Offres d'emploi

Togo

Un Cadre à la Direction Nationale du Contrôle Financier (H/F)

Africsearch Togo recrute pour le Ministère de l’Economie et des Finances (MEF) des Experts et des Cadres de haut niveau dans le cadre de la mise en œuvre du Projet d'Appui à la Gouvernance Economique (PAGE) de la Banque Mondiale au Togo: UN CADRE A LA DIRECTION NATIONALE DU CONTROLE FINANCIER (H/F) Finalité du poste Dans le cadre de l’amélioration de la gestion des finances publiques et conformément aux différentes recommandations des missions d'assistance technique des partenaires multilatéraux et bilatéraux, notamment le Fonds Monétaire International (FMI), l’Union Européenne et l'Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA), le Ministre de l'Economie et des Finances a procédé à la réorganisation des structures techniques du département. Elle vise à contribuer et à relever les nouveaux défis, entre autres l’amélioration des performances des ressources humaines, à travers le recrutement et la formation aux métiers des finances publiques.   L’objectif visé est de renforcer les capacités humaines de manière ciblée pour accompagner la direction nationale du contrôle financier dans la mise en œuvre du décret réorganisant le ministère de l’économie et des finances De manière spécifique, il s’agit de doter la direction d’une compétence de haut niveau destinée à accompagner le Ministre de l’Economie et des finances dans la mise en œuvre de la politique budgétaire notamment en cette période de crise sanitaire double de la rareté des ressources face à l’accroissement des besoins. ATTRIBUTIONS ET MISSIONS   La Direction Nationale du Contrôle Financier est le service qui s’assure de la légalité, de la régularité et de la conformité des opérations et des actes à incidence financière ainsi que de la soutenabilité budgétaire. Elle apprécie la qualité de la gestion budgétaire des ordonnateurs et évalue la performance des programmes. De façon spécifique, elle est chargée de :
  • Effectuer un contrôle à priori et à postériori portant sur la régularité budgétaire, juridique et financière des opérations de dépense du budget général de l'Etat et des budgets annexes ;
  • Donner son avis motivé sur les projets de lois, de décrets, d'arrêtés, de contrats et de tous actes soumis à l'approbation du ministre de l'économie et des finances et ayant une incidence financière ;
  • Participer à l'identification et à la prévention des risques financiers ainsi qu'à l'analyse des facteurs explicatifs de la dépense et du coût des politiques publiques ;
  • Examiner les comptes rendus d'utilisation des crédits et des emplois ;
  • examiner les projets de contrats de marchés, de délégations de service public et de baux administratifs initiés par les ministères et institutions de l'Etat, organismes publics et soumis à l'approbation du ministre chargé des finances et des ordonnateurs au regard de l'imputation de la dépense, de la disponibilité des crédits, de l'application des dispositions d'ordre financier des lois et règlements, de leur conformité avec les autorisations parlementaires et des conséquences que les mesures proposées peuvent avoir sur les finances publiques ;
  • Étudier tous les projets d'actes administratifs relatifs à la carrière des agents de l'Etat ;
  • Coordonner les travaux d'élaboration du répertoire des prix de référence à l'usage de l'administration publique et de veiller à son amélioration constante et à son actualisation périodique ;
  • Concevoir et de mettre en place un système de suivi de l'utilisation du répertoire des prix de référence, notamment à travers des rapports mensuels spécifiques des contrôleurs financiers délégués permettant d'apprécier la disparité des prix appliqués au sein de la même administration ou entre les diverses administrations et de prendre des mesures appropriées.
Sous l’autorité du Ministre de l’Economie et des Finances, le Directeur National du Contrôle Financier est chargé de l’organisation, de la coordination, de l’animation et de la supervision des activités du département. Il doit être capable non seulement d’implémenter le nouvel organigramme du département (directions, divisions et leurs attributions), mais aussi de former et de coacher les cadres de son département, en vue d’assurer le transfert de compétences et la relève. Profil requis
  • Diplômes :
Avoir un diplôme de niveau BAC +5 au minimum en Sciences Economiques, en Sciences de Gestion, en Comptabilité, en Administration des Services Financiers ou tout autre domaine jugé pertinent.
  • Expériences générales :
Avoir au moins quinze (15) années dans le management de hautes institutions économiques et financières ou dans la gouvernance des organisations publiques ou privées.
  • Expériences professionnelles :
Avoir au moins dix (10) années dans le domaine d’activité du poste ou un équivalent dont cinq (5) années à un poste de directeur général dans l’administration publique ou privée, les organisations internationales, régionales ou sous-régionales.
  • Expériences professionnelles spécifiques :
Plus spécifiquement, le Haut Cadre doit avoir :
  • Une parfaite connaissance de l’administration publique et des organisations régionales et sous-régionales ;
  • Une excellente connaissance des finances publiques, de la comptabilité de l’Etat, des collectivités territoriales et des établissements publics nationaux ou une bonne expérience dans le secteur privé par rapport à certaines expertises comme le financement de projets, les PPP ;
  • Une parfaite maitrise des textes législatifs et règlementaires sur la fiscalité ;
  • Une bonne connaissance de la politique budgétaire et monétaire ;
  • Une excellente connaissance de la programmation et politique financière ainsi que des interrelations entre les comptes macroéconomiques ;
  • Une parfaite maîtrise de la gestion axée sur les résultats et du budget programme ;
  • Une bonne connaissance des enjeux de la politique fiscale et de la problématique du financement de l’économie ;
  • Une parfaite connaissance de la réglementation en matière budgétaire.
 
