Universités

L’Association des universités africaines ouvre un bureau à Washington

Par Jeune Afrique  | 

L’implantation américaine installée en partenariat avec l’Union africaine sera inaugurée le 1er octobre. Elle a pour but de « renforcer les relations académiques entre l’Amérique du Nord et l’Afrique ».

Après l’Égypte en mars 2019 et le Soudan en 2018 c’est au tour des États-Unis d’accueillir un bureau de l’Association des universités africaines (AUA). L’organisme, qui rassemble 376 universités et écoles publiques et privées de 45 pays africains a annoncé l’inauguration de sa représentation à Washington. Celle-ci aura lieu le 1er octobre. Les bureaux seront situés au sein de la mission permanente de l’Union africaine.

Renforcement des relations

L’AUA n’a rien dévoilé de la nature des missions attribuées à ce bureau, mais cette ouverture intervient dans le cadre de la volonté du secrétaire général, Etienne Ehilede de créer un meilleur réseau de bureaux au sein du continent et également à l’international. L’objectif est de renforcer les liens dans l’enseignement et la recherche entre les établissements africains et américains avec l’aide des représentations diplomatiques africaines et des associations universitaires et professionnelles des diasporas.

Les principaux travaux de l’association portent par exemple sur le développement de l’apprentissage ouvert et à distance, la mobilité universitaire, les transferts de crédits, l’harmonisation et la réforme des programmes d’études.

Recevez les meilleures opportunités

Fermer

Je me connecte