soutien aux projets à fort impact sur le développement au niveau national et régional, y compris les projets d’industrialisation intégrée transformatrice ;
  • Établir des relations avec les principales parties prenantes (notamment les régulateurs concernés, les entreprises, les ONG, les fonds de capital-investissement et les investisseurs) ;
  • Identifier les domaines dans lesquels la Banque peut contribuer à l’accélération du développement du marché par l’innovation, en se fondant sur une compréhension approfondie des marchés locaux et sur les meilleures pratiques issues de l’expérience régionale de la Banque, ainsi que sur le potentiel d’exploitation des synergies entre les OS et les ONS de la Banque ;
  • Diriger/coordonner l’élaboration de stratégies d’engagement auprès des clients en ciblant les clients stratégiques existants et nouveaux ;
  • Examiner et valider, pour tous les investissements et programmes d’assistance technique dans la région, les résultats obtenus en ce qui concerne la valeur ajoutée des opérations de la Banque, l’impact sur le développement et l’adéquation avec l’orientation stratégique de la Banque ainsi que du DSP et du DSIR ;
  • Construire et développer un réseau de partenaires de la Banque issus du secteur privé dans le pays et la région, ainsi qu’une stratégie globale de communication ; s’engager auprès des médias locaux en coordination avec PCER (département de la communication) ;
  • Représenter la Banque et assurer la visibilité de ses activités auprès des acteurs du secteur privé au niveau national et régional, notamment en organisant/participant à des événements de haut niveau (visites de haut niveau, entretiens, séminaires, tables rondes sur les PPP, groupes de travail sectoriels et conférences) ;
  • Développer une bonne connaissance du marché et collecter davantage d’informations sur ce dernier afin de s’assurer que la Banque s’engage auprès des bons clients. Assumer la responsabilité de la sélection des clients, s’assurer de l’intégrité des clients potentiels et développer et maintenir des relations avec ces entreprises dans le but d’identifier les opportunités d’affaires en tenant compte de la stratégie décennale de la Banque, des High 5, de la PSDS, de la FSDS, de la SEGA et des instruments financiers ;
  • Assumer une part de la responsabilité (conjointement avec les responsables sectoriels des ONS et les gestionnaires de portefeuille) en ce qui concerne la qualité et la performance du portefeuille des opérations du secteur privé et des ONS des pays de la région dont il a la charge; et
  • Assurer la supervision administrative de tous les chargés d’investissement dans la région. En outre, le titulaire devra diriger, développer et encadrer une équipe intégrée et diversifiée composée de chargés d’investissement et de chargés de portefeuille dans le cadre des ONS, en veillant à ce que l’équipe soit très performante et motivée, produise des résultats clairs et soit déterminée à assurer le succès des activités des ONS de la Banque dans la région.
COMPÉTENCES (qualifications, expérience et connaissances) :
  • Être titulaire d’au moins un Master 2 en Administration des Affaires, en Finances, en Economie, en Développement International ou dans toute autre discipline pertinente ;
  • Justifier d’une expérience professionnelle pertinente d’au moins huit (8) ans dans le domaine de l’élaboration de stratégies, de la prestation de services de conseil, de la finance, des activités relevant de la banque d’investissement, du financement de projets et de la finance, du capital-investissement et des services de conseil en gestion ;
  • Avoir une bonne maîtrise des stratégies, politiques, procédures et pratiques des institutions multilatérales de développement ;
  • Être doté de bonnes aptitudes en matière de gestion des relations avec la clientèle, sur la base d’un réseau existant de contacts pertinents de haut niveau dans le secteur privé et public de la région ou avoir une capacité avérée à construire un tel réseau de clients de haut niveau ;
  • Faire preuve d’une performance exceptionnelle et avérée en ce qui concerne les activités d’investissement et d’assistance technique ;
  • Justifier d’une expérience notable et avoir prouvé sa compétence en matière de développement et de gestion des relations avec les clients clés ;
  • Avoir une expérience professionnelle dans la région Afrique et un intérêt marqué pour le développement d’une compréhension approfondie des pays desservis par le bureau régional ;
  • Être en mesure de représenter la Banque à l’extérieur auprès des gouvernements, des médias, des clients, des donateurs et d’autres parties prenantes ;
  • Être capable d’établir des relations fructueuses dans le cadre de l’approche matricielle d’une seule banque ;
  • Être capable de développer des solutions innovantes et de remettre en cause le statu quo dans le but de valoriser l’image et les activités de la Banque auprès des acteurs du secteur privé dans la région et sur ses marchés ;
  • Posséder des compétences très développées en matière de réflexion stratégique, combinées à une capacité à traduire des concepts et des orientations stratégiques dans des projets et des programmes viables et durables, tout en consultant les parties prenantes concernées ;
  • Être en mesure de faire concorder tous les aspects liés à la création d’un projet et à diriger le processus de mise en œuvre du programme de prêt ;
  • Avoir une excellente maîtrise de l’anglais ou du français, aussi bien à l’oral qu’à l’écrit, de préférence avec une connaissance pratique de l’autre langue.
  • Savoir utiliser les applications standard de la suite Microsoft Office ; la connaissance de SAP serait un atout.
Seuls les candidats répondant à tous les critères exigés par la Banque et retenus pour les entretiens seront contactés. Les candidatures ne seront prises en compte que si elles sont constituées d’une demande soumise en ligne, d’un curriculum vitae (CV) complet et des copies des diplômes requis. Le Président de la BAD se réserve le droit de nommer un candidat à un grade inférieur à celui du poste publié. La Banque africaine de développement est un employeur garantissant l’égalité des chances et les candidatures féminines sont vivement encouragées. http://www.afdb.org Le Groupe de la Banque africaine de développement (BAD) ne perçoit aucuns frais ou contribution de quelque nature que ce soit des candidats tout au long de son processus de recrutement (dépôt ou traitement de la candidature, étude du CV, entretien d’embauche et traitement final des candidatures). En outre, le Groupe de la BAD ne demande aucune information relative aux comptes bancaires des candidats et décline toute responsabilité de publications frauduleuses d’offres d’emploi en son nom ou, de manière générale, d’utilisation frauduleuse de son nom de quelque manière que ce soit.  « Veuillez noter que la Banque n’accepte pas la double nationalité. Par conséquent, vous devez indiquer la nationalité que vous aimeriez faire valoir tout au long de votre carrière à la Banque, si vous êtes recruté. Veuillez télécharger les pièces d’identité délivrées par le gouvernement telles que le passeport, la carte d’identité nationale ou le certificat de nationalité, etc. » BAD
2021-05-05 09:17:39
full-time
Sénégal