  • Autres critères :
  • Âge (au plus 50 ans)
  • Esprit d’initiative ;
  • Disponibilité et rigueur ;
  • Sens d’éthique et de responsabilité ;
  • Respect du bien public ;
  • Bon communicateur ;
  • Capacités rédactionnelles en français et en anglais (atout) ;
  • Capacité à présenter, à argumenter, à former et à encadrer.
Durée de la mission La durée de la mission est de deux (02) ans renouvelables. Les candidats intéressés sont invités à envoyer leur CV détaillé avec une lettre de motivation en indiquant le poste auquel ils postulent à: infotg@africsearch.com  Pour plus d’informations contacter le Cabinet Africsearch Togo, sis au 63, Boulevard du 13 janvier Nyékonakpoè. Tél.: (228) 22 20 21 04/22 21 37 36. Date limite de dépôt des candidatures, le Jeudi 15 Avril 2021 à 18 H. TU. N.B. : Nous portons une attention particulière aux candidatures de la diaspora ; Seul(e)s les candidat(e)s présélectionné(e)s seront contacté(e)s par téléphone ou par e-mail. Retrouvez le descriptif de ces postes sur www.africsearch.com. HAUT CADRE DNCF
2021-03-15 09:13:22
full-time

Africsearch Togo recrute pour le Ministère de l’Economie et des Finances (MEF) des Experts et des Cadres de haut niveau dans le cadre de la mise en œuvre du Projet d’Appui à la Gouvernance Economique (PAGE) de la Banque Mondiale au Togo:

UN CADRE A LA DIRECTION NATIONALE DU CONTROLE FINANCIER (H/F)

Finalité du poste

Dans le cadre de l’amélioration de la gestion des finances publiques et conformément aux différentes recommandations des missions d’assistance technique des partenaires multilatéraux et bilatéraux, notamment le Fonds Monétaire International (FMI), l’Union Européenne et l’Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA), le Ministre de l’Economie et des Finances a procédé à la réorganisation des structures techniques du département. Elle vise à contribuer et à relever les nouveaux défis, entre autres l’amélioration des performances des ressources humaines, à travers le recrutement et la formation aux métiers des finances publiques.

 

L’objectif visé est de renforcer les capacités humaines de manière ciblée pour accompagner la direction nationale du contrôle financier dans la mise en œuvre du décret réorganisant le ministère de l’économie et des finances

De manière spécifique, il s’agit de doter la direction d’une compétence de haut niveau destinée à accompagner le Ministre de l’Economie et des finances dans la mise en œuvre de la politique budgétaire notamment en cette période de crise sanitaire double de la rareté des ressources face à l’accroissement des besoins.

