Formation continue

Fatou Kiné Ba (Der Mond Academy) : « Il existe un vrai besoin de formation en hygiène et sécurité au Sénégal »

Par  | 

Le conglomérat basé à Abu Dhabi, Der Mond Group, a lancé en juin à Dakar, la "Der Mond Academy". Cette offre de formation professionnelle dans l'hygiène, la sécurité et l'environnement s'adresse à l'ensemble des entreprises sénégalaises et sous-régionales.

Déjà présent dans le négoce des métaux et pierres précieuses (diamant, or, argent, platine, etc.) et d’hydrocarbures, le conglomérat créé par la sénégalaise Khadija Ba, Der Mond Group a lancé son centre de formation « Der Mond Academy », en juin dernier, à Dakar. En partenariat avec le groupe suisse Techma-Iota, l’institution délivre depuis le 1er juillet des formations en Hygiène-sécurité-environnement (HSE) aux professionnels issus de divers secteurs d’activité (Oil & Gas, industries extractives, services). Son objectif ? Instaurer une culture HSE au sein des entreprises au Sénégal en perspective du développement à venir de la filière pétrole et gaz, et dans la sous-région. Fatou Kiné Ba, cheffe de projet chez Der Mond Academy explique à Jeune Afrique Emploi et Formation les détails du projet.

Der Mond Academy a-t-elle effectivement démarré, comme annoncé, ses sessions formations début juillet ?

En effet, notre première formation en santé et sécurité au travail dispensée en langue française et accréditée par le bureau d’examen britannique Nebosh s’est tenue du 1er au 5 Juillet 2019.

Quels sont les principaux modules de formation dispensés ?

Nos formations sont transversales et adressent toutes les questions et problématiques sécuritaires que l’on peut rencontrer sur le lieu de travail et dans tous les domaines. Nos sessions de formation s’étalent sur une semaine et accueillent entre 15 et 20 personnes au maximum (quatre jours de cours sanctionnés par un examen, à la fois théorique et pratique durant la dernière journée). En outre, nous pouvons créer nos propres contenus de formation ou bien proposer à une entreprise une session de formation sur un point spécifique et ensuite lui trouver les accréditations idoines.

Il n’existe pas encore une vraie culture HSE au sein de l’ensemble du tissu économique sénégalais. »

Quels sont les différents types de compagnies que vous ciblez ?

Toutes les compagnies, peu importe leur domaine d’activité, sont concernées par ces problématiques de sécurité au travail et dont la prise en charge relève, d’ailleurs, de l’obligation juridique.

Combien coûte une session de formation ?

C’est variable et cela dépend de plusieurs paramètres tel que le type de formation, le type d’accréditation ou la durée. Les coûts pratiqués sur le marché sont à 3000 livres, mais nous sommes nettement en-dessous de ce chiffre puisque nous voulons rendre cette formation le plus accessible possible.

Quels sont les principaux objectifs visés à travers la création de Der Mond Academy ?

Pour être en mesure de répondre à des appels d’offres internationaux et de se voir sélectionner, il est indispensable que les opérateurs économiques répondent aux critères HSE. Même si beaucoup de compagnies prennent les questions de sécurité très aux sérieux, il n’existe pas encore une vraie culture HSE au sein de l’ensemble du tissu économique sénégalais. C’est pourquoi nous souhaitons vulgariser cette culture et contribuer aux niveaux national et sous-régional, à l’installation de bonnes pratiques pour que l’ensemble des acteurs économiques soient compétitifs à l’international.

Nous envisageons la construction de notre propre centre de formation. »

Quelles sont ces entreprises pionnières dans la mise en œuvre d’une culture HSE au Sénégal ?  

La problématique n’est bien connue que dans l’industrie pétrolière et gazière. Ces entreprises sont exposées en permanence aux problématiques HSE tant sur le risque de pollution de l’environnement, que sur la destruction de la faune ou sur la sécurité physique de leurs employés. Également très surveillées sur le plan médiatique, elles sont extrêmement conscientes des risques du métier et de la responsabilité de protéger leurs employés dans un environnement à haut risque. Pour ces acteurs, les enjeux sont importants en termes de coûts, de productivité et encore d’image. Cette responsabilité n’est pas seulement celle des dirigeants des compagnies pétrolières et gazières mais celle de tous les employeurs et peu importe leurs secteurs d’activité. L’idée est de faire en sorte que les compagnies pétrolières et gazières soient des vectrices pour étendre et ancrer cette culture HSE au sein des autres secteurs.

Quelles sont les prochaines étapes dans l’évolution de Der Mond Academy ?  

Nous envisageons la construction de notre propre centre de formation qui a pour vocation de devenir un hub-sous régional pour les formations HSE ainsi que la conclusion de partenariats stratégiques sur des modules de formations spécifiques.

Recevez les meilleures opportunités

Fermer

Je me connecte