| Banque-Finance-Assurance
La Banque Centrale des États de l'Afrique de l'Ouest (BCEAO) est un établissement public international dont le siège est fixé à Dakar, au Sénégal. Elle est l’Institut d’émission commun aux Etats membres de l’Union Monétaire Ouest Africaine (UMOA) que sont le Bénin, le Burkina, la Côte d'Ivoire, la Guinée-Bissau, le Mali, le Niger, le Sénégal et le Togo. Dans le cadre de la conduite de projets stratégiques structurants qu'elle mène dans le domaine, la BCEAO recrute un Expert en administration d'institut de formation. Missions :
  • Contribuer à la définition et à la mise en œuvre des stratégies de l'institut de formation, en lien avec son positionnement comme centre d'excellence ;
  • Participer à l'organisation et à la supervision des activités de l'institut de formation.
Profil requis :
  • Qualifications académiques : diplôme de niveau baccalauréat + 5 en ingénierie de la formation, gestion des ressources humaines ou autres disciplines connexes
  • Expérience professionnelle : au moins dix (10) années d'expérience dans le domaine de la gestion d'un centre de formation, dont au moins cinq (5) dans des fonctions managériales
  • Autres critères :
    • être âgé de 40 ans au plus
    • être ressortissant d'un Etat membre de l'Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (Bénin, Burkina, Côte d'Ivoire, Guinée Bissau, Mali, Niger, Sénégal, Togo)
Famille professionnelle : Management Type de contrat : Contrat à durée indéterminée (CDI) Le détail de la fiche de poste et le formulaire de candidature sont disponibles sur le site internet de la BCEAO, à l'adresse suivante : https://www.bceao.int/fr/content/recrutement-dun-expert-en-administration-dinstitut-de-formation Seules les candidatures enregistrées en ligne sur le formulaire précité seront examinées. Date limite de réception des candidatures : 20 mai 2021 NB : Si vous rencontrez des difficultés techniques lors de l’enregistrement de votre candidature, veuillez envoyer un courriel avec une description précise du problème à l'adresse candidatures@bceao.int. Les Services de la Banque Centrale contacteront uniquement les candidats qui seront présélectionnés. Ces derniers seront également invités à fournir les copies des diplômes mentionnés sur leur curriculum-vitae. Aucune contrepartie financière n'est exigée par la BCEAO pour le dépôt des candidatures.
2021-04-29 07:05:07
full-time
Sénégal

| Banque-Finance-Assurance
La Banque Centrale des États de l'Afrique de l'Ouest (BCEAO) est un établissement public international dont le siège est fixé à Dakar, au Sénégal. Elle est l’Institut d’émission commun aux Etats membres de l’Union Monétaire Ouest Africaine (UMOA) que sont le Bénin, le Burkina, la Côte d'Ivoire, la Guinée-Bissau, le Mali, le Niger, le Sénégal et le Togo. Dans le cadre de la conduite de projets stratégiques structurants qu'elle mène dans le domaine, la BCEAO recrute un Expert en gestion des ressources humaines. Mission : Contribuer à la définition, au pilotage et à l'évaluation des stratégies et politiques de gestion des ressources humaines de l'organisation Profil requis :
  • Qualifications académiques : diplôme de niveau baccalauréat + 5 en gestion des ressources humaines ou autres disciplines connexes
  • Expérience professionnelle : au moins dix (10) années d'expérience dans le domaine de la gestion des ressources humaines, dont au moins cinq (5) dans des fonctions managériales
  • Autres critères :
    • être âgé de 40 ans au plus
    • être ressortissant d'un Etat membre de l'Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (Bénin, Burkina, Côte d'Ivoire, Guinée Bissau, Mali, Niger, Sénégal, Togo)
Famille professionnelle : Management Type de contrat : Contrat à durée indéterminée (CDI) Le détail de la fiche de poste et le formulaire de candidature sont disponibles sur le site internet de la BCEAO, à l'adresse suivante : https://www.bceao.int/fr/content/recrutement-dun-expert-en-gestion-des-ressources-humaines Seules les candidatures enregistrées en ligne sur le formulaire précité seront examinées. Date limite de réception des candidatures : 20 mai 2021 NB : Si vous rencontrez des difficultés techniques lors de l’enregistrement de votre candidature, veuillez envoyer un courriel avec une description précise du problème à l'adresse candidatures@bceao.int. Les Services de la Banque Centrale contacteront uniquement les candidats qui seront présélectionnés. Ces derniers seront également invités à fournir les copies des diplômes mentionnés sur leur curriculum-vitae. Aucune contrepartie financière n'est exigée par la BCEAO pour le dépôt des candidatures.  
2021-04-29 07:02:11
full-time
Fermer

Je me connecte