ATTRIBUTIONS ET MISSIONS

 

La Direction Nationale du Contrôle Financier est le service qui s’assure de la légalité, de la régularité et de la conformité des opérations et des actes à incidence financière ainsi que de la soutenabilité budgétaire. Elle apprécie la qualité de la gestion budgétaire des ordonnateurs et évalue la performance des programmes. De façon spécifique, elle est chargée de :

  • Effectuer un contrôle à priori et à postériori portant sur la régularité budgétaire, juridique et financière des opérations de dépense du budget général de l’Etat et des budgets annexes ;
  • Donner son avis motivé sur les projets de lois, de décrets, d’arrêtés, de contrats et de tous actes soumis à l’approbation du ministre de l’économie et des finances et ayant une incidence financière ;
  • Participer à l’identification et à la prévention des risques financiers ainsi qu’à l’analyse des facteurs explicatifs de la dépense et du coût des politiques publiques ;
  • Examiner les comptes rendus d’utilisation des crédits et des emplois ;
  • examiner les projets de contrats de marchés, de délégations de service public et de baux administratifs initiés par les ministères et institutions de l’Etat, organismes publics et soumis à l’approbation du ministre chargé des finances et des ordonnateurs au regard de l’imputation de la dépense, de la disponibilité des crédits, de l’application des dispositions d’ordre financier des lois et règlements, de leur conformité avec les autorisations parlementaires et des conséquences que les mesures proposées peuvent avoir sur les finances publiques ;
  • Étudier tous les projets d’actes administratifs relatifs à la carrière des agents de l’Etat ;
  • Coordonner les travaux d’élaboration du répertoire des prix de référence à l’usage de l’administration publique et de veiller à son amélioration constante et à son actualisation périodique ;
  • Concevoir et de mettre en place un système de suivi de l’utilisation du répertoire des prix de référence, notamment à travers des rapports mensuels spécifiques des contrôleurs financiers délégués permettant d’apprécier la disparité des prix appliqués au sein de la même administration ou entre les diverses administrations et de prendre des mesures appropriées.

Sous l’autorité du Ministre de l’Economie et des Finances, le Directeur National du Contrôle Financier est chargé de l’organisation, de la coordination, de l’animation et de la supervision des activités du département.

Il doit être capable non seulement d’implémenter le nouvel organigramme du département (directions, divisions et leurs attributions), mais aussi de former et de coacher les cadres de son département, en vue d’assurer le transfert de compétences et la relève.

Profil requis

  • Diplômes :

Avoir un diplôme de niveau BAC +5 au minimum en Sciences Economiques, en Sciences de Gestion, en Comptabilité, en Administration des Services Financiers ou tout autre domaine jugé pertinent.

  • Expériences générales :

Avoir au moins quinze (15) années dans le management de hautes institutions économiques et financières ou dans la gouvernance des organisations publiques ou privées.

  • Expériences professionnelles :

Avoir au moins dix (10) années dans le domaine d’activité du poste ou un équivalent dont cinq (5) années à un poste de directeur général dans l’administration publique ou privée, les organisations internationales, régionales ou sous-régionales.

  • Expériences professionnelles spécifiques :

Plus spécifiquement, le Haut Cadre doit avoir :

  • Une parfaite connaissance de l’administration publique et des organisations régionales et sous-régionales ;
  • Une excellente connaissance des finances publiques, de la comptabilité de l’Etat, des collectivités territoriales et des établissements publics nationaux ou une bonne expérience dans le secteur privé par rapport à certaines expertises comme le financement de projets, les PPP ;
  • Une parfaite maitrise des textes législatifs et règlementaires sur la fiscalité ;
  • Une bonne connaissance de la politique budgétaire et monétaire ;
  • Une excellente connaissance de la programmation et politique financière ainsi que des interrelations entre les comptes macroéconomiques ;
  • Une parfaite maîtrise de la gestion axée sur les résultats et du budget programme ;
  • Une bonne connaissance des enjeux de la politique fiscale et de la problématique du financement de l’économie ;
  • Une parfaite connaissance de la réglementation en matière budgétaire.

 

  • Autres critères :
  • Âge (au plus 50 ans)
  • Esprit d’initiative ;
  • Disponibilité et rigueur ;
  • Sens d’éthique et de responsabilité ;
  • Respect du bien public ;
  • Bon communicateur ;
  • Capacités rédactionnelles en français et en anglais (atout) ;
  • Capacité à présenter, à argumenter, à former et à encadrer.

Durée de la mission

La durée de la mission est de deux (02) ans renouvelables.

Les candidats intéressés sont invités à envoyer leur CV détaillé avec une lettre de motivation en indiquant le poste auquel ils postulent à: infotg@africsearch.com 

Pour plus d’informations contacter le Cabinet Africsearch Togo, sis au 63, Boulevard du 13 janvier Nyékonakpoè. Tél.: (228) 22 20 21 04/22 21 37 36.

Date limite de dépôt des candidatures, le Jeudi 15 Avril 2021 à 18 H. TU.

N.B. : Nous portons une attention particulière aux candidatures de la diaspora ;

Seul(e)s les candidat(e)s présélectionné(e)s seront contacté(e)s par téléphone ou par e-mail.

Retrouvez le descriptif de ces postes sur www.africsearch.com.

HAUT CADRE DNCF

Recevez les meilleures opportunités

Les opportunités du moment

Cameroun

AVIS D’APPEL A CANDIDATURES POUR LE RECRUTEMENT DU PERSONNEL DE DIRECTION POUR UN NOUVEL HOTEL DE CLASSE INTERNATIONALE  EN COURS D’OUVERTURE A YAOUNDE (CAMEROUN) Notre client est une mutuelle d’entraide et de solidarité créée pour une durée illimitée, entre personnels actifs et retraités, propriétaire d’un nouvel hôtel de classe internationale à Yaoundé (Cameroun). Titre du poste: Directeur Général, Lieu :Yaoundé, République du Cameroun   Rôle et principales missions : Sous la supervision du Conseil d’Administration, le Directeur Général assure la gestion quotidienne et le bon déroulement de l’ensemble des opérations de l’établissement hôtelier, tant au niveau de l’hébergement que de la restauration. Il planifie, organise, dirige et contrôle l’exploitation de l’hôtel afin d’assurer l’atteinte des standards et objectifs fixés par le Conseil d’Administration. Pour cela, il devra :Assurer l’ouverture de l’hôtel, Mettre en œuvre la vision stratégique, Créer, développer et maintenir l’esprit d’équipe au sein du personnel de l’hôtel, Optimiser les ressources financières et matérielles de l’hôtel, Mettre en œuvre des normes et standards élevés dans l’établissement hôtelier, Représenter l’hôtel vis-à-vis des tiers. Qualités requises : Bonne connaissance du marché local et international de l’hôtellerie, Grande capacité à sélectionner, à développer les compétences et à motiver son équipe, Bonnes capacités relationnelles et de communication, Leadership, Sens élevé de l’éthique. Qualifications et expérience requises : - Niveau d’études : Diplôme d’études supérieures en gestion hôtelière (Minimum BAC +4), Nombre d’années d’expérience professionnelle : minimum 5 années d’expérience au poste de DG d’hôtel, Maitrise du français et de l’anglais parlé et écrit, Bonne connaissance pratique des progiciels de gestion hôtelière Procédure de candidature Le dossier de candidature comprendra : Une lettre de motivation, un curriculum vitae (CV) signé et daté, une copie du diplôme requis, extrait de casier judiciaire, et 2 lettres de recommandation. Les candidats intéressés doivent envoyer leur dossier de candidature scanné par e-mail au plus tard le 10 juillet 2021 aux adresses suivantes : recruitment@bekolo-partners.com et contact@bekolo-partners.com Emile C. Bekolo, Associé Directeur Général BEKOLO & PARTNERS
2021-06-17 06:30:49
full-time
Bénin

L’OHADA recrute ! Pour les besoins de ses services, l’OHADA recherche des femmes et des hommes qualifiés pour occuper cinq (5) postes de haut niveau basés dans ses trois institutions opérationnelles à Yaoundé (Cameroun), Abidjan (Côte d’Ivoire) et Porto-Novo (Bénin). Les différents postes sont ouverts pour un contrat de quatre (4) ans, renouvelable une fois. Les dossiers de candidature doivent être adressés à Monsieur le Secrétaire Permanent de l’OHADA. La date limite de réception des candidatures est fixée au 5 juillet 2021. Les dossiers de candidature doivent comporter les pièces suivantes : ▪ Une lettre de motivation datée et signée ; ▪ Un curriculum vitae détaillé contenant les coordonnées de trois (3) personnes référentes ; ▪ Une copie certifiée conforme du ou des diplômes exigés ; ▪ Un extrait d’acte de naissance ou tout document en tenant lieu ; ▪ Un certificat de nationalité. ▪ Un extrait de casier judiciaire datant de moins de six (6) mois. Pour une description détaillée de chaque poste et des qualifications requises, cliquez sur le poste concerné. Les personnes intéressées devront faire parvenir en toute confidentialité leur dossier de candidature dans un seul fichier électronique bien identifié avec le prénom et le nom de famille du candidat au courriels suivants : A. Poste basé au Secrétariat Permanent sis à Yaoundé (Cameroun) a. Directeur des Affaires Juridiques, de la Documentation et de la Communication de l’OHADA : (daj@sggroup.net) B. Postes basés à la Cour Commune de Justice et d’Arbitrage sise à Abidjan (Côte d’Ivoire) a. Secrétaire Général du Centre d’Arbitrage de la Cour Commune de Justice et d’Arbitrage de l’OHADA : (sgarbitrage@sggroup.net) b. Un Juriste référendaire : (jref@sggroup.net) c. Un Chef de Service du Système d’Information : (cssi@sggroup.net) C. Poste basé à l’École Régionale Supérieure de la Magistrature sise à Porto-Novo (Bénin) a. Directeur Général de l’École Régionale Supérieure de la Magistrature de l’OHADA : (dgersuma@sggroup.net) Les candidatures transmises par toute autre voie ne seront pas considérées. Pour plus amples informations concernant ces postes veuillez consulter les descriptions détaillées des postes au complet en utilisant le lien suivant : https://www.dropbox.com/sh/li19t34v8zjpdi2/AABT-zTG149X7sP14Ff6P6ofa?dl=0 OHADA
2021-06-10 13:59:31
full-time
Côte d'Ivoire

L’OHADA recrute ! Pour les besoins de ses services, l’OHADA recherche des femmes et des hommes qualifiés pour occuper cinq (5) postes de haut niveau basés dans ses trois institutions opérationnelles à Yaoundé (Cameroun), Abidjan (Côte d’Ivoire) et Porto-Novo (Bénin). Les différents postes sont ouverts pour un contrat de quatre (4) ans, renouvelable une fois. Les dossiers de candidature doivent être adressés à Monsieur le Secrétaire Permanent de l’OHADA. La date limite de réception des candidatures est fixée au 5 juillet 2021. Les dossiers de candidature doivent comporter les pièces suivantes : ▪ Une lettre de motivation datée et signée ; ▪ Un curriculum vitae détaillé contenant les coordonnées de trois (3) personnes référentes ; ▪ Une copie certifiée conforme du ou des diplômes exigés ; ▪ Un extrait d’acte de naissance ou tout document en tenant lieu ; ▪ Un certificat de nationalité. ▪ Un extrait de casier judiciaire datant de moins de six (6) mois. Pour une description détaillée de chaque poste et des qualifications requises, cliquez sur le poste concerné. Les personnes intéressées devront faire parvenir en toute confidentialité leur dossier de candidature dans un seul fichier électronique bien identifié avec le prénom et le nom de famille du candidat au courriels suivants : A. Poste basé au Secrétariat Permanent sis à Yaoundé (Cameroun) a. Directeur des Affaires Juridiques, de la Documentation et de la Communication de l’OHADA : (daj@sggroup.net) B. Postes basés à la Cour Commune de Justice et d’Arbitrage sise à Abidjan (Côte d’Ivoire) a. Secrétaire Général du Centre d’Arbitrage de la Cour Commune de Justice et d’Arbitrage de l’OHADA : (sgarbitrage@sggroup.net) b. Un Juriste référendaire : (jref@sggroup.net) c. Un Chef de Service du Système d’Information : (cssi@sggroup.net) C. Poste basé à l’École Régionale Supérieure de la Magistrature sise à Porto-Novo (Bénin) a. Directeur Général de l’École Régionale Supérieure de la Magistrature de l’OHADA : (dgersuma@sggroup.net) Les candidatures transmises par toute autre voie ne seront pas considérées. Pour plus amples informations concernant ces postes veuillez consulter les descriptions détaillées des postes au complet en utilisant le lien suivant : https://www.dropbox.com/sh/li19t34v8zjpdi2/AABT-zTG149X7sP14Ff6P6ofa?dl=0 OHADA
2021-06-10 13:56:02
full-time
Fermer